Boursicocotte

Galerie photo | Le thème | L'avis de NIM | La règle du jeu | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Tric-Trac

Sous une apparence simple, Boursisocotte contient l'essence des meilleurs jeux d'enchère et de bluff. Sur la foire aux bestiaux, négociez vos bêtes aux meilleur prix lors des enchères, et soyez rusés pour réaliser des échanges fructueux. Boursicocotte vous fera passer un délicieux moment de négociation et de bluff.

Un jeu de Rüdiger Koltze,
illustré par Bernard Bittler,
édité par Asmodee (2003)

Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (3 avis)
Joueurs:3 - 5
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu d'enchère et de bluff
Thèmes:Animaux
Marché / Bourse
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:    
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Jeu à glisser en poche/sac/valise

Galerie photo


Dans Boursicocotte, il y a le monde de la ferme et le monde de la finance. Dans le monde de la ferme, vous négociez une panoplie de familles d'animaux, d'une valeur de 10 à 1000, au cours d'enchères et d'échanges. Dans le monde de la finance, vous disposez de coupures d'argent, pour payer vos achats aux enchères ou proposer lors des échanges. Le terrible "0" ne vaut effectivement rien, mais il nourrit d'illusion l'adversaire à qui vous proposez un échange à mise secrète.

Le thème

Tout en possédant une règle très simple, Boursicocotte est probablement le jeu d'enchère et de négociation le plus fort de tous.

L'idée est toute simple: vous recevez de l'argent en début de partie, avec lequel vous achetez des animaux aux enchères ou négociez des échanges avec d'autres joueurs. Il s'agit de rassembler un maximum de familles de quatre animaux identiques pour remporter la partie.

Sous cette apparence élémentaire se cache une confrontation de psychologie, de bluff et d'arnaque qui vous feront passer un moment ludique très particulier.

L'avis de NIM

L'exceptionnel Boursicocotte est la quintessence de l'enchère et du bluff.

La phase d'achat des animaux est une réelle enchère, que chacun fait monter selon ses moyens, ou même sans en avoir les moyens pour pousser les adversaires à l'achat démesuré. La phase d'échange est une perle de bluff, où l'on propose d'acquérir un animal à un adversaire pour une somme cachée. S'il accepte, il prend le risque de l'arnaque. S'il choisit de faire une contre-offre, il prend le risque de ne pas miser suffisamment et de dilapider de l'argent inutilement. La tchatche n'est pas inutile, et le jeu prendra toute sa dimension entre des joueurs qui n'hésiterons pas à marchander leur camelote et bluffer sur les échanges.

Les raisons d'aimer

  • Des règles d'enchère et de bluff épurées à l'extrême, c'est LE jeu auquel il faut avoir joué pour pouvoir dire "et je sais de quoi je parle...".
  • Un jeu très rythmé malgré sa longueur.
  • Des illustrations sympathiques et drôles.

On pourra reprocher

  • La longueur du jeu peut paraître importante. Ceux qui craignent la lassitude peuvent opter pour la variante rapide, dans laquelle on distribue quatre animaux à chaque joueur au début de la partie.

La règle du jeu

Matériel

  • 40 cartes d'animaux (10 familles de 4 animaux)
  • 55 cartes d'argent

Pour commencer la partie

Mélanger les cartes d'animaux et placer le tas face cachée au centre de la table. Pour jouer à la version rapide du jeu, chaque joueur prend quatre cartes d'animaux, faces visibles devant lui. Les animaux sont toujours visibles devant les joueurs.

Chaque joueur prend de l'argent: deux cartes "0", quatre cartes "10" et une carte "50", et garde en permanence son argent secrètement en main. Placer le reste de l'argent au centre de la table.

Le tour de jeu

Tour à tour, chaque joueur effectue l'une des actions suivantes:

  • Mettre une animal aux enchères
    • Le joueur retourne la carte au sommet de la pile des cartes d'animaux, s'il en reste.
    • Les autres joueurs peuvent alors enchérir pour obtenir la carte, chaque nouvelle offre devant être supérieure à la précédente.
    • Quand les offres sont terminées, le joueur peut choisir entre:
      • Donner la carte animal au plus fort enchérisseur qui lui paie la valeur de l'enchère en échange.
      • Payer la valeur de l'enchère au plus fort enchérisseur pour garder la carte animal.
    • Si personne ne propose d'enchère, le joueur peut garder la carte animal gratuitement.
    • Si un joueur ne peut payer le montant exact, il doit donner plus et le vendeur ne rend pas la monnaie.
    • Si l'enchérisseur ne possède pas assez d'argent, il doit révéler son jeu aux autres et une nouvelle enchère commence sans le mauvais payeur.
    • Il est par contre permis de "pousser" l'enchère artificiellement, quitte à se retrouver mauvais payeur.
  • Proposer un marchandage avec un autre joueur
    • Le joueur propose le marchandage d'une espèce d'animal à un autre joueur, si tout deux en possèdent au moins un exemplaire.
    • Si un des joueurs ne possède qu'un seul exemplaire de l'animal, alors une seule carte sera en jeu. Si les deux joueurs en possèdent deux exemplaires, alors deux cartes seront en jeu.
    • L'autre joueur ne peut pas refuser le marchandage.
    • Le marchandeur propose, face cachée, un nombre de cartes d'argent au choix.
    • L'autre joueur a le choix entre:
      • Accepter l'offre cachée. Il prend les cartes d'argent proposées dans sa main, et donne la ou les cartes d'animaux en jeu au marchandeur.
      • Faire une contre-offre. Il propose lui-même un nombre de cartes d'argent au choix. Les joueurs échangent les cartes d'argent et les prennent en main sans les montrer aux autres joueurs. Celui qui a fait la plus grosse offre prend la ou les cartes d'animaux.

En cours de partie, lorsqu'un âne est pioché, chaque joueur prend une carte de 50 au premier âne, 100 au deuxième, 200 au troisième et 500 au quatrième.

Fin de la partie

La partie se termine lorsque toutes les familles d'animaux sont réunies.

Chaque joueur compte son score, en additionnant la valeur de chacune de ses familles, et en multipliant par le nombre de familles. Le joueur ayant le plus grand score gagne la partie.

VARIANTE: Variante rapide

(suggérée par Jeux de NIM)

Pour réduire la durée totale de la partie, il est possible de diminuer le nombre d'enchères en distribuant 4 cartes à chaque joueur au début de la partie. Si un joueur pioche 3 ou 4 animaux identiques, il remet son jeu dans le tas et tire 4 nouvelles cartes. Si un âne apparaît parmi les cartes, les joueurs prennent l'argent comme dans la règle de base.

VARIANTE: Variante pour la consistance du jeu

(suggérée par Jeux de NIM)

Il peut arriver que les ânes apparaissent à des moment incongrus, et gâchent l'uniformité de la partie. Par exemple, en apparaissant trop tôt au début de la partie, ou trop tard en fin de partie, ou tous ensembles. Pour éviter ce désagrément, retirez les ânes du jeu avant de mélanger les cartes, puis placez-les à peu près uniformément dans le tas de cartes.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

goupil

TOP RÉDACTEUR
23 avis

Qui veut de mon poulet?! C'est pas cher..

L'un des meilleurs jeux de bleuf auquel j'ai joué! L'ambiance de la ferme est sympa et immersive. On stress vraiment pendant une enchère et il faut deviner la tactique de l'adversaire pour faire le bon choix de mise et ne pas s'en mordre les doigts. Le seul bémol pour moi c'est la longueur d'une partie car le temps de négociation peut être long suivant les joueurs.

-
Avis posté le 12/03/2013
Nombre de parties: une partie jouée (1)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Li-An

TOP RÉDACTEUR
11 avis

Bluff à la ferme

J'ai ressorti le jeu pour ce Noël et je me suis - de nouveau - beaucoup amusé. La gestion du bluff est vraiment très stimulante et on passe son temps à prendre ... ou à ne pas prendre de risques. La variante des ânes à répartir me parait judicieuse, celle des quatre bestioles à piocher à l'avance risque de déséquilibrer encore plus la partie à mon avis.

-
Avis posté le 26/12/2012
Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

AURELAVEYRON

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 13 photos de reportage de "Boursicocotte". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Le site web Jeux de NIM v7
est conçu, développé, maintenu et modéré
par Nicolas Maréchal et Cyril Maréchal
E-mail:
> en savoir plus...
La boutique Jeux de NIM
Votre conseil en jeux de société et jouets de qualité
Ouvert du mardi au samedi, 10h-12h30 et 14h-18h30
Rue de Bruxelles 6 - B-7850 Enghien (Belgique)
Tél: +32 (0)2 395 92 88
E-mail:
> en savoir plus...