Un Monde sans fin

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Filosofia

200 après "Les Piliers de la Terre", la petite ville de Kingsbridge est en plein développement. Les intrigues se multiplient, la peste rôde... Pourrez-vous tenir tête aux épreuves et contribuer au développement de la cité?

Un jeu de Michael Rieneck, Stefan Stadler,
illustré par Michael Menzel,
édité par Filosofia (2010)

Deutscher Spiele Preis (ALLEMAGNE)
3ème prix (2010)
Juego del año (ESPAGNE)
Finaliste (2010)
Meeples Choice Award (ÉTATS-UNIS)
Finaliste (2009)
Mensa Select (ÉTATS-UNIS)
Finaliste (2012)
Spiel des Jahres (ALLEMAGNE)
Jeu de l'année "Plus" (2010)
Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Long (<90 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de gestion
Thèmes:Adaptation littéraire
Angleterre
Moyen-age
Urbanisme / Construction
 
Complexité:   complexe
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:   immersif
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie

Galerie photo


Le plateau de jeu

L'avis de NIM

"Les Piliers de la Terre" fût un roman à succès de Ken Follet. Fort de ce succès, Kosmos a publié un jeu éponyme (Les Piliers de la Terre), repris en version française par Filosofia. Le jeu est d'excellente qualité, et reprend les éléments forts du contexte romanesque.

Trois ans plus tard, Ken Follet écrit "Un Monde Sans Fin", et les même éditeurs remettent le couvert pour une adaptation ludique. De nouveau le jeu reprend les point forts de l'univers du roman, les retranscrit dans un vrai jeu de gestion solide au suspense très prenant.

Le principe du jeu Un Monde sans fin est très différent de celui des Piliers de la Terre. Et il fait mouche une fois de plus.

Le plateau du jeu est focalisé sur la ville de Kingsbridge. On y avait construit une cathédrale dans Les Piliers de la Terre. Cette fois, la cathédrale est là. Votre objectif sera de faire prospérer la ville en développant ses infrastructures et échanges commerciaux, contribuer à la construction de la flèche de la cathédrale, qui en fera la plus haute d'Angleterre, et enfin, malheureusement, lutter contre la peste qui apparaît au milieu de la partie.

Le coeur du jeu, ce sont les événements, répartis en 4 périodes de 6 événements qui cadencent la partie. Les événements "racontent une histoire", et doublement même: l'histoire romanesque dans laquelle le jeu s'intègre, et les aléas du jeu proprement dit. Les événements simulent les aléas de la vie; ils apportent tantôt des bonnes nouvelles, tantôt des mauvaises. Ils imposent de revoir sans cesse vos stratégies. On peut le dire, il y a de la pression!

Quand un joueur entame le tour de jeu en piochant une carte événement, celle-ci a un triple impact sur le jeu:

  • D'abord, la carte cite un passage du roman puis explique comment l'événement impacte le jeu. Parfois, la carte nécessite que chaque joueur prenne une décision immédiate, parfois elle influencera les prochaines actions du tour de jeu ou de toute la période.
  • Ensuite, le joueur doit poser la carte en l'orientant dans la direction de son choix. Chaque joueur fait face à un coin de la carte, et chaque coin de la carte offre un certain revenu au joueur (en pièces d'or, en matières premières, en points de victoire etc.)
  • Et enfin, l'orientation de la carte détermine aussi le déplacement d'un pion d'influence qui accorde généralement un bénéfice au joueur qui a posé la carte.

Ensuite, les joueurs réaliseront une action dans la ville. Les possibilités sont nombreuses: produire des matières premières, faire du commerce au marché, contribuer à la construction d'un édifice de la ville, construire sa propre maison/atelier, lutter contre la peste etc.

A la fin de chaque période, les joueurs doivent payer une taxe en pièces d'or, en blé et en piété. Cette taxe est une plaie, parce qu'elle monopolise déjà de l'énergie au cours de la période. Et le joueur qui ne s'en acquitte pas perd des points de victoire et reçoit une "punition" pour la période suivante.

Tout ça pour vous dire qu'Un Monde sans fin est un jeu riche en possibilités, mais dans lequel on est toujours très pauvre... Les taxes, la peste, les événements mettent la pression constante, et on a à chaque fois l'impression de passer de justesse entre les mailles du filet.

C'est un des rares "jeux de petits cubes à l'allemande" qui soit aussi solide en thème. C'est une belle réalisation.

Les raisons d'aimer

  • Matériel abondant et de belle qualité
  • Un jeu très riche en scénario, en rebondissements et en variété
  • La tension permanente, on a toujours l'impression d'avoir 10 choses à faire

On pourra reprocher

  • Ben justement pour celui qui a toujours 10 choses à faire au boulot et qui est sous tension permanente, Un Monde sans fin n'est pas précisément un jeu relaxant!

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

flyingmat

TOP RÉDACTEUR
17 avis

Ca se mange sans faim... (même à 2!)

Ce jeu est tout simplement magnifique! Visuellement irréprochable (on accrocherait presque le plateau au mur!) une mécanique super originale avec le triple usage de la carte événement - offrant à la fois suspense (rage? "mais pourquoi j'ai pas vendu mon tissu avant, pourquoi" ???) et interaction entre les joueurs (mais qu'est-ce que tu veux que je fasse de ce 3e pt de loyauté, hein ?) et le petit bonus de l'influence - ainsi que le dilemme des cartes actions. Tellement de variété qu'aucune partie ne ressemble de près ou de loin à une autre.

Cerise sur le gâteau, il est tout aussi intéressant à deux !

Un vrai bijou dont on ne se lasse pas!

-
Avis posté le 14/05/2012
Nombre de parties: énormément de parties jouées (plus de 20)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

ElRen

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 5 photos de reportage de "Un Monde sans fin". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Commentaire de rolft (non connecté) posté le 05/11/2010 12:00:54

Vous aimez les réussites? En voici une, version XXL.
Voilà un jeu de tricot (entendez par là que chacun joue dans son coin) et de chance qui peut se faire aimer même des joueurs allergiques à ces deux critères.
Pourquoi? Simplement parce que le thème est tellement bien retranscrit dans le jeu qu'on se laisse immerger par l'histoire et qu'on en oublie ses à priori.
Une réussite donc je disais;)

Commentaire de flyingmat posté le 05/11/2010 14:39:05

Une excellente suggestion (encore!) qui se joue aussi bien à 2 qu'à 4. J'avais peur de la redondance des parties et du manque d'interaction avec les autres joueurs. Mais les cartes évènements sont tellement riches et bien pensées que leur pouvoir dépend à la fois du moment où elles sortent (si elles sortent) et de ce qu'elles offrent (à moi comme à l'adversaire, ainsi que la faveur)... Un vrai casse-tête que vient encore torturer le rejet des cartes actions. Cependant UN défaut... Pas de petits sachets pour ranger les nombreuses pièces rendant l'installation du jeu un tantinet longuet... Mais c'est juste pour le plaisir de pinailler!

Le site web Jeux de NIM v7
est conçu, développé, maintenu et modéré
par Nicolas Maréchal et Cyril Maréchal
E-mail:
> en savoir plus...
La boutique Jeux de NIM
Votre conseil en jeux de société et jouets de qualité
Horaire d'ouverture:
mardi-vendredi 10h-12h30 et 14h-18h30
samedi 10h-18h30 non stop
Congé annuel: réouverture le mardi 12 août 2014


Rue de Bruxelles 6 - B-7850 Enghien (Belgique)
Tél: +32 (0)2 395 92 88
E-mail:
> en savoir plus...