Taluva

Galerie photo | L'avis de NIM | La règle du jeu | Télécharger la règle de jeu en une page | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Hans im Glück

Les joueurs déploient leur population sur une île volcanique qui émerge de la mer et s'élève sur plusieurs niveaux. Chacun construit de nouveaux villages sur les terrains qui apparaissent, en y plaçant des huttes, des temples et des tours. Taluva se joue littéralement en 3 dimensions, sur une surface de jeu qui se construit et prend progressivement de la hauteur.

Un jeu de Marcel-André Casasola-Merkle,
illustré par Manuel Casasola-Merkle,
édité par Ferti, Hans im Glück (2006)

Prix:40.00 EUR
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de placement et de connexion
Thèmes:Colonisation
Île
Urbanisme / Construction
Volcan
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité: calme  
Contrôle:   contrôle
Thème: abstrait  
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie
Top Jeux de société les plus beaux

Galerie photo


Vue d'ensemble du matériel de jeu. Notez les tuiles épaisses, qui s'empilent pour former littéralement une île en relief. Notez aussi les beaux pions en bois exclusifs à Taluva (pour une fois, on a droit à plus joli que les sempiternels petits cubes).

L'avis de NIM

Je dois bien reconnaître que j'ai d'abord craqué pour Taluva sur photo, parce que les magnifiques tuiles qui s'empilent pour former une île en relief me faisaient envie. Si, en plus, vous avez connu le plaisir de jouer à Java, vous devriez comprendre ma fébrilité.

A la lecture des règles, par contre, j'étais interloqué par la simplicité du jeu, et je me suis demandé s'il serait réellement intéressant.

Et puis enfin, le grand jour de la découverte, le plaisir tactile des tuiles, le plaisir de découvrir des nouveaux pions en bois spécialement créés pour le jeu (on échappe aux petits cubes de la plupart des jeux allemands).

Je me lance en découvrant Taluva à 2 joueurs. La gifle! Sous des apparences simples de jeu de pioche, je découvre un jeu d'une très grande subtilité. Il y a une condition de fin (être le premier à avoir construit complètement deux types de bâtiments), qui flirte de près avec une condition d'élimination (un joueur qui ne parvient pas à construire est éliminé), qui rend le jeu très tendu.

A 4 joueurs, le jeu change totalement de physionomie. D'un jeu de "course" à la construction, il devient jeu de placement et de majorité. A 4 joueurs, il est peu probable qu'un joueur parvienne à compléter la construction de deux types de bâtiments. On va donc jusqu'au bout de la pose des tuiles, pour former une grande île, magnifique visuellement, et le départage se fait sur base de majorités de pose.

Taluva est une belle idée, couplée à une belle réalisation. Les joueurs qui aiment les mécaniques simples et intelligentes adoreront, pour autant qu'ils ne soient pas rebuté par le manque de chaleur du thème du jeu. Si vous cherchez un jeu d'aventure, passez votre chemin. Si vous jouez à Taluva à la manière d'un jeu abstrait, avec le plaisir d'un joli habillage thématique, vous adorerez.

Les raisons d'aimer

  • Le matériel de qualité irréprochable.
  • Les pions en bois spécialement conçus pour le jeu.
  • Le développement de l'île en 3D.
  • La règle d'une grande simplicité, mais d'une grande subtilité.
  • La richesse tactique du jeu.

On pourra reprocher

  • Le thème fidèle pour le développement en 3D, mais qui reste froid dans la mécanique même du jeu.
  • La règle originale assez floue, ce qui est dommage pour un jeu simple. La règle proposée ici sur cette fiche devrait dissiper les questions.

La règle du jeu

Le thème

Les joueurs contribuent à l'émergence d'une île volcanique hors de l'océan. L'île émerge en s'étendant à la surface de l'eau et en prenant de la hauteur. Les joueurs tentent aussi de construire des villes, contenant des temples, des tours et des huttes, et tâcheront d'éviter qu'elles soient détruites par les éruptions volcaniques.

Quelques définitions pour comprendre la règle du jeu:

  • L'océan - c'est la table de jeu.
  • L'île - elle émerge de l'océan et se développe par la connexion et la superposition des tuiles.
  • Les tuile - ce sont les 48 pièces de carton épais, représentant chacune 3 parcelles de l'île.
  • Les parcelles - ce sont les 3 terrains hexagonaux qui composent une tuile. Une tuile contient toujours une parcelle de type volcan et deux autres parcelles non volcan.
  • Le type de parcelle - volcan, jungle, clairière, sable, montagne, lac.
  • Le niveau d'une tuile - c'est la hauteur de la tuile sur l'île. Les tuiles posées sur l'océan sont au niveau 1.
  • Les constructions - les temples, tours et huttes.
  • Une ville - une ou plusieurs constructions, adjacentes, de même couleur.

Pour commencer la partie

  • Placer les 48 tuiles en pile, faces cachées.
  • Chaque joueur choisit sa couleur et prend les bâtiments correspondants devant lui: temples, tours, huttes.
  • Choisir le premier joueur.

Le tour de jeu

Tour à tour, chaque joueur exécute les actions suivantes:

Le joueur doit piocher et poser une tuile

  • Soit au niveau 1
    • La tuile doit toucher l'île par au moins un côté.
  • Soit à un niveau supérieur
    • Le volcan de la tuile doit couvrir un volcan de l'île.
    • Les trois parcelles de la tuile doivent couvrir des parcelles de l'île sans espace vide.
    • La tuile doit couvrir au moins deux tuiles de l'île.
    • La tuile peut écraser une ou plusieurs huttes posées sur l'île, mais elle ne peut écraser ni un temple, ni une tour, ni une ville entière. Les huttes écrasées sont écartées du jeu (elles ne retournent pas dans la réserve de leur propriétaire).

Le joueur doit construire un ou plusieurs bâtiments

Le joueur construit sur la ou les tuiles de son choix (pas forcément sur celle qu'il vient de poser). Les constructions se font toujours sur une parcelle vide, jamais sur un volcan. Si le joueur ne peut pas construire par manque de place ou de bâtiment, il est éliminé de la partie.

  • Construire une hutte
    • Au niveau 1.
    • Peut être isolée ou étendre ou fusionner des villes existantes.
  • Construire une tour
    • Au minimum au niveau 3.
    • Doit étendre une ville existante qui ne contient pas déjà une tour.
    • Peut fusionner avec d'autres villes, contenant ou pas de tour.
  • Construire un temple
    • Sur n'importe quel niveau.
    • Doit étendre une ville existante, composée de minimum 3 parcelles, qui ne contient pas déjà un temple.
    • Peut fusionner avec d'autres villes, contenant ou pas de temple.
  • Étendre une ville existante
    • Choisir une ville existante et un type de parcelle.
    • Le joueur doit construire sur toutes les parcelles adjacente à la ville choisie, ayant le type de terrain choisi.
    • Sur chaque parcelle, le joueur doit construire une hutte par niveau de la parcelle.
    • Chaque construction peut fusionner avec d'autres villes, quel que soit le nombre total de temples et de tours.

Fin de la partie

La partie peut se terminer sous deux conditions:

  • Si un joueur parvient à placer tous les bâtiments de deux types, il gagne immédiatement la partie.
  • S'il n'y a plus de tuiles à poser, le joueur qui a construit le plus de temples a gagné. En cas d'égalité, départager selon les tours, puis les huttes (y compris les huttes écrasées).

Télécharger la règle de jeu en une page

Document: La règle du jeu, joliment mise en forme par Jean-Baptiste Bouleau qui m'a proposé de la mettre à disposition en ligne.

Téléchargement:

Consigne de fabrication et d'utilisation: Imprimer le document sur feuille A4.

Avertissement: Ce document est mis à votre disposition gratuitement par Jeux de NIM pour un usage exclusivement privé. Toute autre utilisation (incluant entre autre la vente, l’offre conjointe à une vente, la distribution lors de manifestations publiques) est interdite sans l’accord écrit de Jeux de NIM - NIMCONSULT S.P.R.L. Les illustrations de ce document qui sont reprises des illustrations ou des éléments du jeu sont et restent la propriété de leurs propriétaires. Le jeu, la règle du jeu originale et les illustrations du jeu sont la propriété des auteurs, illustrateurs, éditeurs et distributeurs respectifs.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

cathpat

2 avis

originalité+++

A conseiller à tous ceux qui aiment les jeux tactiques ...

-
Avis posté le 27/05/2014

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Altar

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 24 photos de reportage de "Taluva". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Commentaire de Chicken Master posté le 04/01/2009 16:49:08

Première partie hier (3j). Explications courtes, on rentre très facilement dans le jeu, et on découvre les subtilités et les bons coups à faire au fur et à mesure de la partie. Et en plus, il est suffisamment court pour y rejouer facilement. Très bonne expérience.

Commentaire de Nicolas Maréchal posté le 04/01/2009 16:49:08

J'ai fait ma dernière partie à 4 joueurs, en compagnie de collègues bien décidés à explorer les possibilités tactiques et stratégiques du jeu.
Au cours de la partie, nous avons plusieurs fois débattu sur les bons coups à faire ou à ne pas faire. Ca a été un plaisir de découvrir la richesse du jeu.
On a découvert que le "rentre dedans" systématique sert surtout les joueurs qui n'y participent pas (deux des joueurs en ont fait les frais). La stratégie la plus productive était le développement de zones fortes, aussi blindées que possible contre les écrasements (c'est la stratégie que j'ai employée avec un autre joueur, et nous avons terminé tous les deux en tête), parsemée ici et là d'écrasements ou de fusions opportunistes.
Toutefois, je suis persuadé que le jeu à 2 joueurs est très différent. A 4 joueurs, j'ai beaucoup persuadé mes adversaires que celui qui écrase sacrifie son tour pour le bénéfice des autres. Alors qu'à 2 joueurs, une perte de l'adversaire est plus directement un gain pour soi, le jeu doit donc être beaucoup plus agressif.
En bref, j'adore et j'aspire les prochaines parties.

Commentaire de Sebastien (non connecté) posté le 23/12/2009 14:35:45

Pas d'accord avec une de vos règles : Construire un temple NE DOIT PAS faire fusionner deux villes si une des deux villes possède déjà un temple. Idem avec les temples.
Il est clairement précisé dans la notice que toutes les règles édictées (telle qu'il n'est pas possible d'avoir 2 temples par ville) sont valables lors de la pose. Ainsi, il n'est pas possible de poser un temple près d'une ville en ayant déjà un (même si c'est le premier temple d'une autre ville adjacente).

Commentaire de Nicolas Maréchal posté le 23/12/2009 20:41:28

@Sebastien:
Bonjour,
Je maintiens ma version des règles: pour construire un temple ou une tour, vous devez désigner une cité sans temple ou tour, et étendre cette cité. Ce faisant, vous pouvez fusionner avec une cité qui contient éventuellement déjà un temple ou une tour. Vous remarquerez que cette règle est très logique en pratiquant le jeu. La règle officielle dit: "Construire une tour: le joueur place une tour sur une case de niveau 3 ou plus directement adjacente à une de ses colonies. Aucune tour ne doit être déjà présente dans cette colonie.". Je n'y trouve pas la contradiction que vous mentionnez. La règle commentée par "La Fièvre du Jeu" et publiée sur http://regle.jeuxsoc.fr/taluva_comment.pdf confirme ma version. Enfin, une petite recherche sur le forum de Tric-Trac vous confirmera définitivement cette version.
Cordialement,
nim

Commentaire de Mat63o (non connecté) posté le 06/08/2010 00:36:24

Bonjour, ayant essayé à l'instant ce jeu (2 partie à 2 joueurs) je découvre des blancs énormes sur la règle:
1er_ l'histoire des fusions de cité à plusieurs tours et temples, je suis du même avis que Sébastien.
2éme_ il y a aussi le fait de fusionner les cités à plusieurs temples et tours par le biais de extension d'une cité.
3éme_ et surement la plus importante à mon avis: comment faire lorsque mon adversaire effectue une éruption sur une cité constitué d'un temple, ramenant celle-ci à 2hutte, ou séparant mon temple de la cité?
4éme_ peut on considérer comme colonie de 3 terrains, pour la pose d'un temple, 2 huttes et 1 tour?

Commentaire de Nicolas Maréchal posté le 07/08/2010 17:36:30

Bonjour,
(1) Je suis désolé de vous contredire, mais je maintiens ma version de la règle et l'interprétation incorrecte de Sébastien. Voyez les éléments que j'ai avancés plus haut.
(2) Cela peut arriver, en effet, sans contradiction avec la règle de construction de temple et de tour.
(3) Cela peut arriver aussi, et de nouveau ça ne contredit pas la règle de construction de temple et de tour. La condition de taille de la cité s'applique à la construction. Il est possible que la cité éclate plus tard, comme vous le décrivez, ce n'est pas interdit, ni incohérent.
(4) Oui, tout à fait.
Bon amusement,
nim

Commentaire de pipsou (non connecté) posté le 12/10/2010 18:36:19

Bonjour, Juste une question à laquelle ni ce site ni la règle du jeu ne répond : En cas de victoire précoce, en parvenant à "placer tous les bâtiments de deux types"(incluant les huttes), faut-il compter dans ce total les huttes qui ont été supprimé par une éruption volcanique, ou faut-il qu'elles aient toutes survécu à l'empilement des tuiles ?

Commentaire de Nicolas Maréchal posté le 12/10/2010 20:00:31

Bonjour, Question pertinente. Je pense qu'il faut considérer que le joueur a *construit* deux types de bâtiments, peu importe que les huttes aient été écrasées par des volcans ou pas. Bon amusement, nim

Commentaire de Jeromine (non connecté) posté le 10/04/2012 18:57:03

Bonjour, je suis à la recherche du jeux Taluva. Pourriez-vous me dire ou je pourrais encore le trouver ou en avez-vous à vendre même d'occasion. Merci de votre réponse. Cordialement, Jeromine

Commentaire de Cano (non connecté) posté le 13/12/2012 12:35:58

Bonjour,

Juste pour signaler qu'une trictrac TV vient de sortir concernant Taluva, à l'occasion de la réédition du jeu, dans laquelle il est question de la règle de placement des temples débattue ici même (il y a trois ans de cela certes) et l'éditeur donne raison à la version de Jeux de Nim ;)

Je poste car cela pourrait servir à quelques internautes de passage qui, comme moi, souhaitent découvrir cet excellent jeu.

Bien cordialement,
Cano

Le site web Jeux de NIM v7
est conçu, développé, maintenu et modéré
par Nicolas Maréchal et Cyril Maréchal
E-mail:
> en savoir plus...
La boutique Jeux de NIM
Votre conseil en jeux de société et jouets de qualité
Horaire d'ouverture:
mardi-vendredi 10h-12h30 et 14h-18h30
samedi 10h-18h30 non stop
Rue de Bruxelles 6 - B-7850 Enghien (Belgique)
Tél: +32 (0)2 395 92 88
E-mail:
> en savoir plus...