Panier Mon panier
0

Happy Pigs: les photos reportages

Happy Pigs, un jeu qui est plus stratégique que ce que son thème suggère, avec le plaisir du thème rigolo en prime.

Happy Pigs

Chez Iello, nous avons joué une partie d'Happy Pigs. Malgré son look décalé et humoristique, il s'agit d'un jeu plutôt de réflexion où les joueurs développent un élevage de cochons pour en tirer un maximum de revenus. Le jeu permet d'acheter des cochons, de les nourrir pour les faire grossir, de les faire reproduire pour les multiplier, de les revendre, de les vacciner pour les conserver de saison en saison etc.

Un élément amusant, c'est que chaque joueur a devant lui un petit enclos en début de partie, qui devient assez vite limité, et il est donc possible d'acheter de nouveaux enclos pour agrandir votre cheptel. Les stratégies entre joueurs varient: certains préfèrent revendre leurs cochons rapidement, d'autres agrandir énormément leur élevage pour tout revendre en fin de partie.

Mais c'est la mécanique centrale du tour de jeu qui génère son côté plus fun et léger: une programmation simultanée d'action entre les joueurs. Au début du tour, une carte indique un événement pour le tour, et une quantité d'actions disponibles. Par exemple, 8 nourritures, 6 achats, 5 reproductions etc. Si un joueur est seul à choisir une action, il gagne le droit de réaliser tout le stock de cette action. Par exemple, je pourrais nourrir 8 fois si j'étais seul à choisir l'action "nourrir". Par contre, en cas de choix commun, les joueurs doivent se partager cette quantité d'actions. Il est donc intéressant de trouver un rythme aussi décalé que possible de celui de vos adversaires pour profiter de nombreuses possibilités d'actions.