Panier Mon panier
0

Syllabus: les photos reportages

Syllabus. Un jeu de connexion façon "dominos", où l'on connecte des mots monosyllabiques pour former d'autres mots phonétiquement (exemple: sein + doux = saindoux).

Syllabus a l'originalité de combiner jeu de connexion, jeu de rapidité et jeu de… vocabulaire! Il fait partie de la gamme des jeux de poche de Cocktail Games, qui propose des tas de petites boîtes métalliques à glisser dans la poche et à jouer à tout bout de champ.

Encore une partie de Syllabus

Il y en a pour tous les styles et tous les goûts dans les excellentes boîtes métalliques de Cocktail Games. Un point commun à toute la gamme: les jeux s'expliquent en maximum 2 minutes et se jouent en maximum un quart d'heure. Dans Syllabus, les joueurs connectent des cartes "quatrominos" (c'est-à-dire des pièces que l'on connecte le long de quatre côtés) dont chaque côté indique un mot d'une syllabe. Pour chaque liaison entre deux cartes, il faut que la concaténation des deux mots monosyllabiques corresponde phonétiquement à un mot existant.

Un gros plan sur Syllabus pour tenter d'y lire quelques exemples de liaisons.

Il est parmi les meilleurs dans la collection des jeux de poche de Cocktail Games: Syllabus, jeu de "dominos de mots" et de rapidité.

Dans Syllabus, les joueurs doivent connecter des cartes entre elles (comme des dominos). Chaque côté de carte contient un mot d'une syllabe, et en reliant les cartes entre elles, il faut que les connexions forment phonétiquement un mot de deux syllabes. C'est un jeu de rapidité, qui ne demande pas d'être un grand littéraire (c'est même plutôt le contraire, vu que les liaisons sont phonétiques et que l'orthographe est donc farfelue): c'est clairement plutôt un jeu d'ambiance.

Suite de la partie de Syllabus.

Syllabus

Ici, les joueurs découvrent Syllabus. Demandons leur ce qu'ils en pensent...

C'est clair: Syllabus est une réussite! ;-)

Le début de la partie est toujours le plus complexe. Il y a peu de cartes sur la table, et donc peu de possibilités de connexions. Au fur et à mesure de la partie, il y a de plus en plus d'opportunités de connexions, et le jeu devient de plus en plus simple d'un point de vue vocabulaire mais tendu d'un point de vue observation.