Panier Mon panier
0

GIPF: les photos reportages

Un challenge à deux, sur un des plus élégants jeux abstraits contemporains: GIPF.

Un amateur de jeux de réflexion avec qui j'ai pratiqué les jeux abstraits de Kris Burm (auteur belge): une partie de ZÈRTZ, DVONN, GIPF.

Tout comme DVONN, GIPF, un autre jeu de Kris Burm, rencontre beaucoup de succès. Il a un aspect très dépouillé, une règle toute simple. Mais il faut jouer quelques parties pour en saisir la grande profondeur. GIPF est certainement le plus profond des jeux abstraits de Kris Burm.

Une partie à 2 joueurs, avec François et Bernard.

Encore une partie de GIPF, avec Boris et Maxime.

Laetitia et Francis jouent une partie de GIPF, qui connaît décidément un gros succès ce soir.

GIPF est le premier jeu du "projet GIPF" de Kris Burm. Partant d'un concept simple (comme tous les autres jeux de la série), le jeu est en fait très profond. L'idée originale d'introduction des pions sur le plateau par les bords, et de capture en réalisant des alignements sont simples mais très riches tactiquement. Kris Burm considère GIPF comme la plus belle réalisation de sa vie pour sa profondeur, qu'aucun de ses autres jeux n'atteint selon lui.

Et voici Kris Burm qui présente son jeu GIPF à Denis, qui doit probablement avoir du fil à retordre avec l'auteur. Il faut dire que Kris Burm joue extrêmement bien à ses jeux, il possède une panoplie de réflexes et de tactiques que l'on a bien du mal à contrer.

Jean et Philippe se rencontrent autour de GIPF, jeu d'alignement et de capture, simple de mécanisme mais très profond et complexe à maîtriser.

Une nouvelle confirmation que les jeux du "projet GIPF" sont pratiqués à tous les âges: une partie de GIPF avec Maxime et Boris.