Panier Mon panier
0

Shabadabada: les photos reportages

Shabadabada se joue d'habitude en large groupe, car il faut bien être plusieurs pour trouver un maximum de titres de chansons contenant des mots imposés. Un excellent jeu d'ambiance pour larges groupes.

Concentration sur Shabadabada, le jeu où il faut trouver des chansons (ou des poèmes) contenant des mots imposés. Un jeu d'ambiance pour les grands groupes de joueurs.

A l'approche de la fin de la soirée, il reste une douzaine de joueurs qui choisissent de se regrouper en jeux d'équipes. La rencontre débute par un grand Shabadabada. Xavier, au milieu de la photo, pousse la chansonnette, au grand amusement de ses compagnes.

Chaque équipe doit trouver un maximum de chansons contenant des mots imposés dans le jeu de cartes. Shabadabada est un jeu de Sylvie Barc, qui est aussi auteur de Carambouille et de Bombay bazar dont nous avons parlé plus tôt dans le reportage.

On chante...

...et on rit... c'est un agréable jeu d'ambiance et de fin de soirée.

La soirée se conclut par un Shabadabada "géant" entre 10 joueurs, formant 2 équipes.

Ils s'affrontent autour de cartes affichant des mots français et anglais, et doivent trouver un maximum de chansons contenant ces mots.

L'ambiance est au rendez-vous, on entend des refrains repris en cœur par chaque équipe.

Avec des chansons plus ou moins sérieuses, en tout cas c'était un moment très drôle.

Un petit jeu de poche pour l'apparence, un grand jeu d'ambiance lorsque l'on ouvre la boîte. Shabadabada fait appel à votre mémoire musicale, et vous fait fredonner des chansons contenant des mots imposés. Je me demandais si les joueurs oseraient sortir Shabadabada ce soir. Et bien oui! Deux groupes de joueurs l'ont pratiqué. Je reparlerai de leur expérience plus loin dans le reportage.

Pendant ce temps, Virginie, Anne-Sophie, Natacha et Bertil ont décidé de s'attaquer à Shabadabada. A 4 joueurs, ce n'est pas l'idéal pour l'ambiance, mais le jeu a malgré tout bien fonctionné, on a entendu fredonner des chansons d'aujourd'hui et des vieux machins, pas besoin de juke-box!

C'est amusant comme les mots ont été choisis pour rappeler immédiatement une ou deux chansons extra-connues, mais ce n'est pas toujours facile d'aller au-delà. Certains mots tournent bien, d'autres moins, mais ce n'est pas déséquilibré pour autant puisque les équipes adverses s'affrontent sur les mêmes mots.

Et pour l'ambiance de fin de soirée, une grande table de Shabadabada s'organise. A la recherche de chansons contenant des mots imposés, il est amusant de constater les différences de connaissances musicales entre les générations. J'ai entendu là des chansons que je ne connaissais pas du tout, alors qu'en fredonnant des tubes des années 60-70, je me suis fait accuser de chanter n'importe quoi. Dans tous les cas, le jeu est très drôle, et je suis sûr qu'il générera encore beaucoup de rires et sourires lors des prochaines soirées.

La même table de Shabadabada, où Xavier chante et s'accompagne de percussions sur la table. C'est là que j'aurais voulu avoir une caméra vidéo plutôt qu'un appareil photo... ;-)

... et un superbe sourire pour conclure cette belle soirée, merci pour l'ambiance!