Panier Mon panier
0

ZÈRTZ: les photos reportages

Coup d'œil à une table beaucoup plus sérieuse: ZÈRTZ est un des bijoux de la collection des jeux abstraits de Kris Burm, un jeu "ovni" d'un auteur belge hors norme, mondialement réputé, qui nous prouve que l'on peut encore créer, aujourd'hui, des jeux abstraits en noir et blanc qui soient innovants et passionnants.

ZÈRTZ est le jeu qui a été le plus joué de la soirée. Il est le seul à ne pas contenir de plateau. La surface de jeu est composée d'anneaux, qui disparaissent progressivement comme une banquise qui fond. On y place des billes qui peuvent se capturer comme au jeu de Dames. Le jeu est très vif. Comme le dit Kris Burm, ZÈRTZ est probablement le jeu le plus "méchant" de la série, car on y gagne par sacrifices, en pilotant les choix de l'adversaire pour diriger ses propres choix. Pas facile à saisir lors des premières parties, et de plus en plus jouissif avec la pratique. Personnellement, ZÈRTZ partage ma préférence pour l'originalité du jeu avec DVONN.

Nous poursuivons la découverte des jeux du "projet GIPF" avec ZÈRTZ, qui a recueilli beaucoup d'enthousiasme. ZÈRTZ impose la gestion d'une surface de jeu qui se réduit, et le placement de billes de 3 couleurs différentes qui peuvent se capturer à la manière du jeu de Dames. Bien entendu, la surface de jeu se réduisant, la situation devient de plus en plus tendue, et c'est en fait le joueur qui gère le mieux les billes sacrifiées qui remporte la partie. Simple de mécanisme, terriblement intelligent à maîtriser. Kris Burm a laissé plus d'un joueur pantois en expliquant quelques stratégies permettant de contrôler les libertés de l'adversaire.

Sur la photo, une partie entre Robert et Olivier.

Kris Burm explique quelques stratégies impitoyables de ZÈRTZ à Jean. C'est très surprenant à écouter, et donne une idée de la profondeur du jeu. Comme je l'ai dit pour la plupart des jeux du projet, j'avais l'impression d'y jouer correctement jusqu'à ce que j'en découvre toute la richesse avec Kris Burm.

Jean poursuit son initiation à ZÈRTZ en compagnie de Kris Burm. Jean est friand de jeux de réflexion, et se régale en compagnie de l'auteur.

Carine fait dédicacer un ZÈRTZ, et un paquet d'autres jeux ont suivi pour tout ceux qui voulaient profiter de l'aubaine.

Une découverte de ZÈRTZ avec Bernard et François.