Panier Mon panier
0

27/09/2003: Succès de foule à la première soirée "Jeux de NIM" du 27 septembre 2003

Alors que Diégo joue avec désinvolture, Philippe, Vincent et moi-même nous battons pour les plus grandes tours et les majorités dans les quartiers. A la fin de la deuxième phase de comptage (une partie en compte quatre), nous nous rendons à l'évidence: nos chamailleries profitent à Diégo qui possède le plus grands nombres de bâtiments. Le mal est fait, nous ne parvenons pas à le rattraper, et Diégo remporte donc la partie confortablement, à notre grand désarroi.