Panier Mon panier
0

23/02/2008: Reportage de la 52ème soirée Jeux de NIM

Animalia: pas évident d'en saisir la subtilité lorsque l'on explique les règles, mais en pratique, Animalia est un régal de jeu familial. L'éditeur Gameworks a choisi de publier des jeux sans aucune concession sur le graphisme, le matériel et l'ergonomie. Le trio d'auteurs Malcolm Braff, Bruno Cathala et Sébastien Pauchon sont au diapason pour créer des jeux originaux, amusants et accessibles.

Donc, nous suivons de très près les productions de l'éditeur et des auteurs!

Chabyrinthe: à vous d'aider les chats à s'y retrouver dans le réseau de gouttières pour rentrer dans leur foyer accueillant. Par rotation et glissement des gouttières, vous tentez de créer des chemins continus qui ramènent les chats à la maison. C'est un jeu très cérébral, dont une variante simplifiée permet de jouer avec des petits bouts de 6 ans. C'est un jeu édité par Cocktail Games, et donc dans une jolie boîte métallique pratique à emporter.

Zooloretto: j'ai vu, sur cette partie, pour la première fois, une joueuse remplir intégralement tous ses enclos, sans un seul animal isolé dans la ménagerie, avant la fin de la partie. Surprenant! Mais en principe, les joueurs se "chamaillent" en assemblant des lots d'animaux / échoppes / argent dans le but de fabriquer le zoo le plus complet possible.

Les Aventuriers du rail - Marklin: la version la plus avancée des Aventuriers du rail, propose de construire un réseau et y faire voyager des personnages pour collecter des marchandises de ville en ville sur le réseau construit. Les nouvelles règles du jeu sont pertinentes car elles renouvellent le jeu.

Prochainement, Days of Wonder nous fera découvrir une version "jeu de cartes" des Aventuriers du rail. Nous attendons de le découvrir avec impatience.

Alchemist: un petit air à la Poudlard, où chaque joueur invente ou copie des potions magiques, tout en tentant de promouvoir l'ingrédient favori de son école.