Panier Mon panier
0

Nidavellir: les photos reportages

J'ai eu la chance de pouvoir découvrir Nidavellir avant sa sortie au Festival et d'en jouer 3 parties. Nidavellir est un jeu signé Serge Laget, un auteur plutôt discret sur la toile, que j'ai eu la chance de rencontrer tout un week-end lorsqu'il sortait le jeu de Les Chevaliers de la Table Ronde en compagnie de Bruno Cathala il y a 15 ans(!), et que j'ai très peu revu depuis. Ce qu'il ne parvient pas à garder discret, par contre, c'est son talent, et Nidavellir en est une nouvelle confirmation. Faisons simple: j'adore! Et ma raison d'adorer, c'est qu'il est cohérent mon style préféré de jeu: original, riche et épuré. L'originalité ici est que c'est un jeu de "coin building", un terme farfelu qui désigne le fait que nous avons des pièces qui servent de mises pour gagner des cartes, et que l'on peut combiner et échanger les pièces contre des pièces plus fortes pour gagner de plus belles cartes. Il y a finalement très peu de règles à connaître pour savoir jouer à Nidavellir, mais par contre je ne me lasse pas d'y jouer.