Panier Mon panier
0

Sobek: les photos reportages

Sobek, un sympathique jeu de cartes signé Bruno Cathala.

Sobek

Sobek: une chouette petite boîte de jeu contient un plateau et des cartes de ressources et de personnages. Les joueurs vont y collecter des ressources et les revendre pour prouver qu'ils sont les meilleurs marchands de la région. Eventuellement, ils n'hésiteront pas à se corrompre et à faire appel aux personnages pour les aider.

Sobek, un de nos chouchous du moment.

Sobek: digne d'être le frérot de Jaipur. Avec un avantage intéressant: il peut se jouer de 2 à 4 joueurs.

Sobek est un nouveau jeu de Bruno Cathala, magnifiquement habillé par Gameworks (l'éditeur de Jamaica et d'autres merveilles ludiques) (c'est le jeu qui est magnifiquement habillé par Gameworks, pas Bruno).

Sobek est un jeu au format de taille moyenne, du style Jaipur, avec la même fluidité et subtilité que celui-ci.

Les joueurs collectionnent des cartes qui représentent des ressources ou des personnages influents. L'objectif est de revendre ces ressources par lots pour gagner un maximum de points de victoire à la fin de la partie. Les personnages vous aident à faciliter votre objectif ou à taquiner vos adversaires.

La grande originalité du jeu, c'est que les cartes piochables (ressouces ou personnages) doivent se prendre dans un ordre imposé... sauf si vous choisissez la voie de la corruption. Grâce à la corruption, vous pouvez virer les cartes qui ne vous intéressent pas pour prendre celles qui vous attirent. Mais le revers de la médaille, c'est que le joueur le plus corrompu en fin de manche sera puni sur la piste de score. A vous, donc, de trouver le bon équilibre pour optimiser votre main sans trop subir la pénalité de la corruption.

La règle s'explique simplement, et le jeu se joue de manière très fluide. C'est un régal, que nous avons pris le plaisir de jouer en famille depuis sa sortie. Sans aucun doute une nouvelle réussite ludique de Bruno Cathala.