Panier Mon panier
0

When I Dream: les photos reportages

When I Dream, chez Repos Prod

Un très joli panneau de décor pour When I Dream. Le jeu n'est pas nouveau de cette année, mais il y a toujours une zone "chambre" pour y jouer des parties.

Le magnifique décor pour jouer à When I Dream "en grandeur nature"!

Le génial When I Dream, chez Repos Prod

Les dormeurs de When I Dream se tuent à la tâche pour faire la promotion du jeu sur tout le salon :-)

Repos Prod présente When I Dream, encore un gros succès sur le festival puisqu'il y avait plusieurs tables tournant en parallèle qui n'ont jamais désempli pendant tout le festival. Le succès se confirme à la caisse, puisque le jeu est dans le top vente sur le festival.

When I Dream

When I Dream

When I Dream

When I Dream

When I Dream

When I Dream

Chez Repos Prod, pas de doute, la nouveauté phare de l'année, c'est le jeu When I Dream!

Pour le mettre en avant, ils ont tout osé. Ils auraient pu, je ne sais pas moi, envoyer le jeu dans l'espace!? Quoi, ils l'ont déjà fait avant le salon? Bon alors, ils ont demandé à l'animateur de se mettre en pyjama et d'animer le jeu dans un lit. Et vous savez quoi? Ils l'ont vraiment fait!



Franchement, chapeau à l'animateur qui officie depuis plusieurs années comme animateur version "grandeur nature" pour Repos Prod. Il fait preuve d'un enthousiasme débordant et son poste d'animation est toujours bondé de monde.

Bon, When I Dream, je vous le résume rapidement. A chaque manche, un joueur est le rêveur. Facile à voir sur la photo: c'est lui qui est couché, avec un bandeau sur les yeux. Dans le vrai jeu, il n'est pas obligé de se coucher, mais il doit par contre bien mettre le bandeau (qui est fourni dans la boîte).

Les autres joueurs sont des esprits qui vont lui suggérer des mots pour lui fabriquer des rêves. Les esprits ont une contrainte: ils ne peuvent pas dire directement le mot correspondant au rêve, il ne peuvent que l'évoquer. Si le mot est poire, on peut dire "fruit", "soif", "William". Mais c'est sans compter les vilains esprits. Car certains joueurs sont les bons esprits qui tentent d'aider le rêveur, d'autres sont les mauvais esprits qui tentent de le tromper, et enfin les esprits neutres tentent d'équilibrer la balance entre les bons et les mauvais esprits en aidant ou au contraire en trompant le rêveur. Là, ça devient plus compliqué, et le rêveur arrive parfois à des conclusions très loufoques en interprétant les indices de façon totalement inattendue.

Un gros atout de When I Dream, c'est le fabuleux travail de réalisation du matériel et les superbes illustrations. Chaque carte du jeu représente deux mots, et à chaque fois il y a une illustration unique qui marie les deux mots. C'est un régal à contempler.



Derrière l'animation grandeur nature, ça grouille de tables où on peut pratiquer le jeu en taille normale.

Les animateurs sont aussi habillés en pyjama.

Autre "work in progress", Repos Prod travaille sur le jeu "When I dream". Le jeu existe déjà en anglais, et Repos Prod en prépare une version francophone.

Le principe du jeu, c'est qu'à chaque tour, un joueur sera le rêveur et posera un bandeau sur les yeux. Son but sera de deviner son rêve et de le raconter à la fin de la manche. Pour "construire" ce rêve, les autres joueurs vont tirer des cartes, qui représentent des illustrations et des mots, qu'ils vont tenter de faire deviner au rêveur en donnant des mots indices...

Mais ce n'est pas aussi facile que ce que je viens de dire. Les joueurs seront divisés en joueurs "gentils" qui vont donner de bons indices, et de "méchants" qui en donneront des mauvais, et de "farceurs" qui tenteront de maintenir l'équilibre entre les gentils et les méchants.

Pendant la durée du sablier, le rêveur va tenter d'identifier un maximum de mots. Certains seront corrects (à la joie des "gentils"), d'autres incorrects (à la joie des méchants), et s'il y a un équilibre entre les corrects et les incorrects, ce sera à la joie des farceurs. A la fin de la manche, le rêveur devra raconter son rêve et marquera des points pour tous les mots corrects qu'il sera parvenu à répéter.

Tout ceci est dit en gros, car je n'ai pas encore eu l'occasion d'essayer le jeu, mais nous aurons clairement l'occasion de le présenter lors d'une prochaine démonstration en compagnie de nos joyeux compagnons de Repos Prod.