Panier Mon panier
0

15/05/2004: Reportage de la 8ème soirée Jeux de NIM

Un gros plan sur le plateau de jeu pour montrer la qualité du matériel.

On voit les nombreux blocages entre les joueurs. On aperçoit aussi la très longue chaîne continue des wagons noirs, et celle des wagons rouges, en compétition pour le bonus final de 10 points.

Solange, Thibault, Bertil et Natacha participent pour la première fois à une soirée Jeux de NIM, et se rencontrent également pour la première fois. Les soirées permettent de découvrir des jeux mais aussi d'autres joueurs. Je l'ai dit et je le répète, c'est l'avantage de participer aux soirées. J'ai vu des visages pleins de bonne humeur toute la soirée, j'en suis fort content et j'espère les retrouver lors des prochaines soirées!

La table joue aux Dragons du Mékong, un jeu de course à travers les îlots d'un lagon, beau et diabolique, de Roberto Fraga. C'est un jeu que j'apprécie beaucoup et que j'ai régulièrement l'occasion d'offrir en cadeau.

Pas une soirée sans Unanimo, c'en est presque un slogan à force de le répéter. Unanimo sème la bonne humeur, et réunit les joueurs de toutes générations. La table prise en photo démontre une nouvelle fois que les joueurs se "mélangent" d'une partie à l'autre.

Une autre partie des Aventuriers du rail, avec Bruno, Benoît, Damien, Sabrina et Stéphane. A 5 joueurs, les blocages sont inévitables, les objectifs sont plus difficiles à atteindre. C'est pourquoi on pioche plus rarement de nouveaux objectifs de destinations. Lorsque l'on joue à 2 ou 3, on joue en général plus d'objectifs sur une partie.

Maxime, Gauthier et Robin jouent à Ave Caesar - collector 1989, un jeu de course dans une arène, en l'honneur de César. Les joueurs doivent parcourir 3 tours de pistes, avec un arrêt imposé dans l'allée impériale pour saluer César. La progression se fait à l'aide de cartes, parmi un deck individuel et identique pour tous les joueurs. Le jeu est dynamique et "agressif" car les joueurs tentent de fermer les virages, monopoliser les rétrécissements de piste et bloquer l'accès à l'allée impériale. Les enfants l'adorent.