Panier Mon panier
0

À l'abordage!

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Les matelots naviguent d'île en île avec leur voilier et embarquent les trésors qui y sont entreposés. Les joueurs, grâce au soufflet, soufflent le vent qui gonfle les voiles des bateaux qui naviguent en mer.

Un jeu de Guido Hoffmann,
édité par Haba (2006)

Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 5 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un p'tit bout (3-6 ans)
un junior (6-8 ans)
un jeune ado (8-12 ans)
 
Type:Jeu de course et d'habileté
Thèmes:Bateaux
Chasse au trésor
Îles
Mer
Pirates
Transport marin
 
Complexité: simple  
Réflexion: très léger  
Stratégie: tactique  
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:   immersif
Graphisme:    
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société d'adresse
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un p'tit bout (3-6 ans)
Jeux de société - pour un junior (6-8 ans)
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Une vue d'ensemble du jeu en action. Sur le plateau, des îles qui accumulent des pièces d'or, 4 navires marchands qui naviguent d'île en île pour y collecter l'or, un navire pirate pour le voler dans les îles ou le piller dans les autres navires. Autour du plateau, chaque joueur possède un petit sac à la couleur de son bateau, pour y placer les pièces d'or récoltées. Deux dés, dont l'un détermine les îles sur lesquelles on ajoute de nouvelles pièces d'or, et l'autre le nombre de déplacement que le joueur peut effectuer.


Pour déplacer son bateau, le joueur utilise une "poire" qui expulse de l'air vers la voile ou la coque du bateau et le fait avancer. Avec un peu de pratique, on peut utiliser au mieux les "effets du vent" pour se rendre d'île en île rapidement.

L'avis de NIM

À l'abordage! se présente dans une grosse boîte. On y déballe d'abord 4 grande sections de plateau que l'on réunit, à la façon d'un puzzle, pour former une grande surface de mer et d'îles aux trésors. On trouve aussi des bateaux à coque en bois et voile en tissu, des pièces d'or en bois, des sacs en tissu pour que chaque pirate entrepose son or, deux dés spéciaux (trésor et déplacement), et la fameuse poire qui souffle le vent qui gonfle la voile des bateaux. Sur le thème des bateaux, c'est bien vu.

Le principe est tout simple. A chaque tour de jeu, un joueur lance les deux dés spéciaux. L'un des dés indique l'île ou les îles sur lesquelles une nouvelle pièce d'or est ajoutée. L'autre dé indique quel bateau utiliser (le bateau du joueur ou le bateau pirate) et de combien de souffles de poire avancer.

En accostant dans le port d'une île, le joueur gagne toutes les pièces d'or qui s'y trouvent. Le but du jeu est d'être le plus riche à la fin de la partie.

En déplaçant le bateau pirate, un joueur peut aussi aborder un bateau adverse pour lui voler des pièces d'or.

Le mécanisme original du jeu À l'abordage! attire inévitablement les jeunes enfants. Le matériel est d'excellente qualité.

Les raisons d'aimer

  • Le matériel beau et de grande dimension: on plonge dans le thème
  • La poire qui souffle l'air qui fait avancer les voiliers: voilà un gizzmo qui fait craquer les enfants
  • J'adore les pirates!

On pourra reprocher

  • Une surface parfaitement plane est indispensable pour que la transition entre les sections de plateau se fasse sans heurt. Attention également de ne pas faire gondoler les sections du plateau.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 3 photos de reportage de "À l'abordage!". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

 

Vos commentaires