Panier Mon panier
0

Memoarrr !

Galerie photo | Avis de NIM | | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Mémo... arrr! Encore la mauvaise carte! Petit à petit, avec beaucoup de mémoire et un peu de chance, frayez vous un chemin sur l'île à la recherche de trésors. Attention, d'autres pirates sont sur le coup, mais vous connaissez des recoins de l'île qu'ils ne connaissent pas et qui vous permettront peut-être de leur rafler les trésors sous le nez!

Un jeu de Carlo Bortolini,
illustré par Pablo Fontagnier,
édité par Act in Games, Pegasus Spiele (2017)

Boardgames Australia (AUSTRALIE)
Finaliste Best Children's Game (2018)
Prix:12.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 6 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de mémoire
Thèmes:Chasse au trésor
Îles
Pirates
 
Complexité: simple  
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:    
Matériel:    
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un jeune ado (8-12 ans)
Top Jeux de société petits et rapides
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Autres sélections:Jeux éducatifs - Mémoire
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - d'ambiance
Jeux éducatifs - Mémoire visuelle

Galerie photo


L'avis de NIM

Bon, avec un titre pareil Memoarrr!, pas besoin de vous faire un dessin, je suppose que vous devinez comment vous allez être mis à l'épreuve!

On pourrait croire qu'on a fait mille fois le tour des jeux de mémoire, et pourtant certains parviennent encore à nous surprendre tellement ils fonctionnent bien et ne s'encombrent pas de règles alambiquées. Memoarrr! réussit un petit exploit puisqu'il est à la fois riche tactiquement pour que l'on ait envie d'y jouer entre adultes, à la fois simple pour que l'on puisse y jouer avec des enfants ou avec des amis qui découvrent le jeu. Et puis, l'avantage des jeux axés sur la mémoire, c'est qu'ils sont "équitables" entre les joueurs de tous bords: un enfant pourra mettre une raclée à un adulte, un joueur qui découvrira le jeu pourra gagner face à celui qui lui a expliqué.

Le principe du jeu - Au centre de la table, il y a une grilles de cartes uniques représentant un lieu (parmi 5 possibles) et un animal (aussi parmi 5 possibles). Les cartes sont retournées face cachée, comme on peut s'y attendre pour un jeu de mémoire. Au début, on comptera sur la chance pour trouver les cartes attendues et, au cours de la partie, on les mémorisera progressivement. Pour que les joueurs ne démarrent pas de zéro, chacun peut prendre connaissance de 3 cartes sur le côté de la grille qui lui fait face.

Le jeu se déroule en plusieurs manches. Pour gagner une manche, il faut parvenir à être le dernier joueur "survivant" d'un enchaînement de cartes retournées. Le premier joueur d'une manche retourne une carte de son choix. Ensuite, chaque joueur, à son tour, doit retourner une carte qui a un point commun avec la dernière retournée: le lieu ou l'animal. Un joueur qui se trompe est éliminé tandis que les autres continuent. Le dernier joueur en lice gagne un trésor.

En fin de manche, on replace faces cachées toutes les cartes qui ont été dévoilées, et on relance une nouvelle manche. Au bout de 7 manches, les joueurs comptent les trésors récoltés. Le joueur le plus "riche" en trésors gagne la partie.

Pour les "experts", il y a une variante qui ajoute un effet spécial à chaque animal retourné. De quoi pimenter la partie et l'enrichir de nouvelles tactiques de jeu.

L'avis de NIM - Pour un jeu tout simple, on prend beaucoup de plaisir à y jouer, malgré la "torture" que représente la mémorisation pour les poissons rouges en mon genre.

Dans une société "digitale" où notre concentration est accaparée par l'instantané du web et de nos applications de smartphone, la mémoire et la concentration sont des denrées en voie de disparition, et Memoarrr! est le genre de bouée qui peut nous aider à moins sombrer. Je ne vais pas tenter de vous faire croire que Memoarrr! est un jeu éducatif, mais il y a tout de même quelques exercices cérébraux qui sont bienvenus pour éviter de perdre pied.

Pour revenir sur le côté plus jovial de mon avis, Memoarrr! procure le plaisir jouissif de réaliser des chaînes de cartes de plus en plus longues. On en viendrait presque à coopérer pour atteindre le score ultime en retournant toutes les cartes du jeu. Les plus compétitifs d'entre nous pourront chercher quelques tactiques pour améliorer leurs chances de victoire: découvrir rapidement les cartes secrètes de vos adversaires pour leur faire perdre l'avantage, tenter de garder en tête une carte pour chaque animal ou chaque lieu, tenter de mener les adversaires dans des "cul-de-sac" (une carte qui ne peut être enchaînée par aucune autre valide).

Les raisons d'aimer

  • Un chouette exercice pour la mémoire.
  • Plus interactif que ce qu'on pourrait l'imaginer au premier abord.
  • La satisfaction de réaliser des chaînes de plus en plus longues de cartes valides.
  • Une variante avancée pour enrichir le jeu.

On pourra reprocher

  • Pour certains, mémoire = torture
  • Tout de même une part de chance pour la mémoire. Pour les allergiques à la chance des points de victoire, appliquez tout de suite la variante qui consiste à placer les trésors par valeurs croissantes.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez la photo de reportage de "Memoarrr !". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires