Panier Mon panier
0

Le Petit Poucet (éd. 2012)

Galerie photo | L'avis de NIM | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires


photo: Libellud

Après s’être enfuis de la demeure de l’Ogre, le Petit Poucet et ses frères se sont égarés au sein d’une mystérieuse forêt. Charge à vous de les aider à retrouver le chemin de la chaumière de leur parents. Mais gare aux loups et à l’Ogre qui tenteront de vous attraper!

Un jeu de Corentin Lebrat, Gilles Lehmann,
illustré par Vincent Joubert,
édité par Libellud (2012)

Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:3 - 6
Âge:à partir de 7 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un junior (6-8 ans)
un jeune ado (8-12 ans)
 
Type:Jeu de coopération et de mémoire
Thèmes:Contes
 
Complexité: simple  
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:   contrôle
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:    
 
Top Jeux éducatifs - Mémoire
Top Jeux de société pour un junior (6-8 ans)
Top Jeux de société pour un jeune ado (8-12 ans)
Top Jeux de société de coopération
Jeu à glisser en poche/sac/valise

Galerie photo


Très joli matériel de jeu


Exemples de cartes

L'avis de NIM

Le Petit Poucet (éd. 2012) est un jeu de coopération, à destination des enfants, qui met la mémoire à l'épreuve.

C'est un jeu proposé par Libellud, qui reste fidèle à sa réputation de bichoner l'esthétique de ses jeux.

Le titre du jeu est on ne peut plus explicite. Le thème est l'histoire du Petit Poucet. Et bien entendu, l'histoire sera de retrouver le chemin de la maison. Et pour celà, il faudra se retrouver les lieux qui permettent de la rejoindre.

Le principe du jeu - La boîte de jeu, une fois retournée, illustre un parcours de la troupe d'enfants en direction de la maison. Chaque progression d'une case sur le parcours nécessite de gagner un défi de mémoire. Chaque rivière traversée amène une nouvelle difficulté pour réaliser les défis.

Le défi de mémoire consiste à retrouver 3 lieux parmis les disques retournés sur la table. Si les joueurs y arrivent, ils avance d'une case. Si pas, l'ogre se rapproche. L'ogre est matérialisé par un puzzle de 6 pièces. Si le puzzle est complet, les joueurs ont perdu!

Au début de la partie, tout les joueurs ont pu consulter les lieux cachés sous les disques. Du coup, on pourrait croire que le jeu sera facile. Mais pas forcément. D'abord parce qu'il y a un disque loup, et que retourner ce disque loup implique la perte immédiate du défi. Ensuite parce que la tuile loup bouge à chaque tour. Et enfin, à chaque traversée de rivière, un nouveau disque lieu apparaît.

Le verdict - Pour des adultes stratégiquement organisés et faisant totalement abstraction de l'histoire, la victoire est pratiquement assurée. Mais Le Petit Poucet (éd. 2012) ne s'adresse pas à eux. Le Petit Poucet (éd. 2012) se joue en famille, avec les enfants, en profitant de l'ambiance du jeu, en craignant les loups et en sentant le souffle de l'ogre à notre poursuite. Et là, c'est beaucoup moins simple.

Les illustrations sont magnifiques. La mécanique se marie avec l'histoire du conte: les enfants cherchent à retrouver les lieux qu'ils se souviennent avoir traversé depuis la maison. Pour peu qu'un adulte installe l'ambiance pendant la recherche des lieux, le déplacement des loups et l'ogre qui se profile, tout le monde passera un bon moment autour de la table.

Les raisons d'aimer

  • Magnifiques illustrations
  • Mécanique se mariant au thème avec élégance
  • Suspense quand on perd un peu les pédales quand de nouveaux lieux apparaissent

On pourra reprocher

  • Manque un peu de piment pour les adultes, mais de nouveau le jeu ne s'adresse pas essentiellement à eux

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

titoni

0 avis - 13 notes - 74ème contributeur
posté le 26/12/2017

Cote cœur:

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires