Panier Mon panier
0
Panier

Sabordage

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Dans un dernier souffle, le célèbre pirate Barbe Noire a révélé l'emplacement de son formidable trésor à tous les pirates de la région. Du coup, la course est lancée, à un tel point que la bataille commence déjà dans le port! Construisez rapidement votre navire, équipez-le de canons et pensez à le rendre solide et rapide. Les coups de canons fusent et, à la fin de la partie, le joueur qui aura le bateau le plus long gagnera la partie!

Un jeu de Roméo Hennion,
illustré par Jean-Baptiste Reynaud,
édité par Superlude (2016)

Prix:30.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 15 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 5
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de construction et de programmation secrète
Thèmes:Bateaux
Pirates
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie: tactique  
Interactivité:   très interactif
Convivialité:   animé
Contrôle: chaos  
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)

Galerie photo


Sabordage en action au Festival de Cannes

L'avis de NIM

Sabordage est autant un jeu de construction que de destruction! A peine les joueurs sont-ils entrain de construire leur bateau que le combat commence déjà. Tout en essayant d'agrandir votre bateau, vous allez vivre une joyeuse cacophonie de canons et de bombardes, suivie de boulets qui sifflent, de tuyaux qui esquivent, de bois qui craque ou de blindages qui résonnent. Bien chanceux et un tantinnet tacticien sera celui qui parviendra à construire son bateau dans cette pagaille!

Le principe du jeu - Il suffit pratiquement de décrire le thème du jeu pour en comprendre le fonctionnement.

Au début de la partie, chaque joueur possède un modeste bateau non armé, avec en poupe un tuyau permattant d'esquiver les boulets de canons. Au cours de la partie, le joueur tentera d'agrandir le bateau en y ajoutant des sections. Mais malheureusement, les tirs de canons vont aussi régulièrement en détruire. Le but du jeu est simplement d'avoir le plus grand bateau possible en fin de partie.

Le jeu se déroule en 3 manches (appelées les marées), contenant chacune 3 phases d'action. Ca fait 9 tuiles à construire... Et un maximum de tuiles à détruire, en général chez vos adversaires, à moins que ces coquins n'utilisent d'infames ressort qui renvoient les boulets de canon à leur expéditeur!

La phase d'action commence par la construction. Les joueurs choisissent secrètement une section de bateau à construire, et utilisent une roue chiffrée pour programmer la position de la section sur le bateau. Les joueurs révèlent leur programmation et posent la section.

En ajoutant la section, les autres sections côté proue glissent vers l'avant, ce qui modifie les positions en vis-à-vis des bateaux voisins.

La phase suivante est celle des tirs de canons. Les petits canons fraichement construits tirent tout de suite. Tandis que les gros canons ont besoin d'un tour pour être chargés, ce qui laisse à vos adversaire le temps de penser à une esquive.

Dans cette bagarre, les petits canons tirent sur leur voisin immédiat. Les gros canons tirent sur toute la rangée à moins d'être arrêtés par un blindage ou un ressort. Les canons à répétition sont des petits canons qui tirent à chaque tour: une vraie plaie pour vos voisins qui ont tout intérêt à se blinder ou à vous démolir le canon. Et enfin, les bombardes tirent en cloche, sur le voisin de votre voisin, en ignorant les blindages qui se trouvent en chemin.

Les sections touchées par tous ces tirs de canons sont marquées d'une explosion. Et à la fin de la résolution des tirs, toutes les sections marquées d'une explosion sont retirées du jeu.

Pour esquiver tous ces tirs, il y a des blindages qui stoppent les boulets, les tuyaux qui les laissent passer en direction du prochain voisin, et les ressort qui les renvoient à l'expéditeur!

La dernière phase est celle des abordages, qui permettent aux joueurs qui ont un pont d'abordage de piquer une section à leur voisin.

La partie continue ainsi de tour en tour. En fin de partie, le joueur qui a le plus long bateau est déclaré vainqueur.

Le verdict - Le jeu vous promet une belle foire d'empoigne, et la promesse est largement tenue! C'est un beau mic-mac de rebondissements dans tous les coins de bateaux de tous les joueurs. Ne comptez pas sur une once de stratégie, contentez-vous d'improviser avec ce que vous avez et espérer le meilleur lors de la révélation des programmations.

Sabordage est un jeu d'improvisation tactique, dans un registre équivalent à un Mille Bornes ou un Uno, pour citer des exemples ultra connus. Il a le bénéfice d'un thème très sympathique qui attirera souvent les plus jeunes joueurs. C'est le genre de jeu à jouer en famille avec les enfants, ou même le jeu que vos enfants peuvent expliquer à leurs copains et passer un chouette moment d'ambiance.

Les raisons d'aimer

  • Un thème très sympathique et joliment illustré
  • Une règle qui se comprend très rapidement: on maîtrise tout en un ou deux tours de jeu
  • Des rebondissements à gogo, qui laissent absolument à tout le monde une chance de gagner
  • Une variété de canons et d'esquives qui animent la partie
  • Un jeu qui plait surtout en famille ou entre enfants (à.p.d. 8 ans)

On pourra reprocher

  • Un grand chaos qui risque de bloquer les amateurs de planification

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 5 photos de reportage de "Sabordage". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires