Panier Mon panier
0

Sprint

Galerie photo | Avis de NIM | | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

«Tu fais la course?» demande la Tortue, sûre d’elle, à son joyeux compagnon à grandes oreilles. Le Lièvre amusé et la Tortue se placent sur la ligne de départ pour une course folle à travers le potager. Dans cette course coopérative et pleine de suspense, aidez la Tortue à franchir en premier la ligne d’arrivée.

Un jeu de Sébastien Decad,
illustré par Stivo,
édité par Blue Orange (2019)

Prix:10.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 5 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 6 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un junior (6-8 ans)
 
Type:Jeu de course
Thèmes:Animaux
Animaux champêtres
Animaux exotiques
Contes
Course
Lièvre
Tortues
 
Complexité: simple  
Réflexion: très léger  
Stratégie: très tactique  
Interactivité: individualiste  
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:    
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Sélections:Jeux de société - pour un junior (6-8 ans)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - de coopération
Jeux de société - petits et rapides

Galerie photo


L'avis de NIM

Sprint est une nouveau petit jeu de cartes rigolo paru chez Blue Orange. Il est signé Sébastien Decad, un auteur français que l'on aime bien pour toutes ses inventions de jeux pour enfants, et qui est fidèle au Festival Jeux de NIM depuis sa création.

Son thème, c'est le lièvre et la tortue et, en bon moraliste que nous sommes, notre objectif est de faire gagner la tortue.

Le principe du jeu - Sprint est un jeu de coopération. Notre but est de faire gagner la tortue dans sa course contre le lièvre.

On joue chacun son tour. Vous allez devoir faire preuve d'un peu de dextérité et d'estimation à l’œil. Vous commencez par retourner une carte objectif qui indique un nombre. Disons par exemple 25. Prenez le tas de cartes de course. C'est un tas de 32 cartes. Votre but est de couper le tas de carte, d'une seule main, et en évaluant à l’œil pour tenter de prendre exactement 25 cartes.

Si vous visez pile, vous avancez de 4 cases. Si vous faites 1, 2 ou 3 cartes de moins, vous avancez de 3, 2 ou 1 cases. Si vous faites encore moins que ça, ou si vous dépassez le nombre demandé, alors vous n'avancez pas du tout. Après votre déplacement éventuel, vous retournez la première carte du tas coupé qui indique le déplacement du lièvre.

Dans une variante plus gentille pour les jeunes enfants, on permet aussi de dépasser de 1 à 3 cartes pour avancer de 3 à 1 cases, pour être moins pénalisant.

L'avie de NIM - Alors que couper un paquet de cartes est un geste anecdotique que l'on fait lorsque l'on mélange le paquet, Sébastien Decad est parvenu à en faire l'élément central d'un jeu. C'est bien vu!

Du côté de l'expérience ludique, votre capacité à évaluer des proportions à l’œil sont mises à l'épreuve. Si je dois prendre 15 cartes dans un tas de 32, je dois jauger à l’œil la profondeur de ma coupe.

Les mouvements du lièvre, déterminés par la carte de course au sommet du tas coupé, est franchement erratique. Tantôt il avance de 1 à 4 cases, tantôt il avance ou recule pour rejoindre la carotte la plus proche, ou tantôt encore il vient narguer la tortue sur sa case de course. Point de vue thématique, c'est parfait, ça reflète totalement l'attitude impulsive et vantarde du lièvre de la fable. Point de vue ludique, on se dit que ces mouvements ont du sens dans un jeu pour les jeunes enfants. Si les enfants (et la tortue) sont largués, ils peuvent toujours compter sur le lièvre pour faire des bêtises et courir après les carottes ou rejoindre la tortue quand il a une avance énorme. Ça fait une espèce de chaos organisé pour ne pas ne pas trop vexer les enfants qui ont du mal à jauger leurs tours de jeu. Quand on joue mal, on aura tendance à perdre, mais on peut compter sur le lièvre pour ne jamais trop perdre. Ça parait un peu bizarre pour un adulte, mais c'est plutôt bien vu pour les enfants.

Les raisons d'aimer

  • Tout simple à expliquer pour les enfants
  • Fidèle à la fable! :-)
  • Original pour les enfants, même si les adultes trouveront le principe assez classique

On pourra reprocher

  • Des rebondissements plutôt chaotiques, qui auront tendance à perturber les grands, mais qui ne dérangeront pas du tout les enfants

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Sprint". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires