Panier Mon panier
0

Citadelles: les photos reportages

Citadelles est aussi un classique incontournable.

Citadelles

Citadelles: avec Camelot, mais dans un tout autre style, il fait partie de mes jeux de cartes favoris.

Citadelles. Un jeu "de rôles" à base de cartes qui plait aussi souvent aux ados.

Citadelles. Faut-il encore présenter cet incontournable jeu de cartes?

Citadelles: les cités se construisent progressivement devant les joueurs.

Citadelles

Citadelles

Citadelles

Citadelles

Citadelles, un jeu de cartes qui vous invite à incarner un personnage différent à chaque tour de jeu, dont le pouvoir vous permet de construire une cité la plus prestigieuse possible.

Citadelles, un jeu de cartes qui vous invite à incarner un personnage différent à chaque tour de jeu, dont le pouvoir vous permet de construire une cité la plus prestigieuse possible.

Citadelles: un autre classique parmi les jeux de cartes. Un jeu où l'on construit une cité en incarnant des rôles différents de tour en tour, de l'assassin au roi, du voleur à l'architecte, du condottiere à l'évêque, du magicien au marchand.

Citadelles

Citadelles: un autre classique parmi les jeux de cartes. Un jeu où l'on construit une cité en incarnant des rôles différents de tour en tour, de l'assassin au roi, du voleur à l'architecte, du condottiere à l'évêque, du magicien au marchand.

Le grand classique des jeux de cartes Citadelles. Chaque joueur choisit le personnage qu'il incarne à chaque tour de jeu pour en utiliser le pouvoir et construire une cité plus prestigieuse et plus rapidement que ses adversaires. A remarquer que la mécanique de Citadelles a inspiré le jeu Mission Planète Rouge.

Citadelles est aussi un classique des soirées. Dans Citadelles, chaque joueur doit construire une cité de 8 quartiers en choisissant un personnage à chaque tour et en appliquant son pouvoir. Les pouvoirs des personnages génèrent beaucoup d'interactions entre les joueurs. Les parties contiennent une solide dose de psychologie et de bluff.

Maxime participe à un mini-tournoi de Citadelles. C'est le petit bout à droite sur la photo qui a gagné le tournoi!

Citadelles fait aussi partie des classiques des soirées (et des jeux de société contemporain en général, d'ailleurs). C'est lui qui a inspiré le principe de choix des personnages à chaque tour que l'on trouve dans Mission Planète Rouge. Dans Citadelles, chaque joueur doit construire une cité de 8 quartiers en choisissant un personnage à chaque tour et en appliquant son pouvoir. Les pouvoirs des personnages génèrent beaucoup d'interactions entre les joueurs. Les parties contiennent donc une solide dose de "double guessing" (je pense qu'il pense que je pense...) et de bluff.

J'explique Citadelles, qui est toujours mon favori parmi les jeux de cartes, pour une partie à 7 joueurs. Le jeu a d'ailleurs inspiré la mécanique de choix des rôles que l'on retrouve dans Mission Planète Rouge, ce qui n'est pas étonnant puisque Bruno Faidutti est l'auteur de Citadelles et a cosigné Mission Planète Rouge avec Bruno Cathala.

Citadelles

Une partie de Citadelles (un grand classique parmi les jeux de cartes) qui déclenche l'hilarité? ;-)

Citadelles

Un classique parmi les jeux de cartes, qui est toujours parmi mes préférés, c'est Citadelles, le jeu où chaque joueur doit construire une cité de 8 quartiers en incarnant un personnage différent à chaque tour de jeu.

Grand classique des jeux de cartes. Citadelles est un jeu de rôles où vous changez de rôle à chaque tour de jeu! A chaque tour, vous devez choisir le rôle qui convient le mieux à votre objectif, qui consiste à construire une cité de 8 quartiers.

Citadelles est aussi un classique des soirées Jeux de NIM, un jeu de cartes parmi mes préférés. Dans Citadelles, vous incarnez un personnage différent à chaque tour (roi, marchand, évêque, mais aussi assassin, voleur, condottiere...). Chaque personnage a un pouvoir particulier que vous utilisez pour développer une cité de 8 quartiers avant vos adversaires.

Carine et moi tenons une fois de plus à vous remercier pour cette belle soirée de l'été. L'esprit était relax et bon enfant, et la température douce de la soirée nous a permis de jouir du beau jardin de la Maison Jonathas.

Pour la prochaine soirée du mois d'août, nous profiterons encore du jardin si le temps nous le permet. Et bien sûr, nous apporterons encore des nouveaux jeux à découvrir dans la ludothèque. Inscrivez-vous donc pour la soirée du 13 août.

A bientôt,

Ludiquement Vôtre,

Carine et Nicolas Maréchal

Le grand classique Citadelles, le jeu le plus populaire de Bruno Faidutti, est toujours mon préféré parmi les jeux de cartes.

Une partie à 5 joueurs, avec Marie-Agnès, Boris, François, Frédéric et Pascal.

Succès ce soir pour Citadelles qui se retrouve sur une nouvelle table.

Une partie à 4 joueurs, avec Christophe, Vanina, Jacques et Maryke.

Un de mes favoris parmi les jeux de cartes. Une partie de Citadelles à 6 joueurs, un excellent nombre de joueurs pour ce jeu de cartes qui se joue de 2 à 7 joueurs.

Retour à la table de Citadelles.

Citadelles restera longtemps mon jeu de cartes préféré. On y incarne un personnage différent à chaque tour de jeu dans le but de construire une cité de 8 quartiers la plus prestigieuse.

Une partie à 5 joueurs, avec Anne, Sébastian, Fabienne, Nathalie et Jean-Marc.

Une grande partie de Citadelles à 6 joueurs. Il reste toujours mon jeu de cartes préféré. C'est la mécanique du choix d'un personnage secret à chaque tour qui fait toutes l'originalité et le sel du jeu. C'est encore un très grand jeu de Bruno Faidutti, dont nous avons aussi découvert Mystère à l'abbaye plus tôt dans ce reportage.

Un autre jeu de cartes de Bruno Faidutti, c'est Citadelles, déjà un classique, un jeu de carte dont on incarne un rôle secret qui change lors de chaque tour de jeu. Chaque rôle possède un avantage qui permet de favoriser la construction de vos quartiers, ou bien de voler, assassiner ou détruire les quartiers des autres joueurs. Ecrit de cette manière, ça ne semble pas très moral, mais l'originalité de la mécanique et l'équilibre des personnages en font un très grands jeux de cartes, parmi les meilleurs.

Un retour à la table de Citadelles. Boris, à droite sur la photo, semble fabriquer de beaux quartiers. Il adore ce jeu, et on voit qu'il sait ce qu'il fait.

Une belle partie de Citadelles, ce jeu de Bruno Faidutti est toujours mon jeu de cartes préféré.

Sandra, Robby, Maxime, Éric, Benoît et Damien se sont réunis pour y jouer. Ils démontrent une fois de plus l'intégration entre joueurs, dont nous sommes particulièrement heureux lors des soirées.

Ils viennent aussi au club pour la première fois, Catherine, Jean-Pierre, et Marie-Jeanne que l'on voit de dos, découvrent le magnifique Citadelles. Ce jeu de cartes est mon préféré, car il permet d'incarner un personnage différent lors de chaque tour de jeu, en choisissant parmi huit personnages différents. Chacun possède un pouvoir particulier, qui peut bénéficier au joueur ou gêner les adversaires. Curieusement, j'ai toujours beaucoup de difficultés à en expliquer la règle, mais après quelques tours, les joueurs sont dans le jeu et y trouvent beaucoup de plaisir.

Le jeu de cartes et de rôles Citadelles plait sans aucun doute, il mérite bien son coup de cœur du mois d'octobre. Il reste d'ailleurs mon jeu de cartes et d'ambiance préféré. On retrouve Damien, Yves, Sébastien et Benoît, qui y avaient déjà consacré plusieurs heures au mois d'octobre, en compagnie de Jean, que l'on aperçoit sur la droite, qui se joignait au club pour la première fois.

Une nouvelle partie de Citadelles après la La Crique des pirates. On reste donc dans l'ambiance, mais avec une part d'intrigue et de fourberie. Sans surprise, les joueurs qui découvraient le jeu l'ont adoré. Citadelles est un choix de jeu qui plait à tous les profils de joueurs.

C'est au rayon des nouveautés que nous trouvons le deuxième hit de la soirée: Citadelles. Il mérite son label de coup de cœur Jeux de NIM.

Tout commence par l'explication de la règle. J'explique la mécanique et le rôle des personnages. Il y a beaucoup de choses à raconter, et les joueurs me regardent, blêmes, imaginant le jeu effroyablement compliqué. Ensuite la partie commence et tout roule! Citadelles n'est pas simple à expliquer, mais est très fluide à jouer.

Les joyeux lurons que vous voyez sur la photo, Sébastien, Yves, Damien, Benoît et Eric, n'ont pas lâché le jeu de la soirée.