Panier Mon panier
0

24/03/2007: Reportage de la 43ème soirée Jeux de NIM

Vous devriez reconnaître sans trop de difficulté l'esprit graphique et ludique de Pickomino et Pick picknic dans Volle Wolle. Un petit jeu simple, sympa, à jouer en famille, de pari et de prise de risque.

Taluva est, comme je l'ai dit plus haut, parmi mes chouchous du moment. Magnifique esthétiquement, avec ses tuiles épaisses que l'on assemble et empile pour réaliser une île en 3D, avec ses pions en bois exclusifs.

Mais aussi, un jeu de connexion et de placement/occupation (deux ingrédients que j'apprécie beaucoup), à la règle aussi simple que possible, très intelligent, stratégique, tout en nécessitant une pointe d'opportunisme selon les tuiles piochées pour la construction.

Un régal!

Au rayon des jeux à deux, Mr. Jack rentrera sans aucun doute dans l'histoire. Un jeu à deux, intelligent, pas compliqué, qui se renouvelle à chaque partie, avec un thème de gendarme/voleur très solide, magnifiquement illustré, c'est un bonheur qui a pour seul inconvénient d'être en rupture de stock (à l'heure où j'écris ces lignes). Pour définitivement gagner ses gallons dans le grand public, je conseillerais juste de se détacher le jeu de l'histoire de Jack l'Éventreur.

Polarity est un O.L.N.I. (Objet Ludique Non Identifié), basé principalement sur l'habileté à poser des pions aimantés en équilibre sur des champs magnétiques, pour les faire flotter sur l'air "comme par magie".

Shogun est un jeu qui a fait beaucoup parler de lui après sa première sortie chez Jeux de NIM. A l'issue de la première partie (une partie dure environ 3 heures, donc Shogun n'est pratiqué qu'une seule fois par soirée), les avis étaient mitigés. La raison: un placement initial malheureux, un jeu beaucoup trop statique, avec des provinces largement surpeuplées, et quelques oublis dans les règles. Après débat et auto-analyse de leur jeu, les joueurs n'avaient qu'une envie: recommencer! C'est ce qui s'est passé aujourd'hui pour une partie d'entre eux, et les avis sont beaucoup plus positifs (j'attends vos commentaires sur le reportage, n'hésitez pas à partager votre second débriefing).