Panier Mon panier
0

19/06/2004: Reportage de la 9ème soirée Jeux de NIM

Une vue rapprochée du même plateau en cours de partie.

Les joueurs m'ont fait remarquer que je devrais imprimer le tableau des points comme sur le plateau original. Je ferai cela pour la prochaine fois.

Alissia, Sylvie et Isabelle entament la soirée avec Pique-plumes. Ce jeu de course de poules fait appel à la mémoire, et les enfants s'y montrent souvent de redoutables adversaires contre les adultes.

Antoine, François, Boris, Catherine et Jean-Pierre entament une partie de Bang!.

Le shérif a du fil à retordre dans cette bagarre générale où il ne distingue plus ses adjoints des hors-la-loi et du renégat.

Bang! est un jeu de cartes plein de rebondissements. Les rôles secrets donnent tout son piment au jeu.

On aperçoit des feuilles de papier sur la table bien remplie, ce sont les aides de jeu que je propose pour résumer la signification des cartes d'action.

Tous les joueurs autour de la table m'ont fait part de leur plaisir a avoir joué à ce jeu. Il marche très fort depuis que je l'ai introduit il y a 3 mois.

Ici, c'est une partie de La Crique des pirates qui commence.

Comme toujours, la règle est longue à expliquer, alors que le jeu lui-même est très fluide à jouer. Et comme toujours également, je rappelle que malgré les apparences de gros jeu, La Crique des pirates est un jeu d'ambiance et doit se prendre comme tel pour être apprécié à sa juste valeur.

Armés de tout ce bagage d'informations, la table a effectué une belle partie, et m'a fait part de leur satisfaction.

Thibault, Solange, Valérie et Olivier se réunissent pour un Catane. Visiblement, l'ambiance autour de la table est bonne. Il faut dire que l'intérêt premier du jeu est la phase des échanges commerciaux entre les joueurs.

Pour le reste de la mécanique, Catane n'est finalement pas très éloigné du principe des Aventuriers du rail: déploiement d'un réseau, collection de ressources pour effectuer les placements, blocage des adversaires. Serait-ce la recette des jeux à succès contemporains? Non. Je ne pense pas que ce sont les points communs entre les deux jeux qui font leur succès commun. Je pense que le succès des Les Aventuriers du rail vient de sa dynamique, alors que le succès des Catane vient de son interactivité des échanges commerciaux.