Panier Mon panier
0

11/09/2004: Reportage de la 12ème soirée Jeux de NIM

Quelques tours plus tard, on voit les territoires se dessiner sur la plateau.

Une partie à 4 joueurs, avec Valérie, Rino, Raphael et Bernard.

Stéphane et Sabrina jouent à Shendao, un jeu pour 2 joueurs que nous avons introduit au mois d'août. C'est un jeu de placement où chacun doit constituer la plus grande zone de pions adjacents à sa couleur. Le mécanisme de placement est totalement original: le joueur introduit son pion par une frontière du plateau, puis le fait glisser jusqu'au premier obstacle. Ensuite, le joueur ferme la frontière qu'il a empruntée (comme le montrent les barrettes rouges sur la photo), ce qui diminue donc les possibilités de placement. Chaque joueur possède aussi 6 cartes d'action qu'il peut appliquer quand bon lui semble pour introduire des entorses aux règles standards de placement.

Le jeu est simple et totalement dénué de hasard. C'est donc un jeu de réflexion à la mécanique originale.



Le Jardin fou est un jeu d'Yves Renou. C'est aussi un jeu de placement, où les joueurs placent leurs plantations de fruits, de légumes et de fleurs dans un jardin en respectant des contraintes de pose. Le but du jeu est de se débarrasser le plus rapidement possible de ses tuiles de plantations. Sur un thème champêtre, prétexte à des illustrations rigolotes, Le Jardin fou est un jeu familial et intelligent.

Une partie à 4 joueurs, avec Antoine, Patricia, Delphine et Tom.

Une enquête avec Mystère à l'abbaye, sur un thème qui fait immanquablement penser au roman du "Nom de la Rose". Une règle sophistiquée mais logique, qui s'intègre totalement à l'ambiance monastique et au climat de l'enquête. Des interrogatoires menés à haute voix, qui obligent à poser des questions qui vous informent sans trop aider les autres. L'exercice est difficile mais, lorsqu'il est bien mené, donne un ambiance jouissive de compétition. Comme beaucoup de jeux de Bruno Faidutti, une pincée de chaos viendra aider ou perturber votre enquête, grâce ou à cause des découvertes du scriptorium ou de la très secrète bibliothèque.

Le matériel est superbe, le jeu est intelligent et très ancré à son thème, c'est une grande réussite de Bruno Faidutti, et un bien bel habillage par l'éditeur Days of Wonder.