Panier Mon panier
0

07/10/2006: Reportage de la 38ème soirée Jeux de NIM

Un coup d'œil aux panneaux de jeux, en début de soirée. Chaque mois, je sélectionne 80 jeux parmi la collection Jeux de NIM, en assurant un équilibre entre gros jeux, jeux familiaux, jeux d'ambiance, petits jeux sympas, jeux pour enfants etc... Ceux qui me connaissent ne seront pas surpris d'apprendre que mon ami "Excel" m'aide à cette tâche de sélection équilibrée.

Vincent, de "Art of Games", qui par ailleurs assure la fabrication du futur "Dalapapa" de François Haffner, peaufine un prototype de futur jeu, évolution de l'actuel "Quick Poker".

Une découverte d'Aquadukt à 4 joueurs. A chaque tour de jeu, les joueurs ont le choix entre 3 actions: construire une nouvelle parcelle d'habitations, découvrir une nouvelle source d'alimentation en eau, ou développer le réseau de canaux. Régulièrement, un décompte impose d'éliminer les parcelles d'habitations non alimentées en eau, ce qui oblige les joueurs à prendre des risques calculés pour installer un maximum de leurs habitations.

Le jeu est très abordable et simple à pratiquer. Il inclut un mélange de chance, de prise de risque calculé, mais aussi de fourberie, car il est possible d'influencer le déploiement des canaux au détriment des adversaires.

Les Dragons du Mékong: chacun construit un réseau de passerelles pour traverser une étendue d'eau. En programmant leurs actions secrètement et simultanément, les choix des joueurs s'entrechoquent sur le plateau. Dans la course, plus d'un joueur tombe à l'eau et, à force d'acharnement, parvient à mener la course jusqu'au bout.

La démesure des constructions pharaoniques a inspiré Days of Wonder qui nous propose un matériel fantastique pour Cléopatre et la société des architectes. Chaque joueur tente de s'attirer les faveurs, et surtout les talents, de la jolie Cléopâtre, quitte à se corrompre, pour lui construire un magnifique temple.

A quelques milliers de kilomètres de là, en plein Pacifique, on construit aussi à tout-va, sans pitié pour ses adversaires, des jolies paillotes au bord de la mer. Cela se passe sur l'île de Maka Bana, un jeu de François Haffner.