Panier Mon panier
0
Panier

Maka Bana

Galerie photo | Janvier 2004: Maka Bana coup de cœur Jeux de NIM | L'avis de NIM | La règle du jeu | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Soyez le plus influent promoteur de bungalow sur la petite île de Maka Bana

Un jeu de François Haffner,
illustré par Johann Aumaître,
édité par Sweet November (2013)

Jeu de l'Année (FRANCE)
Finaliste (2004)
Prix de Saint-Herblain (FRANCE)
Prix du Public (2004)
Trophée Flip (FRANCE)
Super Trophée Flip (2004)
Prix:40.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs: (3 avis)
Joueurs:3 - 6
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de programmation et de placement
Thèmes:Îles
Tourisme
Urbanisme / Construction
Vacances
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


La nouvelle couverture de Maka Bana, réédition 2013. Chouettes graphismes et nouveaux modes de jeu.


Un magnifique matériel de jeu qui fleure bon les vacances!

Janvier 2004: Maka Bana coup de cœur Jeux de NIM

Le Thème - Maka Bana est une île paradisiaque du Pacifique. Depuis peu découverte et fréquentée par les touristes, les promoteurs immobiliers se pressent pour y construire les plus belles paillotes le long des quatre plages de l'île. Vous incarnez un promoteur, avec l'objectif de construire plus de paillotes que vos adversaires, si possible regroupées pour obtenir des points de bonus.

Le déroulement du jeu - Le jeu se déroule saison par saison. En début de saison, chaque promoteur prépare son projet de construction en secret. En choisissant trois cartes, il décide la plage (Azzura, Bikini, Coquito ou Diabolo), le secteur (sable fin, herbe verte, lagon ou rochers) et le décor (fleurs, poissons ou tatouages) dans lequel il désire construire une paillote.

Vient ensuite le moment où vous contrecarrez les intentions de vos adversaires. Chaque joueur doit révéler un indice sur son intention de construction, c'est-à-dire la plage, le secteur ou le décor dans lequel il désire construire. Les joueurs tentent alors de se bloquer en plaçant un Tiki sur un emplacement de construction. Le Tiki est un totem sacré qui interdit la construction d'une paillote.

Les projets de construction sont finalement révélés et chaque joueur place sa paillote s'il le peut.

A ce mécanisme de base, le jeu ajoute des finesses comme la possibilité de repeindre des paillotes à votre couleur, de "tricher" en fabriquant un projet avec plus ou moins de cartes qu'autorisé, de construire des groupements de paillotes à cheval sur plusieurs plages et secteurs...

L'avis de NIM - Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. Pour son premier jeu, François Haffner propose un jeu dans un décor de rêve (quoiqu'il y manque quelques vahinés...) et un mécanisme de choix secret simultané qui marche très bien. Il n'est point question de hasard ici, mais d'optimisation de placement, de bluff et de coups d'éclat. La révélation partielle des intentions de constructions fait toute la subtilité du jeu. Si vous gérez bien vos positions, vous veillerez à ce que les indices soient peu informatifs. Si vous ne les gérez pas bien, vos projets seront soit trop évidents et donc bloqués par vos adversaires, soit trop dispersés et peu rémunérateurs.

Même si le mécanisme se répète, le jeu en soi n'apparaît pas répétitif, car il se joue de fait en plusieurs "phases". Au départ, on prend ses marques sur les secteurs de prédilection. Ensuite on déploie et consolide ses propres groupements. En fin de partie, ce sont les coups d'éclat de dernière minute, avec remise en couleur des paillotes adverses pour solidifier vos propres groupes, et prise des derniers emplacements pour prendre la majorité sur les plages.

La cerise sur le gâteau, c'est la qualité du matériel. Les petites paillotes sont superbes, les couleurs vives donnent envie de jouer pour le simple plaisir de l'œil. Si je devais faire un reproche, c'est sur la facilité de "lecture" du plateau. Lors des premières parties, il est important de bien distinguer les séparations entre les plages et les secteurs, sans quoi les erreurs peuvent gâcher le plaisir du jeu.

Maka Bana est recommandé par les meilleurs vendeurs de bonne humeur. Il est jouable en famille, idéalement au coin du feu durant l'hiver, avec un fond de musique hawaïenne.

L'avis de NIM

Maka Bana est un formidable jeu mêlant stratégie, programmation et bluff, au matériel somptueux et à la règle ingénieuse. Le mécanisme de dévoilement partiel des intentions des joueurs est particulièrement original. Il est abordable par tous les joueurs amateurs ou passionnés, et idéal pour l'initiation au jeu de société contemporain. Je le recommande chaudement!

Les raisons d'aimer

  • Un matériel superbe qui donne envie de jouer.
  • Une règle simple à assimiler.
  • Des mécanismes originaux de bluff, comme la révélation partielle des projets, et la possibilité de bloquer le choix des adversaires.
  • Une réelle situation sur le plateau, qui évolue d'un tour à l'autre et évite donc la répétition que l'on retrouve dans les petits jeux de bluff, et qui permet de jauger les intentions des adversaires, qui diminue la part aléatoire du "je regarde dans les yeux de mon adversaire pour deviner ce qu'il va jouer".

On pourra reprocher

  • Une lecture du plateau difficile au premier abord. Il est impératif d'assimiler les limites des plages et des secteurs avant de commencer à jouer pour éviter les erreurs et déconvenues.

La règle du jeu

Matériel

  • 1 plateau de jeu
  • 50 paillotes de 5 couleurs différentes
  • 5 tikis de 5 couleurs différentes
  • 5 jeux de 13 cartes
  • 1 carte premier joueur

Pour commencer la partie

Chaque joueur prend le tiki, les 10 paillotes et le jeu de 13 cartes de la couleur de son choix.

Prenez le temps de lire et comprendre la carte de l’île : elle contient 4 plages (Azzura, Bikini, Coquito et Diabolo), chaque plage contient 3 ou 4 secteurs (sable blanc, lagon, herbe verte et rochers), chaque secteur contient 3 décors (poissons, fleurs, tatouages). A 3 joueurs, on joue sans la plage de Bikini.

Le tour de jeu

Un joueur prend la carte premier joueur. Le tour de jeu se compose de 5 phases.

  • Phase 1 : Préparation secrète du projet
    • Les joueurs préparent simultanément un projet de construction ou de peinture. Pour désigner le lieu du projet, le joueur prépare une carte plage, une carte secteur et une carte décor. Lorsqu’il s’agit d’un projet de peinture, le joueur ajoute une carte peinture.
  • Phase 2 : Révélation d’un indice
    • Les joueurs révèlent simultanément une des trois cartes désignant le lieu du projet. Lorsqu’il s’agit d’un projet de peinture, le joueur révèle également la carte peinture.
  • Phase 3 : Pose des tikis
    • En commençant par le premier joueur, chaque joueur pose son tiki sur un emplacement du plateau. Il le posera sur un emplacement vide pour y interdire un projet de construction ou sur un emplacement contenant une de ses paillotes pour y interdire un projet de peinture.
  • Phase 4 : Réalisation des projets
    • En commençant par le premier joueur, chaque joueur réalise son projet s’il n’est pas interdit par un tiki. Pour un projet de construction le joueur dépose sa paillote. Pour un projet de peinture, le joueur remplace la paillote existante par une paillote à lui ; la paillote éliminée retourne chez son propriétaire.
  • Phase 5 : Fin de la saison
    • Si un joueur n’a plus de paillote, la partie se termine immédiatement.
    • Si une plage est totalement occupée par des paillotes ou des tikis, on joue un dernier tour.
    • Chaque joueur reprend les cartes de son projet en main, ainsi que son tiki. Pour les projets de peintures réussis, les joueurs défaussent la carte peinture.
    • La carte premier joueur passe au joueur suivant.

Fin de la partie

Chaque paillote isolée rapporte 1 point.

Lorsque les paillotes d’une même couleur sont groupées sur des emplacements adjacents, la première paillote rapporte 1 point, la deuxième 2 points, et les suivantes 3 points chacune.

Pour chacune des 4 plages, le joueur majoritaire gagne 4 points. Si 2 joueurs sont à égalité ils marquent chacun 2 points. Si plus de 2 joueurs sont à égalité personne ne marque de points.

Après le décompte, le joueur ayant le plus de points gagne la partie.

VARIANTE: Conseil d'utilisation

Avant la première partie, je vous invite à bien apprendre la "lecture" du plateau, c'est-à-dire à bien analyser la séparation des plages et des secteurs. La zone se trouvant entre Bikini et Diabolo est particulièrement importante à analyser. Il arrive souvent que les joueurs commettent des erreurs de lecture lors de la première partie.

VARIANTE: Variante tactique

Il existe une variante tactique dite "de la triche", que je vous invite à découvrir dans la règle originale.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Iceberg

6 avis - 6 notes - 24ème contributeur
posté le 16/02/2012

Amusement garanti et ... c'est pas du bluff !!!

Un jeu rempli de convivialité,de bluff et de stratégie avec un très joli matériel qui réchauffe les coeurs.La simplicité des règles mais néanmoins ingénieuse,l'originalité du mécanisme de bluff et l'ambiance que ce jeu produit,donnent envie d'enchainer plusieurs parties à la fois toujours avec autant de plaisir.Le plateau du jeu est toutefois un peu difficile à lire à cause des limitations de plages et nécessite donc une attention particulière lors de la préparation de projet de construction et j'aurais éventuellement apprécié un petit carnet de score même si cela n'était pas forcément nécessaire.Un jeu où l'on ne se prend pas trop la tête et que je ne manquerai pas de sortir de l'armoire été comme hiver.

Nombre de parties: énormément de parties jouées (plus de 20)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

mtruchon TOP 10 CONTRIBUTEURS

37 avis - 37 notes - 4ème contributeur
posté le 07/07/2015

J'ai découvert Maka Bana dans un bar ludique. Après un essaie, j'ai eu envie de l'acheter. Il s'agit d'un jeu de bluff. L'entièreté de la stratégie repose sur le fait de deviner ce que trotte dans l'esprit de vos compères tout en tentant de les tromper. J'ADORE !

Nous avons beaucoup ri en jouant. Assurez-vous seulement de ne pas jouer avec des personnes qui sont mauvaises perdantes, car dans ce jeu, tout est une question de "prendre" ou "se faire prendre".

Nombre de parties: une partie jouée (1)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

AURELAVEYRON

0 avis - 35 notes - 39ème contributeur
posté le 03/11/2012

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 66 photos de reportage de "Maka Bana". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

rolft (non connecté)

posté le 23/09/2009 15:43:34

Maka Bana est basé uniquement sur le bluff. Son thème et son mécanisme intelligent font qu’il rencontre toujours un franc succès dans mon entourage à tel point que je dois le cacher car je m’en suis un peu lassé.
Idéal pour ceux qui ne veulent pas trop se prendre la tête.

Nicolas Maréchal

posté le 23/09/2009 20:42:40

Effectivement, c'est du bluff en plein.