Panier Mon panier
0

25/10/2003: Enthousiasme unanime pour la 2ème soirée Jeux de NIM

Une nouvelle soirée jeux de société "Jeux de NIM" commence dans "le grenier".

Le grenier

Nous notons un agréable progrès dans l'aménagement de la salle: le chauffage fonctionne! Ce qui n'est pas un luxe vu la température hivernale. Les deux prochaines étapes de la rénovation consistent à installer de nouvelles fenêtres dans la toiture et à peindre les murs et plafonds de la salle.

Tous les participants s'accordent à dire que le grenier est un bon local pour l'ambiance des soirées, nous envisageons donc sa rénovation avec impatience.

Les participants

Trente-trois joueurs participaient à la soirée, auxquels il faut ajouter Carine (ma douce), Maxime et Cyril (les fistons) et moi-même (Nicolas, ou NIM pour les intimes ludiques).

Notre grand plaisir, hormis le plaisir de jouer et faire connaître les jeux, est de vivre la bonne humeur de la soirée. Nous avons senti une grande motivation et une grande assiduité à jouer. Beaucoup de joueurs revenaient pour la deuxième fois, et nous ont fait comprendre qu'ils reviendraient régulièrement. Les nouveaux s'intègrent sans aucune difficulté.

L'intégration adultes-enfants

Un commentaire que nous avons entendu lors de la première soirée était le bruit de la salle, particulièrement venant du grand nombre d'enfants. La deuxième soirée fut nettement meilleure de ce point de vue, pour plusieurs raisons:

  • Tout d'abord nous étions trente-trois joueurs, contre cinquante-deux lors de la première soirée. Le niveau sonore est donc nettement inférieur. L'affluence de la première soirée était l'effet de la nouveauté, et je pense que notre régime de croisière sera dans la trentaine de joueurs.
  • Ensuite nous avons investi dans de nouveaux jeux pour les enfants, qui ont ainsi été beaucoup plus occupés. Nous manquions de jeux pour enfants lors de la première soirée, et certains jouaient parfois autour des tables.
  • Enfin l'intégration adultes-enfants fut impressionnante à cette soirée. Plusieurs enfants parmi les 8-12 ans ont carrément la capacité de se mesurer aux adultes à des jeux comme Bombay bazar, Camelot, Carcassonne, Citadelles, Jungle speed, Unanimo et d'autres encore... L'avis des enfants est unanime: ils adorent les soirées Jeux de NIM!



(photo Jesweb)

Je commence curieusement le reportage par une photo ne provenant pas de la soirée. Je veux saluer le grand jeu qu'est Unanimo, sans conteste le tout grand hit des deux premières soirées Jeux de NIM.

En bref rappel, le jeu consiste à trouver huit associations de mots sur base d'un mot proposé. Celui qui anticipe les associations les plus populaires chez ses adversaires marque le plus de points.

Le jeu plait absolument à tout le monde, adultes, enfants, au masculin et au féminin. Pratiquement tout le monde l'a essayé, et il a tourné à plein temps lors de cette deuxième soirée.



Un p'tit Carcassonne pour commencer. Une partie à 5 joueurs. Benoît, Isabelle et Damien découvrent le jeu. Ils ont l'air très concentrés, mais il faut tout de même réfléchir pour mériter la victoire. C'est d'ailleurs Isabelle qui remportera la partie, mais sur la photo, elle ne le sait pas encore! Le jeu est très tactique. La stratégie n'a par contre pas payé: Isabelle n'a marqué aucun point avec ses paysans en fin de partie, mais a raflé de précieux points en cours de partie avec les monastères. Après coup, leur opinion sur Carcassonne est très positive.

La même partie, face à Yves et Nadia, qui ont aussi beaucoup apprécié ce jeu.