Panier Mon panier
0

22/04/2006: Gencon 2006: pour la première fois en France

La Gencon se déroulait du vendredi au dimanche. Comme en Belgique, les vacances de Pâques étaient déjà terminées, nous avons juste participé le samedi et le dimanche. Après environ 3 heures de route, nous arrivons à l'Espace Charenton où nous entrons en un clin d'œil car nos billets étaient pré-réservés.

Le premier stand que nous voyons, c'est celui de Days of Wonder. Très petit stand en proportion de la popularité de l'éditeur, il y avait 4 tables qui n'ont jamais désempli:

  • Le plateau géant 3D des Chevaliers de la Table Ronde: le même que nous avons présenté l'année passée à la soirée Jeux de NIM de juin.
  • Une table du tout nouveau "Les Aventuriers du Rail - Edition Marklin". Le jeu est superbe et est le plus abouti de la gamme à ce jour. Nous en reparlerons très prochainement.
  • Une table du futur (très proche) "Cléopâtre et la Société des Architectes", dont la présentation époustouflante et le plaisir ludique lui promettent un très bel avenir.
  • Une table de "Mémoire 44".

Pierre Gaubil, responsable de Days of Wonder, s'est glissé parmi les animateurs pour expliquer et accompagner les tables de jeux. Je salue toute l'équipe qui, malgré le marathon ludique du week-end, a gardé sympathie et sourire aux lèvres à tout instant.



Une table des "Aventuriers du Rail - Edition Marklin". La carte représente l'Allemagne. C'est moins "sexy" que l'Europe, mais le graphisme est superbe.

Le point fort esthétique, ce sont surtout les cartes "wagon" qui sont toutes différentes, illustrant des wagons et locomotives de la gamme Marklin. Un jeu dont toutes les cartes ont des illustrations spécifiques, c'est un plaisir à jouer.

Plus important encore, c'est le point fort ludique, avec l'apparition de passagers (3 par joueur) et de marchandises (une ou plusieurs sur chaque ville de la carte). Les 3 passagers sont 3 opportunités, au cours de la partie, de suivre des tronçons du réseau ferroviaire pour s'emparer de marchandises dans les villes. Alors, on a tendance à attendre pour bénéficier d'un long parcours, mais pas trop de peur que les autres joueurs se servent avant vous. C'est un genre de mécanisme que j'adore, le "tout est pour vous, mais servez-vous au bon moment", que je compare à ce que l'on trouve dans le fabuleux "Medina". Je proposerai une découverte approfondie du jeu très prochainement.



Vous avez déjà rencontré ce magnifique plateau lors d'une soirée Jeux de NIM, c'est le magnifique plateau géant des Chevaliers de la Table Ronde, le jeu coopératif (mais avec félon).

Un auteur que nous avons eu le grand plaisir de retrouver. Passionné, souriant, expliquant ses jeux, dont Les Chevaliers de la Table Ronde ici, et Du balai! que l'on verra plus loin: c'est Serge Laget.

Pour nous, c'était LE jeu à ne pas manquer à la Gencon: "Cléopâtre et la Société des Architectes", le dernier né de la gamme de Days of Wonder, créé par Bruno Cathala (aussi co-auteur des Chevaliers de la Table Ronde) et Ludovic Maublanc (aussi auteur de Ca$h'n Gun$).

Le jeu est encore en cours d'emballage et devrait débarquer sur les étals dans les prochains jours.

A l'occasion de la Gencon, il y avait une boîte (on pourrait dire déjà ou seulement, c'est selon?), et beaucoup de joueurs qui voulaient le pratiquer. Carine et moi avons eu de la chance, nous avons pu nous glisser dans une partie le samedi après-midi. Puis, comme nous mourrions d'envie de réessayer, nous nous sommes "rués" vers la table dès l'ouverture des portes le dimanche matin.