Panier Mon panier
0

1, 2, truie!

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Jouez tous vos cochons mais faites attention à l'affreux porc Hector et au fermier qui veille à l'organisation. Renouvelez le Uno avec un 1, 2, Truie plein d'humour et de fraîcheur.

Un jeu de Inon Kohn,
illustré par Rolf Vogt,
édité par Drei Magier Spiele (2009)

Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:2 - 6
Âge:à partir de 6 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un junior (6-8 ans)
un jeune ado (8-12 ans)
 
Type:Jeu de cartes
Thèmes:Animaux
Animaux champêtres
Cochons
 
Complexité: simple  
Réflexion: léger  
Stratégie: tactique  
Interactivité:    
Convivialité:   animé
Contrôle: chaos  
Thème: abstrait  
Graphisme:    
Matériel:    
Jeu à glisser en poche/sac/valise
Idéal pour jouer en voyage
 
Sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un junior (6-8 ans)
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - petits et rapides

Galerie photo


Aperçu des cartes

L'avis de NIM

1, 2, truie! est une variation sympathique du classique Uno. Je pense même que sa fraîcheur en thème et en effets spéciaux rendent 1, 2, truie! plus amusant et intéressant à jouer.

Le principe du jeu - Le but est de se débarrasser des cartes que l'on tient en main. Chacun leur tour, les joueurs jouent une ou deux cartes de leur main qu'ils empilent au centre de la table.

Les cartes représentent des cochons (numérotés de 1 à 10), et des effets spéciaux.

Chaque joueur a son tour doit jouer une (ou deux) cartes, soit:

  • Une carte cochon qui a la même valeur que le cochon au sommet de la pile.
  • Deux cartes cochons en annonçant un calcul mathématique. Par exemple, si le sommet de la pile représente un cochon "5", je joue "3" et "8" en annonçant "5 plus 3 égale 8".
  • Une carte spéciale:
    • Le tas de fumier se refile à un adversaire, à condition de jouer en même temps une carte cochon qui a la même valeur que le nombre de cartes que cet adversaire a encore en main.
    • Le cochon porte-bonheur qui remplace n'importe quelle valeur de cochon.
    • Roger le fermier oblige le joueur suivant à ne jouer qu'un seul cochon.
    • L'affreux porc Hector oblige le joueur suivant à jouer une carte cochon et piocher autant de cartes que la valeur de ce cochon.

Le jeu se joue en plusieurs manches. Quand un joueur a joué toutes ses cartes, les autres joueurs notent la valeur totale des cartes qu'ils ont encore en main. Le but étant d'avoir le plus petit nombre de points à la fin de la partie.

Les raisons d'aimer

  • Les illustrations rigolotes
  • Le jeu simple, frais, dynamique, idéal à jouer en famille, en vacances, un petit jeu pas complexe avec les petits copains.
  • Plus drôle que le Uno

On pourra reprocher

  • Avoir madame Chance parmi ses amies peut être utile.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

suncomesup

20 avis - 20 notes - 28ème contributeur
posté le 07/03/2012

Bon petit jeu

Facile à emporter et à expliquer. Nettement plus sympathique et agréable qu'U.. Le coup de devoir grogner 1 ou 2 fois lorsqu'on n'a plus qu'une ou deux cartes respectivement ajoute à l'ambiance. Pas de texte à lire -> multi-lingue.

Attention : nécessite de savoir compter et calculer (addition et soustraction) jusqu'à 10 -> normalement pas avant la première primaire.

Nombre de parties: énormément de parties jouées (plus de 20)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Phil (non connecté)

posté le 14/07/2010 11:12:32

bonjour
Dans la règle je lis :
Si un joueur ne peut ou ne veut pas poser de carte il pioche une carte ...
Donc pour Hector le cochon si je ne veut pas poser de carte je pioche une carte ... cela est bien mais injuste par rapport au fait que je me sort du fait de piocher un nombre de cartes conséquent ...
a Bientôt
Merci pour ces renseignement ...

Nicolas Maréchal

posté le 14/07/2010 14:37:26

Bonjour,
De mémoire, Hector oblige le joueur suivant à piocher, pas vous-même. Et donc, vous jouerez Hector avec le plus grand plaisir.
Bon amusement,
nim

François (non connecté)

posté le 23/07/2016 20:16:05

L'affreux porc Hector obligé le joueur suivant à jouer une ou plusieurs cartes. Mais s'il ne peut pas jouer ? Ce cas de figure n'est pas mentionné dans la règle du jeu.