Panier Mon panier
0
Panier

Aya

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Remontez fleuves et rivières à la recherche des trésors de la nature. Émerveillez-vous de la diversité des paysages et de la faune qui, au fil de l'eau, s'ouvrent à vous. Coopérez habilement et vos photos témoigneront de cet incroyable voyage. Bienvenue dans le monde d'Aya, la déesse de l'eau. Le temps d'un rêve, le temps d'un jeu à partager en famille ou entre amis.

Un jeu de Olivier Grégoire, Thibaut Quintens,
illustré par Cédric Michiels, Julien Hannoteaux,
édité par Act in Games (2015)

Prix:32.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 16 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 5
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de coopération
Thèmes:Animaux
Exploration
Jungle
Nature
Photographie
Rivière
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de coopération
Top Jeux de société en bois

Galerie photo


Vue d'ensemble du splendide matériel de jeu. Votre mission consiste, pendant les 20 minutes de la partie (mesurée par un sablier de 10 minutes avec une pause intermédiaire), à créer des chemins de dominos qui relient les sites d'exploration et à "prendre des photos" de la nature au cours de l'exploration.

L'avis de NIM

Thibaut Quintens et Olivier Grégoire sont belges et ont eu l'idée d'éditer, je devrais même dire d'auto-éditer le jeu Aya.

Aya est un petit moment de poésie ludique parce que tous les fondamentaux du jeu sont basés sur le plaisir:

  • Le retour à l'enfance, avec un jeu basé sur une cascade de dominos,
  • La coopération entre les joueurs, pour poser les dominos,
  • La nature et l'exploration, car la cascade de dominos représente un réseau de rivières que les joueurs explorent pour découvrir des décors naturels et des animaux.

Pas de compétition, d'ennemi à vaincre, de territoire à conquérir ni même de problème à résoudre. Nous explorons juste des paysages naturels en posant des dominos. Un vrai moment de douceur. Mais attention, ce n'est pas une promenade de santé pour autant...

Le principe du jeu - Aya propose finalement très peu de règles de pose des dominos. C'est plutôt le calcul des points de victoire qui dirige les joueurs dans leur pose.

Le but du jeu est de réussir le plus beau reportage d'une exploration de paysages naturels et d'animaux exotiques.

Au bout de deux mi-temps de 10 minutes, mesurées par un sablier, les joueurs doivent réaliser une scène de dominos en position debout.

Les dominos relient les paysages entre eux et certains sont recouverts d'animaux exotiques. En principe, les dominos sont posés en lignes qui se ramifient au gré des confluents découverts sur les tuiles de paysages.

Idéalement, les dominos devraient pouvoir tous tomber en une seule cascade à la fin de la partie. Je vous laisse imaginer la joie et l'honneur du joueur qui pousse le premier domino pour déclencher la cascade!

Les joueurs marqueront des points en fonction:

  • Du nombres de poussées qu'il aura fallu pour faire tomber tous les dominos. Moins on fait de poussées, plus on gagne de points.
  • Des paysages totalement explorés, c'est-à-dire recouverts de dominos sur tous leurs confluents, et uniquement de dominos correspondant au paysage!
  • Des animaux photographiés dans le décor de leur paysage favori. Les animaux sont des jetons qui se posent sur les dominos "photo". Pour rapporter des points de victoire, il faut que l'animal soit relié à son paysage favori par une suite de dominos correspondants tous à ce paysage!

Vous connaissez l'essentiel du jeu à travers son objectif. Le tour de jeu à proprement parler est très simple. Les joueurs piochent chacun un domino et le révèlent. Ils peuvent discuter de la stratégie de pose ensemble, c'est même fortement conseillé! Ensuite, à partir du premier joueur, chacun doit choisir entre poser le domino sur le décor ou l'empiler sur une défausse personnelle. Lors d'une prochaine pioche, le joueur peut choisir entre piocher dans la réserve ou dans au sommet de sa défausse personnelle.

Il peut arriver qu'un joueur déclenche malencontreusement une cascade pendant la partie. Ce n'est pas nécessairement catastrophique, pour autant que les joueurs s'unissent pour redresser les dominos avant la fin de la partie.

Le verdict - Je suis certain que vous avez saisi le côté magique et poétique d'Aya à la lecture de sa description. Il y a une belle et saine coopération entre les joueurs, non pas dans l'idée de combattre un ennemi commun, mais tout simplement d'associer les talents pour construire un grand et superbe paysage qui tombera d'une seule pichenette en fin de partie.

Quel que soit le score, rares sont les parties qui ne finissent pas avec de larges sourires sur les visages et de débats sur ce que l'on aurait pu faire pour aller encore plus loin dans le score.

Les raisons d'aimer

  • Un jeu poétique dans lequel on coopère sainement sans avoir d'ennemi à terrasser
  • Le point de départ du jeu: construire une cascade de dominos, nous fait redécouvrir des plaisirs d'enfance
  • Ce n'est pas un jeu simpliste pour autant, une vraie coopération est nécessaire pour parvenir à réaliser une exploration qui découvre un maximum de paysages et d'animaux exotiques
  • Une grande liberté d'action
  • La magie de la pichenette finale!
  • Le challenge d'améliorer son score de partie en partie

On pourra reprocher

  • Le stress de jouer contre la montre
  • La cascade de dominos qui n'est pas à l'abri d'une bousculade malheureuse en cours de partie

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 6 photos de reportage de "Aya". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires