Panier Mon panier
0
Panier

Kimono

Galerie photo | Avis de NIM | | Reportage photo | Autres jeux à voir | Commentaires

Tous les 5 ans à lieu un concours d’exception pendant lequel toutes les jeunes filles de l'Empire rivalisent d'élégance. Après avoir triomphé lors de nombreuses épreuves dans les différentes provinces, les finalistes se retrouvent aujourd'hui à la cour de l'Empereur, pour la dernière étape de la compétition. Afin de remporter le concours et de briller aux yeux de leur souverain, les jeunes filles vont devoir réaliser de subtiles superpositions de tissus et se parer du plus somptueux des kimonos.

Un jeu de Hinata Origuchi,
illustré par Naïade,
édité par Superlude (2018)

Prix:18.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de combinaisons de cartes
Thèmes:Asie
Japon
Mode
Vêtements
 
Complexité: simple  
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité: calme  
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   excellent matériel
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Sélections:Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - petits et rapides
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


L'avis de NIM

Kimono est d'abord un très bel objet: une belle boîte coffret à fermeture magnétique, et une splendide illustration à la japonaise. C'est superbe!

L'élégance continue lorsque vous ouvrez la boîté: vous découvrez que la couverture de la boîte est d'un seul tenant et s'ouvre à plat pour former un plateau de jeu. À l'intérieur, il y a une casier à compartiments que vous retirez et posez à côté du plateau. Et voilà, le jeu est prêt! La conception est magnifique.

Le matériel de jeu n'est pas en reste d'élégance. Les cartes représentent des jeunes filles très élégantes, des trames de tissus colorés, et des accessoires vestimentaires. Et la petite touche sympathique, c'est que les jetons (dont j'expliquerai la fonction d'ici quelques lignes) sont en forme de boutons. Le jeu fait l'impasse sur l'utilisation du terme geisha, mais c'est pourtant bien d'elles dont nous parlons ici, faisant concours d'élégance en vue de leur apparition devant l'empereur. Pour rappel, la geisha n'est pas une prostituée contrairement à ce que pensent beaucoup d'occidentaux, mais une personne élégante chargée d'animer tous les aspects d'un événement réussi: spectacle de danse et de théâtre, cérémonie du thé, et conversation enjouée.

Le principe du jeu - Le joueur tente de gagner un maximum de points de victoire, qui symbolisent le succès de sa "jeune fille" au concours d'élégance devant l'empereur. Pour gagner ces points de victoires, le joueur devra jouer des cartes, qui sont soit des accessoires, qui comptent pour un point de victoire chacun, soit diverses combinaisons de tissus.

Les 30 combinaisons possibles de tissus sont représentées sur le plateau. Un joueur qui réalise une combinaison de tissu la pose devant lui, puis pose un jeton sur la combinaison correspondante sur le plateau. Le nombre de points de victoire est indiqué sous chaque combinaison. Une fois que le jeton est posé, cette combinaison n'est plus disponible. L'espace des possibles se réduit donc au fur et à mesure. On tente les grosses combinaisons difficiles, on se rabat parfois sur les combinaisons faciles, mais elles deviennent de plus en plus rare. A vous de tirer votre épingle du jeu, c'est le cas de le dire!

Une originalité du jeu: dès que vous avez posé votre première combinaison de la partie, vous avez deux possibilités pour les prochaines combinaisons:

  • Soit vous jouez une nouvelle combinaison intégralement depuis votre main, que vous placez à droite de la combinaison précédente,
  • Soit vous avez le droit d'utiliser la dernière carte de la dernière combinaison jouée comme première carte de votre nouvelle combinaison. C'est une option à ne pas négliger du tout, puisqu'elle vous offre l'équivalent d'une carte "gratuite", ce qui vous donne potentiellement accès à des combinaisons plus complexes et donc plus de points de victoire.

Une autre originalité du jeu et qui change tout: vous ne pouvez pas former les combinaisons librement dans votre main. En fait, vous ne pouvez pas bouger à l'ordre des cartes dans votre main, et vous devez observer les règles suivantes:

  • Chaque fois que vous ajoutez une carte à votre main, vous devez l'ajouter à la droite des autres cartes.
  • Chaque fois que vous jouez une combinaison de cartes depuis votre main, elle doit forcément être une suite de cartes consécutives, dont la dernière carte est celle tout à droite (la dernière que vous avez piochée).

L'avis de NIM - J'aime beaucoup Kimono pour son élégance graphique, pour son atmosphère zen, et pour sa mécanique originale de combinaisons de cartes. Ce n'est pas un jeu construit pour être "palpitant", mais au contraire il est une respiration ludique agréable, que j'ajoute à ma collection des "jeux à jouer le soir au coin du feu".

Les raisons d'aimer

  • Un superbe matériel de jeu
  • Et des tout aussi superbes graphismes
  • Un jeu de combinaisons de cartes qui rappelle des classiques (rami) mais apporte ses propres originalités
  • Les contraintes de rangement de cartes en main, qui rappellent celles de Bohnanza.
  • Se joue tranquille, malin sans prise de tête

On pourra reprocher

  • C'est un jeu de combinaisons de cartes relativement classique, certains le voient comme un atout, d'autres comme une faiblesse.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Kimono". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Vos commentaires