Panier Mon panier
0

Mon premier Carcassonne

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Les enfants construisent un paysage de fermes et de routes, sur lesquelles ils tentent de placer tous leurs personnages colorés. Mon Premier Carcassonne est une sympathique adaptation du célèbre Carcassonne.

Un jeu de Klaus-Jürgen Wrede, Marco Teubner,
illustré par Rolf Vogt,
édité par Hans im Glück (2009)

Boardgames Australia (AUSTRALIE)
Best Children's Game (2010)
Les 3 Lys (CANADA)
Jeu de l'année "Enfants" (2009)
Prix:28.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 14 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 4 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un p'tit bout (3-6 ans)
un junior (6-8 ans)
 
Type:Jeu de connexion
Thèmes:Urbanisme / Construction
 
Complexité: simple  
Réflexion:    
Stratégie: tactique  
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle: chaos  
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour un p'tit bout (3-6 ans)
Top Jeux de société les plus beaux
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un junior (6-8 ans)

Galerie photo


Le jeu en action

L'avis de NIM

Mon premier Carcassonne est une superbe adaptation du classique Carcassonne pour les petits bouts.

Le matériel est composé:

  • de tuiles larges et solides, aux couleurs vives, que l'on connecte entre elle pour former un joli paysage champêtre. Toutes les tuiles peuvent se connecter entre elles puisqu'elles illustrent toujours des portions de routes sur les quatre côtés (contrairement au Carcassonne original où l'on relie parfois des routes, des champs ou des cités).
  • Des gros bonshommes rouges, jaunes, verts et bleus.

La règle du jeu est fortement simplifiée par rapport au Carcassonne initial. Le jeu est joli, simple, rapide et fluide.

Aussi simple qu'il paraisse, Mon premier Carcassonne est néanmoins assez subtil, car c'est une course contre la montre, dans laquelle on tente de se positionner sur un maximum de routes, de fermer les routes où l'on se trouve, d'empêcher de fermer les routes avec trop de personnages adverses etc. Du coup, même un adulte trouvera du plaisir à le pratiquer en compagnie des enfants.

Les raisons d'aimer

  • gros matériel et illustrations superbes
  • Joli, simple, rapide, fluide

On pourra reprocher

  • Une erreur de répartition des tuiles dans la première édition, résolue en contactant l'éditeur. Pour tout savoir, consultez les recommandations de Guillaume Lemery sur le site Jeux à Deux

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Beru

2 avis - 124 notes - 13ème contributeur
posté le 02/12/2012

Cote cœur:

MoukyDup

0 avis - 3 notes - 149ème contributeur
posté le 06/09/2012

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez la photo de reportage de "Mon premier Carcassonne". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Enamore (non connecté)

posté le 04/02/2010 09:27:51

Mon petit frère l'a eu à noel, il a 6 ans, aime beaucoup, et sa soeur de 18 ans (moi) adore y jouer avec lui :) un jeu plaisant à regarder, les parties ne durent pas des heures et tout cela repose un peu sur la chance, suffisamment pour que les gagnants et perdants ne soient pas toujours les mêmes, sans tricher !
On a également une petite soeur de 3 ans qui s'amuse à poser les personnages sur les tuiles, ou pose des tuiles que nous enlevons, et qui s'amuse autant que nous.
Je le conseille

carcafan (non connecté)

posté le 31/08/2012 21:29:02

Super variante "stratégique" : observez les portes!

Voici un variante s'appliquant à l'édition française "corrigée" (chez Filosofia):

Le problème avec cette édition (où toute tuile ville/maison ferme les chemins), c'est que le jeu perd un aspect stratégique important et qui rend le jeu beaucoup plus intéressant, à savoir la possibilité de poser une tuile "carrefour" sur le chemin de son adversaire afin de le gêner.

Avec une petite variante à cette règle, on peut facilement ammener le jeu à un palier stratégique plus avancé (je suggère: règle de base pour les 5 ans, règle "avancée" à partir de 6 ans:

Il suffit de se baser sur les portes des maisons/villes: observez-les bien ; ce système marche à merveille! Sur toute tuile maison (traversée par un chemin) ou ville, la présence d'une porte fermée signifie que ce chemin est fermé. Donc, pour les tuiles maison, une porte fermée signifie que la tuile ferme le chemin ; portes ouvertes égale chemin ouvert. Pour les tuiles villes/carrefour, il y a deux cas de figure: pas de portes fermées (donc 4 chemins ouverts) ou seulement 1 porte fermée (donc 3 chemins ouverts).

La distribution des cartes est totalement symmétrique ; c'est à se demander si l'auteur de l'édition corrigée avait ce mécanique de jeu en tête, mais que l'éditeur a négligé de réviser la règle originale... (4 tuiles maison fermées, 4 ouvertes ; 2 tuiles carrefour à 3 chemins ouverts ; 2 à 4 chemins ouverts).


Cette petite variante ammène un élément stratégique important au jeu (cette tuile me permet de construire mon chemin, cette autre me permet de bloquer mon adversaire). Ma fille (6 ans) maîtrise déja ce concept stratégique, et je pense pourra bientôt passer à la version Carcassonne boîte bleue... Vive ce jeu intelligent, beau, à la fois intéressant et simple!