Panier 0 article

Les Poilus

Galerie photo | Avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Commentaires

L'amitié plus forte que la guerre? Incarnez un groupe de Poilus dans le quotidien des tranchées. Saurez-vous coordonner vos actions pour traverser les effets dévastateurs de la Grande Guerre?

Un jeu de Fabian Riffaud, Juan Rodriguez,
illustré par Tignous,
édité par Sweet November (2015)

Prix:20.00 €
Disponibilité:Actuellement indisponible
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 5
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu coopératif
Thèmes:Amitié
Guerre mondiale
Soldats
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:    
Thème:   immersif
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:    
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Sélections:Jeux éducatifs - Histoire
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - de coopération
Jeux de société - petits et rapides

Galerie photo


Des illustrations magnifiques, dans l'esprit bande dessinée du début du XXème.

L'avis de NIM

2 Août 1914... Sur la grand-place du village, le groupe d'amis inséparables contemple, incrédule, l'ordre de Mobilisation Générale placardé sur la mairie. Depuis plusieurs semaines, la lecture de la presse était devenue très inquiétante mais la brutalité de l'annonce surprend tout le monde. Sans avoir la moindre idée de l'enfer dans lequel ils vont être plongés, ils se font la promesse de rester solidaires pour revenir tous ensemble quoi qu'il advienne. Malheureusement, la réalité qu'ils vont affronter sera bien au-delà de leurs pires craintes...

Sans jamais aborder l'aspect guerrier, Les Poilus propose à chaque joueur d'éprouver une partie des difficultés subies par les soldats dans les tranchées.

Les illustrations du jeu, magnifiques, sont signées Tignous. Triste concours de circonstances: Les Poilus paraît quelques jours après le décès de ce dernier lors de l'attentat contre Charlie Hebdo...

Le principe du jeu - Tentez de vider la pioche des épreuves avant d'avoir épuisé celle du moral! La partie progresse par missions successives comportant chacune 4 étapes:

La Préparation: le chef de mission distribue, comme il le souhaite, un certain nombre de cartes d'épreuves à tous les Poilus, généralement entre 1 et 3...

La Mission: les Poilus tentent d'ajouter un maximum de cartes de leur main à la Mission en cours. Pour ce faire, chacun à son tour pose une carte sur la table. Et pour que la Mission continue, il ne peut jamais y avoir 3 types identiques de cartes de Menace visibles en même temps.

Durant la Mission, un joueur a le choix entre 4 actions: jouer une carte Menace de sa main, se replier (en utilisant un de ses jetons Soutien) et donc se retirer de la manche, utiliser un jeton "discours" pour permettre à chacun des autres Poilus de se défausser d'un certain type de Menace, ou enfin utiliser son porte-bonheur pour se défausser personnellement d'une carte Menace.

La Mission s'arrête quand tous les Poilus se sont repliés, ou en cas d'échec (3 types identiques de Menace visibles sur la table). Les cartes jouées sont mélangées à nouveau à la pioche des épreuves!

Le Soutien: les joueurs ayant utilisé un jeton Soutien le révèlent et le donnent au joueur de gauche ou de droite selon l'indication. Le Poilu ayant reçu une majorité de Soutien pourra récupérer son porte-bonheur ou, mieux encore, se débarrasser de 2 cartes Coups Durs l'affectant.

Si, à la fin de cette étape, la pioche des épreuves est vide et laisse apparaître la colombe de la paix, les Poilus ont traversé ensemble la Grande Guerre et ont gagné la partie! Mais attention, si un joueur est affecté par 4 cartes Coups Durs, la partie se termine immédiatement... C'est l'échec!

La Baisse du Moral: on transfère, depuis la pioche du moral vers celle des épreuves, autant de cartes que le total des cartes restant entre les mains des joueurs. Si la dernière carte est révélée, celle du Monument aux Morts, les réserves de moral du groupe sont épuisées et la partie est perdue!

Le verdict - Au départ, on croit s'en sortir facilement, et pourtant la colombe de la paix est rarement au rendez-vous. Il faut dire qu'il n'y a que deux grandes catégories de cartes à jouer: les mauvaises... Et les très mauvaises! Il faudra donc faire preuve d'énormément d'entraide pour pallier à tous les coups durs qui s'abattent sur les malheureux Poilus.

Les Poilus est un excellent jeu coopératif exigeant, au thème original, très bien rendu sans heureusement verser dans la sinistrose.

Les raisons d'aimer

  • Le thème est original.
  • Les parties, difficiles à gagner, exigent un maximum de coopération entre les joueurs.
  • Les belles illustrations de Tignous

On pourra reprocher

  • Malgré les adaptations proposées, les parties à deux joueurs sont moins intéressantes.
  • Un petit déséquilibre entre les tuiles de soutien "gauche" et "droite" (défaut d'impression à l'édition), rien de catastrophique mais pour ceux qui y tiennent vraiment, l'erreur est facilement corrigeable sur les tuiles...

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 2 photos de reportage de "Les Poilus". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Vos commentaires