Panier Mon panier
0

25/06/2005: Reportage de la 22ème soirée Jeux de NIM

China est un formidable jeu de placement et de majorité. Un plateau élégant, du matériel de qualité, une règle simple, un excellent équilibre entre tactique et stratégie: il a toutes les caractéristiques d'un coup de cœur pour un jeu de stratégie abordable (pas brise-neurone).

C'est formidable de se dire qu'en achetant simplement un magazine sur les jeux de société, il y a à l'intérieur un véritable jeu. Je veux dire un jeu qui vaut réellement la peine d'être découvert et pratiqué. Le jeu Hogar est un de ceux là. C'est un jeu de Bruno Cathala (et oui, un auteur du récent Chevaliers de la Table Ronde, mais aussi de Drôles de zèbres), que l'on trouve en encart (le jeu, pas l'auteur) du magazine "Jeux sur un Plateau".

Hogar est un jeu pour 2 joueurs, qui se joue sur un plateau variable (composé de 4x4 tuiles réparties au hasard), où les joueurs doivent conquérir des routes (les lignes et colonnes du plateau) et des territoires dans une région désertique.

Comme Carine et moi avons beaucoup aimé le jeu, nous l'avons collé sur de belles pièces épaisses en carton-plume et emballé le tout dans une petite boîte. Le résultat: un super jeu à 2 que les joueurs des soirées Jeux de NIM aiment découvrir.



J'aime beaucoup la simplicité et la fluidité de Marco Polo expedition. Les joueurs font progresser leur caravane en route vers l'Inde. Pour avancer de chaque case, il faut réunir des combinaisons de cartes de ressources et de caravaniers. Mais lorsque l'on avance, on peut passer par-dessus les caravanes adverses, ce qui fait que votre objectif peut changer en fonction des caravanes qui se trouvent devant vous. Comme il y a des bonus qui parsèment le chemin, les joueurs s'observent car il est dangereux de stationner son pion de caravane devant un bonus.

Voilà un excellent jeu tout simple que l'on peut jouer en famille (adultes et enfants).

Mystère à l'abbaye rencontre beaucoup de succès dans les soirées Jeux de NIM. Ce que les joueurs apprécient surtout, c'est la force du thème qui immerge les joueurs dans l'ambiance d'une enquête policière, comme dans le roman du "Nom de la Rose".

On continue avec les jeux de Days of Wonder. Cette fois, c'est La Crique des pirates, un jeu d'ambiance et de "baston" où les joueurs sont des pirates qui luttent pour piller des trésors et se fabriquer une renommée.

Santiago est un jeu que j'adore depuis de nombreux mois. La présentation du jeu est sobre mais efficace. Les joueurs doivent construire des parcelles de plantation, dans le but d'avoir un maximum de travailleurs dans les plus grands champs, tout en assurant que les parcelles plantées sont irriguées par le réseau d'irrigation.

Ce que j'aime par-dessus tout (ce sont mes goûts ludiques), c'est la grande interactivité du jeu, car il faut négocier à tout instant lors des enchères, lors des placements et lorsque l'on doit soudoyer le joueur en charge d'irriguer les champs.