Panier Mon panier
0

16/07/2005: Reportage de la 23ème soirée Jeux de NIM

Comme toujours, nous proposons une multitude de jeux de société récents. Pour les soirées de vacances, nous avons axé la présentation de la ludothèque sur des jeux plus légers. C'était d'ailleurs le point commun des nouveautés de ce mois.

Pickomino est la première nouveauté du mois. Le jeu rencontre un énorme succès pour l'instant, qui se confirme lors de la soirée. Tout simple à apprendre, un zeste de chance, un zeste de prise de risque dans un style qui combine le Yam et le "Stop ou encore". J'ai lu ici et là des avis partagés, mais de notre expérience, l'accueil du jeu est généralement enthousiaste.

Sur cette image-ci, vous voyez la couverture de 3 nouveautés:

  • Syllabus: il mérite un coup de cœur dans la gamme des jeux de poche, aux côtés d'In extremis qui est un autre jeu de lettres et de rapidité. Syllabus vous invite à trouver rapidement des mots de deux syllabes qui combinent des paires de mots d'une syllabe. L'orthographe est sans importance, seule la sonorité compte (ce qui fait que j'évite de montrer le jeu aux enfants, mes expériences m'ont curieusement montré que les enfants sont totalement perturbés par l'orthographe folklorique des mots que l'on compose). Les combinaisons trouvées sont jointes ensemble, à la manière de quatrominos (des dominos à quatre côtés).
  • Finis ton assiette: un jeu pour les enfants, où l'on rassemble des fourchettes pour finir des plats, et où l'on se fait des petites entourloupes (offrir un plat supplémentaire, échanger des plats).
  • Anagramme: un jeu pour couples ou duo d'équipes, où chacun voit des mots qui sont des anagrammes des mots de l'équipe adverse. Le but est de trouver le plus rapidement les anagrammes.



Présenté fin mai, Time's up! a un succès fou parmi les jeux d'ambiance à jouer en groupe. Je l'ai présenté en soirées et en animations privées, et à chaque fois le jeu finit en fou rires. Elu jeu de l'année en France, le prix devrait lui offrir l'opportunité d'être connu d'un plus grand nombre et nous changer du sempiternel Trivial Pursuit.

Il bénéficie de la vague des Aventuriers du rail, inondé de prix ludiques l'année passée, et qui continue à faire parler de lui dans le monde des joueurs. Les Aventuriers du rail - Europe a une carte plus jolie, tactiquement plus "nerveuse", et des aménagements de règles pour équilibrer la distribution des objectifs, ou offrir des sauvetages aux joueurs bloqués par des réseaux adverses grâce aux gares que l'on peut utiliser en échange de points de victoire.

Faut-il encore le présenter? Les Chevaliers de la Table Ronde est un jeu événement qui fait et continuera à faire beaucoup parler de lui. Il se présente dans la très rare catégorie des jeux coopératifs: c'est une catégorie que l'on retrouve régulièrement dans les jeux pour enfants (un jet de dé et hop! on fait croire à l'enfant qu'il lutte contre le jeu avec ses amis), mais rarement chez les adultes, car réussir un jeu qui soit stratégique et équilibré avec un adversaire non-joueur est un défi. Dans Les Chevaliers de la Table Ronde, les joueurs sont des chevaliers qui incarnent le bien luttant contre le mal. Le trait de génie des auteurs, c'est de faire incarner la progression du mal... par les joueurs eux-mêmes! Chaque joueur est contraint de faire progresser le mal contre lequel il lutte à chaque tour. Toute la stratégie du jeu consiste donc pour les joueurs à optimiser le bénéfice du bien et minimiser le maléfice du mal.

En plus de la mécanique ingénieuse, le thème des légendes Arthurienne colle particulièrement bien, il est magnifiquement illustré et retranscrit dans les cartes d'action.

Pour couronner le tout, la présentation du matériel par Days of Wonder fait tout simplement rêver, avec une multitudes de figurines, de plateaux et de cartes.



Par bonheur, le temps est doux et beau, et nous profitons d'une belle soirée d'été dans le jardin de la Maison Jonathas. Tant qu'il fait clair, les joueurs jouent dans le jardin et, en fin de soirée, nous retournons dans le bâtiment de l'annexe de la Maison Jonathas.