Panier Mon panier
0

12/11/2005: Reportage de la 27ème soirée Jeux de NIM - Spéciale "Perles d'Essen"

In 80 tagen um die welt: ne vous arrêtez pas au nom étranger sur la boîte, et imaginez toutes les images auxquelles peuvent faire penser "Le tour du monde en 80 jours". Cet excellent jeu vous fait vivre l'aventure à travers une double course: d'une part la course des 10 étapes pour rejoindre Londres au plus vite, d'autre part la nécessité d'effectuer la course en consommant un minimum de jours.

L'originalité ici, c'est un mécanisme de pioche à double fonction: la pioche visible vous permet de choisir un moyen de transport et son coût en jours, et en plus une action bénéfique du style piocher une carte transport supplémentaire, piocher une carte événement, voyager en montgolfière (souvent moins chère que les autres moyens de transport), prendre la place de premier joueur au prochain tour...

Santiago est un de mes jeux préférés pour l'interaction très forte qu'il génère, dans un esprit de négociation et, tant qu'à faire, d'entourloupes. En compagnie d'un groupe de joueurs qui aiment ce style de jeu de négociation, Santiago est un pur régal.

Dans Santiago, les tours de jeux vont crescendo dans la négociation: tout d'abord une enchère pour déterminer l'ordre du tour, puis le placement de nouvelles plantation sur le terrain de jeu, sujet à alliances pour former de grands champs, puis enfin le soudoiement du constructeur de canaux d'irrigation afin que les nouvelles parcelles de champs soient productives.

Les Chevaliers de la Table Ronde est un bonheur de jeu, qui réunit le génie de Serge Laget et Bruno Cathala qui nous ont inventé un jeu de coopération pour "les grands" (minimum 8 ans, je dis "pour les grands" par contraste avec les nombreux jeux coopératifs qui existent pour les tout petits), et la qualité reconnue du matériel et du graphisme des jeux de l'éditeur Days of Wonder. Il en résulte un jeu où tous les joueurs participent à tout moment pour choisir la meilleure stratégie de défense de Camelot et de réalisation des quêtes légendaires (le Graal, l'épée d'Excalibur, l'armure de Lancelot, les combats contre le dragon, contre les saxons, les pictes, le chevalier noir...).

Dès 8 ans, les enfants adorent le thème. Mes propres enfants ont découvert, grâce au jeu, les légendes arthuriennes, et ont cherché à en apprendre plus en lisant des livre de poche jeunesse et des bandes dessinées.

Je crois que les adultes aiment aussi cette légende universelle, et se sentent l'âme de héros le temps de deux heures d'aventure.