Panier Mon panier
0

12/11/2005: Reportage de la 27ème soirée Jeux de NIM - Spéciale "Perles d'Essen"

Une nouvelle enquête avec Mystère à l'abbaye. 24 suspects, 1 coupable, une enquête et des interrogatoires qui doivent vous permettre d'éliminer les innocents par déduction. Le déroulement du jeu rappelle avec plaisir l'ambiance du roman du "Nom de la Rose".

Caylus

Maxime est en train d'expliquer les règles de Fjorde, un jeu pour deux qui rappelle en partie Carcassonne (pour le placement de tuiles, puis de pions sur les tuiles) et La Traversée du désert (pour le déploiement et la colonisation du territoire).

Un indispensable parmi les petits jeux à sortir lors d'une soirée entre amis: No merci.

Kris Burm est un génie du jeu abstrait contemporain. Il nous démontre que l'on peut encore aujourd'hui créer des jeux en noir et blanc réellement originaux, profonds et captivants. Kris Burm a particulièrement révélé son génie dans un projet, appelé projet GIPF, constitué de 6 jeux abstraits pour 2 joueurs, tous empreints de poésie, d'allusions aux éléments et aux sens. Je suis persuadé que le projet GIPF marquera notre temps et vivra pendant des décennies. Nul n'est prophète en son pays: pour l'instant la reconnaissance est discrète car Kris Burm ne fait pas dans le marketing massif. Toutefois il existe un noyau de milliers d'admirateurs de son œuvre qui veilleront à la perpétuer et à communiquer le plaisir de jouer à nos enfants. Chez nous, c'est déjà le cas: nos enfants ont surtout accroché à GIPF, qu'ils ont fait découvrir à leurs copains. Imaginez un enfant de 10 ans réclamer un GIPF à son anniversaire! Les jeux abstraits sont au jeu ce que les légos (en tout cas surtout ceux de mon enfance) sont aux jouets: c'est précisément leur absence de thème marqué qui suscite la créativité et l'imagination.

Le dernier-né du projet GIPF s'appelle PÜNCT. Kris Burm avait promis que les noms de ses jeux seraient aussi abstraits (GIPF, Tamsk, DVONN, ZÈRTZ, YINSH). Pour le dernier jeu, Kris Burm s'est permis un petit clin d'œil néerlandophone (Kris est belge et habite la région d'Anvers) en pensant à "punt aan de lijn" (point à la ligne, pour souligner la fin du projet). Dans PÜNCT, chaque joueur tente de relier 2 côtés opposés du plateau hexagonal au moyen d'une ligne continue de pièces à sa couleur. Pour cela, les joueurs peuvent placer, déplacer, faire tourner et même empiler les pièces! Tout en étant simple, le jeu demande une bonne capacité de situation dans l'espace, pas toujours évidente même pour un adulte!