Panier Mon panier
0

PÜNCT

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Jeu de placement, de connexion, de rotation, de superposition, de réflexion: Punct est l'épilogue de la fabuleuse série des jeux du projet GIPF de Kris Burm.

Un jeu de Kris Burm,
illustré par lu'cifer,
édité par Don & Co (2005)

Games Magazine Award (ÉTATS-UNIS)
Jeu de l'année "Stratégie" (2007)
Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:2
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de placement et de connexion
Thèmes:Abstrait
 
Complexité:    
Réflexion:   très concentré
Stratégie:   très stratégique
Interactivité:   très interactif
Convivialité: très calme  
Contrôle:   grand contrôle
Thème: très abstrait  
Graphisme: graphisme passable  
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société pour 2 joueurs
Top Jeux de société de stratégie
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)

Galerie photo


Le but du jeu est de poser et connecter vos pièces pour réaliser une liaison ininterrompue entre deux bords opposés du plateau.

L'avis de NIM

PÜNCT est le dernier opus de Kris Burm dans son célèbre "Projet GIPF", après GIPF, ZÈRTZ, Tamsk, DVONN et YINSH. Kris Burm est un génie du jeu de société abstrait contemporain: il nous démontre que l'on peut encore aujourd'hui créer des jeux "en noir et blanc" réellement originaux, profonds et captivants. Chacun de ses jeux a des caractéristiques propres qui le rend unique et grandiose. Les jeux du "Projet GIPF" sont tous empreints de poésie, d'allusions aux éléments et aux sens. Je suis persuadé que le "Projet GIPF" marquera notre temps et vivra pendant des décennies. Nul n'est prophète en son pays: pour l'instant la reconnaissance est discrète car Kris Burm ne fait pas de marketing massif. Toutefois il existe un noyau de milliers d'admirateurs de son œuvre qui veilleront à la perpétuer et à communiquer le plaisir de jouer à nos enfants. Chez nous, c'est déjà le cas: nos enfants ont surtout accroché à GIPF, qu'ils ont fait découvrir à leurs copains. Imaginez un enfant de 10 ans réclamer un GIPF à son anniversaire! Les jeux abstraits sont au jeu ce que les légos (en tout cas surtout ceux de mon enfance) sont aux jouets: c'est précisément leur absence de thème marqué qui suscite la créativité et l'imagination.

Pour le dernier jeu de son "Projet GIPF", Kris Burm s'est permis un petit clin d'œil néerlandophone (Kris est belge et habite la région d'Anvers) en pensant à "punt aan de lijn" (point à la ligne, pour souligner la fin du projet).

Dans PÜNCT, chaque joueur tente de relier 2 côtés opposés du plateau hexagonal au moyen d'une ligne continue de pièces à sa couleur. Pour cela, les joueurs peuvent placer, déplacer, faire tourner et même empiler les pièces! Tout en étant simple, le jeu demande une bonne capacité de situation dans l'espace, pas toujours évidente même pour un adulte! En terme de maîtrise, je le compare à YINSH, où il n'est pas facile de se fabriquer une image mentale de la situation de jeu en projection à 2 ou 3 poses et déplacements de pièces.

L'idée fonctionne particulièrement bien, la principale difficulté étant l'interdiction de recouvrir des pièces lors de la pose. Le recouvrement n'est possible que lors du déplacement. Il y a dont intérêt à anticiper pour ne pas se faire surprendre.

Lors des premières parties, le jeu se termine souvent de manière déroutante, en surprenant parfois même le vainqueur. Avec la pratique d'une dizaine de parties, on entre vraiment dans les choses sérieuses. Les recouvrements sont de plus en plus délicats (on réfléchit à des configuration difficilement recouvrables pour consolider des îlots centraux).

PÜNCT est une nouvelle réussite intellectuelle et esthétique de Kris Burm.

Les raisons d'aimer

  • Cela peut sembler un challenge de trouver un jeu "en noir et blanc" qui soit beau. Kris Burm y parvient pour chacun de ses jeux, y compris pour celui-ci.
  • L'excellente ergonomie du matériel.
  • PÜNCT n'est pas le premier jeu de connexion abstrait, mais il est le premier (et pour l'instant le seul) à permettre le déplacement et l'empilement des pièces de jeu. C'est ce qui rend PÜNCT original et unique.

On pourra reprocher

  • Le jeu pourrait être plus "épuré" avec un nombre plus restreint de types de pièces.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Altar

0 avis - 81 notes - 25ème contributeur
posté le 03/10/2014

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 3 photos de reportage de "PÜNCT". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Herem

posté le 30/06/2016 16:11:59

Y a t-il dans la boîte du jeu Pünct, les pièces "potentiel" comme il y a dans Tamsk ou Zertz?

Nicolas Maréchal

posté le 01/07/2016 09:27:19

Houla cela fait très longtemps, mais de mémoire je dirais non.