Panier Mon panier
0

08/10/2015: Essen 2015: la grande fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante

Iello

Le premier jeu à ne pas louper en arrivant chez Iello, c'est Pingo pingo. Et pour cause: avec sa bande son rythmée et des joueurs qui s'agitent et tirent au pistolet à fléchettes, il est difficile de passer à côté!

La collection des jeux dans la gamme des livres de contes se taille une solide réputation grâce à l'originalité et l'intelligence que l'on retrouve dans chacun des jeux de la collection. Le Petit Chaperon Rouge n'échappe pas au compliment. Il peut se jouer de deux façons: la façon coopérative dans laquelle le chaperon tente d'arriver chez mère grand avant le loup, et la façon compétitive, reprenant le même principe mais avec un joueur loup contre un joueur chaperon. La première pourra se jouer avec bonheur en compagnie des petits bouts, et la seconde entre enfants et adultes un peu plus confirmés.

"The Big book of Madness" est le jeu le plus mis en avant sur le stand Iello. Il s'agit d'un jeu de cartes et de coopération dans un style très "école des sorciers". Des apprentis sorciers ont malencontreusement ouvert un grimoire maudit dans la plus grande bibliothèque de sorcellerie du monde. Un grand chaos monstrueux en sort et l'objectif des joueurs est de se coordonner pour remettre de l'ordre dans tout ça. On sent comme un petit air de famille avec Ghost stories, du moins pour le thème et le principe coopératif de réunir des combinaisons de cartes pour éliminer les dangers. Les illustrations sont de Naïade et sont donc superbes.

For Sale est un jeu de cartes de Stefan Dorra, un référence pour les amateurs de jeux d'enchères (car il s'agit d'une réédition), qui se joue en deux phases: une phase d'enchères ouvertes (la forme d'enchère la plus classique) et une phase d'enchères fermées (mises simultanées en aveugle).

Dans la collection des petits jeux de Iello, Kabuki est un jeu de mémoire et d'un peu de bluff, joliment réalisé et très amusant.

Toujours dans les petits jeux, Armani Circus est aussi une réussite tant pour le jeu que pour les illustrations sympathiques. Le but est de collectionner des wagons et de les atteler sur le train du cirque Armani en respectant des règles d'attelage. A chaque tour de jeu, on peut jouer 2 ou 3 actions qui consistent simplement à piocher des cartes d'animaux ou de les jouer pour prendre un des wagons disponibles. Je l'ai aussi trouvé très amusant.

Un King of New York géant, ça a de la gueule!

Je n'ai eu l'occasion de le voir qu'emballé, mais le "me want cookies" est une jolie réédition par Scorpion Masqué du jeu Le Grand prix de San Roberto qui avait été proposé chez Haba dans un petit format peu flatteur et dans un registre un peu trop enfantin. Je souhaite donc une longue deuxième vie à ce jeu sympathique d'observation-rapidité signé Roberto Fraga!

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante