Panier Mon panier
0

08/10/2015: Essen 2015: la grande fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante

Pas loin de Mysterium, des joueurs découvrent Loony Quest, un autre jeu récent proposé chez Libellud. Un jeu aussi original et qui connaît un joli succès en boutique.

Loony Quest est à la croisée entre le jeu vidéo "de plateforme" et le jeu de société. Le principe est de dessiner un parcours à l'aveugle sur une feuille transparente, à l'aide d'un marqueur effaçable. Ensuite chaque joueur pose sa feuille sur le plateau du "level" à parcourir et vérifie que son parcours est correct: attraper un maximum de XP, attraper des bonus et éviter les malus, ne pas se cogner sur les murs, attraper les clés pour ouvrir les passages etc.



Il a connu un grand succès pendant l'été, et je n'ai aucun doute qu'il fera partie des stars des petits jeu d'ambiance de cette fin d'année: c'est Crossing, un jeu où chacun tente de ramasser un maximum de pierres précieuses au cours de paris simultanés "au doigt levé". Pour couronner le tout, la présentation du jeu est excellente, ce qui augmente encore le plaisir de jouer.

Pandémie Legacy (après le Risk Legacy), est un concept très intéressant qui s'appuie sur la base du jeu Pandémie (auquel vous pouvez d'ailleurs jouer sur le plateau de Pandémie Legacy, à quelques changements mineurs près). L'idée de Pandémie Legacy est que vous allez mener votre personnage à travers une longue série d'aventures (on a donc de nouveau un apparentement avec le jeu de rôle), qui va gagner en expérience ou au contraire prendre des cicatrices suite à ses défaites. Les aventures vont transformer le jeu et même le plateau au fur et à mesure, ce qui donne un mélange intéressant de continuité avec votre personnage tout en ayant l'impression de découvrir un nouveau jeu à chaque partie. Evidemment, la condition de tout celà est de jouer au jeu avec un cercle stable d'amis que vous pouvez retrouver d'aventure en aventure et qui progresseront en même temps que vous.

On joue aussi à 7 Wonders Duel sur le stand Asmodee mais j'en parlerai plus longuement sur le stand de Repos Prod.

Sébastien Dujardin est auteur et éditeur belge, publiant sous le logo Pearl Games des jeux comme Troyes, Tournay, Bruxelles 1893, Ginkgopolis, Deus. La nouveauté de l'année s'appelle l'Auberge Sanglante, un jeu basé sur l'histoire vraie de l'auberge de Peyrebelle.

Dans cette auberge très particulière située en Ardèche, au début du XIXème siècle, les propriétaires ont pensé que la fortune ne venait que trop lentement en hébergeant les voyageurs. Du coup, ils ont eu l'idée de les assassiner pendant leur sommeil pour leur voler toutes leurs richesses. Comme cette méthode n'était pas très légale (j'espère que vous me suivez sur le chemin de l'humour noir), ils avaient forcément besoin d'agir dans la discrétion et de trouver des moyens originaux pour se débarrasser des corps.

C'est donc un thème osé et original, les illustrations sont absolument magnifiques (une franche réussite car c'est un vrai exercice de style que d'illustrer un jeu sur une telle thématique en ne versant ni dans le lugubre ni dans l'enfantin ou le burlesque).

Le jeu a connu un très grand succès sur le salon, tant sur les buzz-o-mètres qu'en terme de ventes sur place. Bravo donc à Sébastien qui a eu le nez fin en choisissant d'éditer ce jeu.



On joue à différentes combinaisons des Aventuriers du rail.

On joue aussi à l'excellent Five Tribes, de Bruno Cathala

Discoveries, une autre nouveauté coup de coeur dont je parle plus loin sur le stand de Ludonaute

Colt Express

Splendor reste un très grand succès ludique de chez Space Cowboys

Toujours Splendor

Un mur d'auteurs impressionnant

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante