Panier Mon panier
0

Discoveries, le journal de Lewis & Clark

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Commentaires

L'Expédition Lewis et Clark fut le premier groupe d'hommes à traverser le continent Nord-Américain, entre 1803 et 1806. Au cours de cette aventure, les chefs d'expédition Meriwether Lewis et William Clark noircirent des centaines de pages, racontant les périples du voyage, décrivant les découvertes botaniques et zoologiques, cartographiant des régions jusqu'alors inconnues des Américains. Les dés représentent les membres de l'Expédition qui explorent les environs du camp. Ils doivent être associés à des cartes pour déclencher des découvertes. Contrairement à beaucoup de jeux de dés, ceux de Discoveries ne sont pas lancés a` chaque tour mais à des moments particuliers du jeu. De plus, les dés circulent entre les joueurs au cours de la partie, créant une interaction et un flux de dés inédits.

Un jeu de Cédrick Chaboussit,
illustré par Vincent Dutrait,
édité par Ludonaute (2015)

Prix:35.00 €
Disponibilité:Non disponible
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de développement et de dés
Thèmes:Amérique
Développement
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème: abstrait  
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société de stratégie
 
Autres sélections:Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - les plus beaux

Galerie photo


Une magnifique couverture de jeu signée Vincent Dutrait


Un aperçu du matériel de jeu

L'avis de NIM

Il y a deux ans, nous découvrions le jeu Lewis & Clark, un jeu de plateau plutôt costaud qui relatait la première traversée du continent nord-américain de part en part (ce qui est une affirmation colonialiste qui me met personnellement mal à l'aise, mais je ne m'aventurerai pas à en faire le débat ici).

Deux ans plus tard, le même auteur Cédrick Chaboussit et le même éditeur Ludonaute remettent le couvert sur le même thème en proposant Discoveries, le journal de Lewis & Clark. Cette fois, le jeu est beaucoup plus accessible et pourra donc réjouir les joueurs à la recherche d'un jeu de réflexion pas trop lourd, voire un public plus familial jouant en compagnie d'ados. Si on oublie la considération colonialiste, le jeu respire un parfum d'aventure amplifiée par les magnifiques illustrations de Vincent Dutrait. J'admire cet illustrateur, en particulier pour son talent à dessiner les grands paysages, et qui utilise toujours des techniques de dessin traditionnelles (pas de tablette graphique informatique) qui sont ensuite scannées pour la production finale.

Le principe du jeu - Les joueurs dirigent une équipe d'explorateurs et vont devoir cartographier des routes, découvrir des espèces botaniques et zoologiques et rencontrer des peuples locaux pour récolter un maximum de points de victoire.

L'équipe en question est matérialisée par un élément de jeu qui saute immédiatement aux yeux: des dés. Des jolis dés aux icones spécifiques pour le jeu...

"Argh, des dés!" crieront les stratèges. Oui, certes. On lance effectivement des dés, et il faut effectivement "faire avec". Mais ces dés sont utilisés d'une façon originale et suffisamment intelligente pour classer Discoveries, le journal de Lewis & Clark dans la gamme des jeux de réflexion tactique.

En l'occurrence, chaque dé en votre possession représente un compagnon de votre équipe, et la face du dé visible sa capacité. Cette capacité est stable: lorsqu'un compagnon rejoint votre équipe, vous lancez le dé pour fixer sa capacité qui reste stable.

Au cours de la partie, vous allez combiner les capacités de vos compagnons pour atteindre des objectifs proposés au centre de la table. Des objectifs, il y en a de deux types:

  • des routes, qui permettent de gagner directement des points de victoire ou de découvrir des espèces botaniques et zoologiques que vous pourrez combiner pour obtenir d'autres points de victoire supplémentaires en fin de partie.
  • des rencontres avec des tribus locales (qui, dans ce jeu, ont l'amabilité de vous assister), qui vous permettront de recruter des compagnons supplémentaires ou obtenir des faveurs ou des capacités particulières.

Lorsque vous activez vos compagnons, vous allez en conserver certains et en envoyer d'autres dans une zone commune sur le plateau central. Ils sont en quelque sorte partis en exploration et ne sont donc plus disponibles.

Ainsi, votre équipe va-t-elle diminuer progressivement en taille. Il vous sera possible de récupérer des compagnons en choisissant de prendre tous les dés d'une zone commune du plateau lors de votre tour, au lieu de jouer des actions. En choisissant cette option, vous allez parfois récupérer des dés neutres ou même des dés d'autres joueurs, mais ce n'est pas grave, du moins pas pour l'instant.

Vous avez une autre possibilité de rappel de compagnons: plutôt que de prendre ceux qui se trouvent dans une zone commune, vous pouvez aussi "rappeler" tous vos propres dés, quel que soit l'endroit où ils se trouvent. Ils abandonneront alors leur assignation actuelle pour venir vous rejoindre. Quitte à faire couiner vos adversaires qui comptaient sur vos compagnons pour réaliser des objectifs!

Comme vous le voyez, la valeur des dés n'est qu'une dimension partielle du jeu. La dimension la plus importante est la gestion des flux de dés entre les joueurs et les zones communes. En gérant bien le timing, vous profiterez des capacités d'action d'un plus grand nombre de compagnons (donc de dés).

Le verdict - Difficile de dire que l'on se sent immergé dans le thème de l'exploration des grandes terres d'Amérique. En fait, Discoveries, le journal de Lewis & Clark est un jeu de réflexion assez abstrait, mais il n'empêche que sa magnifique réalisation et les illustrations de Vincent Dutrait apportent malgré tout une sensation agréable d'aventure.

J'ai beaucoup aimé la gestion originale des dés, et en particulier la gestion de leurs aller et venues entre les plateaux des joueurs et la zone commune au centre de la table. J'aime aussi la simplicité des actions disponibles. Ce qui ne veut pas nécessairement dire que le jeu tourne rapidement, parce que le choix parmi les actions possibles n'est pas toujours évident et amène parfois à des calculs stratégiques.

Discoveries, le journal de Lewis & Clark est donc un jeu de réflexion, original, relativement riche en options tactiques tout en étant accessible du point de vus de sa mécanique, superbement illustré, avec quelques tirages de dés qui amènent un petit facteur chance pour équilibrer l'expérience des joueurs mais qui ne ruinent pas toutes vos options stratégiques.

Les raisons d'aimer

  • Un jeu de réflexion riche mais néanmoins accessible
  • Une gestion originale des dés, qui amène de la variété sans ruiner toute volonté tactique
  • Un thème original
  • Des illustrations magnifiques de Vincent Dutrait
  • Un matériel de belle qualité, avec un bon point pour les dés "sur mesure" pour le jeu
  • Une iconographie très bien faite, sur les plateaux individuels, aide énormément à mémoriser les actions possibles de jeu

On pourra reprocher

  • Toujours une part de chance avec les dés, même si elle n'est pas aussi critique qu'il y paraît

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 3 photos de reportage de "Discoveries, le journal de Lewis & Clark". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Vos commentaires