Panier Mon panier
0

08/10/2015: Essen 2015: la grande fête des jeux de société

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante

Ludonaute

Sur le stand Ludonaute, impossible de louper le Colt Express, formidable jeu tactique et familial dans lequel les joueurs mènent une attaque de train dans une ambiance de far west. Un petit bijou ludique qui a d'ailleurs remporté le prix du Jeu de l'Année 2015 en France.

Une autre nouveauté remarquable chez Ludonaute est le jeu Discoveries, que j'ai essayé et vraiment beaucoup aimé. Le jeu Discoveries reprend le même thème que Lewis & Clark, celui de la première traversée américaine vers la côte pacifique. Le jeu n'est cependant ni une extension, ni une suite de Lewis & Clark, mais bien un nouveau jeu à part entière.

Et il est selon moi une grande réussite, plus accessible et plus fluide que son prédécesseur, avec une utilisation originale des dés qui sont utilisés pour définir les actions possibles des joueurs. La présence des dés ne signifie pas qu'il s'agit d'un jeu de chance. Il y a forcément une part d'impondérable mais la gestion intelligente des actions, la gestion du timing pour récupérer et relancer les dés, la capture des dés adverses amènent de la variété, de la richesse tactique et de l'interaction dans le jeu.

Et puis, il y a de nouveau les illustrations de Vincent Dutrait qui sont une totale réussite. Le jeu est aussi beau à regarder que plaisant à jouer.



Le superbe Tokaido en édition de luxe sur le stand Funforge. Et j'avoue que les animatrices habillées en kimono apportent une touche japonisante très charmante à l'ambiance du stand Funforge.

En plus des animations sur le stand d'Asmodee, Pearl Games possède son propre stand qui se focalise à 100% sur la nouveauté de cette année: l'Auberge sanglante.

Le petit éditeur belge Geek Attitude Games présente son nouveau jeu Taverna.

Kumo, chez Morning Players, est un jeu de réflexion dans lequel chaque joueur tente de pousser une colonne dans le camps de son adversaire à l'aide de la force de ses sumos.

Toujours chez Morning Players, Between Two Cities est un jeu original qui vous invite à bâtir une ville avec votre voisin de gauche et une autre ville avec votre voisin de droite. Il s'agit pourtant d'un jeu compétitif, chaque joueur accumulant les points des villes auxquelles il a contribué.

Chez Jeux Opla, le Bois des Couadsous est un petit jeu de cartes qui met votre mémoire à rude épreuve.

Toujours chez Jeux Opla, j'ai adoré le jeu de cartes La Glace et le Ciel, un jeu de coopération dans lequel chaque joueur voit les cartes qu'il joue, mais ne voit pas l'objectif qu'il tient en main car ses cartes sont tournées vers les autres joueurs. En jouant intelligemment, les joueurs tenteront de satisfaire tous les objectifs de la manche alors qu'ils n'en ont qu'une information partielle. Pour compliquer la chose, car nous sommes dans un jeu d'inspiration écologique, il faut non seulement réussir un maximum d'objectifs mais aussi obtenir un minimum de molécules de CO2. Les joueurs vont totaliser leurs performances au cours de 3 manches. L'idée sympathique, même lorsque vous parvenez enfin à gagner régulièrement contre le jeu, c'est que vous pouvez chercher à améliorer votre score et espérer obtenir le score ultime que même l'auteur a rarement vu.

Chez Argentum, Charles Chevallier (qui n'en est pas à son coup d'essai puisqu'on le connaît pour Abyss, Cappuccino, Le Secret de Monte Cristo, Sultaniya, Wakanda et bien d'autres encore) propose le jeu Antartica, un jeu de colonisation scientifique de l'antartique.

Pandémie Legacy

Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Page suivante