Panier Mon panier
0

Awele

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Découvrez le jeu traditionnel africain en fabrication artisanale authentique, en bois taillé à la main. Le jeu est à la fois simple, intelligent et stratégique. Ancré dans les traditions africaines, le jeu parle de semis et de récolte de graines et de respect de l'adversaire. Joué sur un aussi beau matériel, le jeu vous fera découvrir un instant de tradition particulier.

Un jeu de Jeu traditionnel

Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de placement et de capture
Thèmes:Abstrait
 
Complexité: simple  
Réflexion:   concentré
Stratégie:   stratégique
Interactivité:   interactif
Convivialité: très calme  
Contrôle:   grand contrôle
Thème: très abstrait  
Graphisme:
Matériel:   excellent matériel
 
Top Jeux de société pour 2 joueurs
Top Jeux de société en bois
Top Jeux de société les plus beaux
Jeu en bois
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - de stratégie

Galerie photo


Le jeu ouvert. Les alvéoles sont creusées artisanalement et les graines sont authentiques. Toute la coque en bois est taillée et sculptée artisanalement, y compris le dessin sur la boîte fermée. Un petit bijou.

L'avis de NIM

Awele est un jeu à la fois simple, intelligent et stratégique. Ancré dans les traditions africaines, le jeu parle de semis, de récolte de graines et de respect de l'adversaire (la règle interdit d’affamer l’adversaire).

Chaque joueur se place de part et d’autre du jeu et devient ainsi propriétaire de la moitié des alvéoles, dans lesquelles les graines sont semées. A chaque tour de jeu, un joueur doit récolter toutes les graines d’une alvéole, et les semer une par une dans les alvéoles qui suivent dans le sens antihoraire.

Si la dernière alvéole semée :

  • se trouve en territoire adverse
  • et contient exactement deux ou trois graines,
alors le joueur :
  • gagne les graines de cette alvéole et les place devant lui.
  • prend les graines de l’alvéole antérieure si elle remplit les mêmes conditions, et continue ainsi de suite, alvéole par alvéole, tant que les mêmes conditions sont toujours remplies.

Le jeu est bien plus subtil que sa simplicité ne le laisse paraître à première vue. Mais je vous invite à jouer le jeu tel qu’il est pratiqué sur son continent d’origine : Awele se joue en rythme régulier, sans temps prolongé de réflexion (au contraire des Echecs, par exemple).

Les raisons d'aimer

  • Je vous conseille d’avoir un Awele façonné artisanalement pour en tirer toute la saveur de ses origines.
  • Simple de mécanisme, donc très accessible, et pourtant d’une grande subtilité.

On pourra reprocher

  • Le jeu est impitoyable entre joueurs de forces inégales (comme c’est le cas de tous les jeux de réflexion abstraits, tel que les dames, les échecs, les jeux du projet GIPF etc.)

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez la photo de reportage de "Awele". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

clétus (non connecté)

posté le 17/05/2010 16:06:28

Après plusieurs parties d'Awele, il s'avère que nous arrivons très souvent à une fin, où on ne sait pas qui a gagné.
Par exemple, les deux adversaires sont quasiment ex aequo en graines et il ne reste que 3 ou 4 graines qui tournent, sans qu'on puisse départager les joueurs.
Un autre cas est quand un joueur n'a plus de graine et que l'autre n'a pas la possibilité de lui en donner.
Dans la règle du jeu, ces cas ne sont pas indiqués.

TINA (non connecté)

posté le 23/09/2010 21:08:48

Dans le premier cas les grains ne vont à personne Dans le deuxième la partie est finie, les grains vont chez sont propriétaire Ces cas se sont présentés lorsque je jouais en afrique et c'est parole de Béninois...