Panier Mon panier
0

Cot Cot Collec

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Autres jeux à voir | Commentaires

Depuis que Gengis Coq a annoncé sa visite, toutes veulent être des "poules du monde". Pour être à la page, une poule doit avoir ses collections particulières d'œuvres d'art : des bagues de pattes en platine de luxe, des descentes de lit en renard ou encore des colliers en dents de renards. Chaque joueur incarne donc une poule qui tente d'attirer l'attention de Gengis Coq en créant la collection d'art la plus grande et originale possible.

Un jeu de Alan Moon, Mick Ado,
illustré par Doris Matthäus,
édité par Gigamic (2007)

Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 5
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
 
Type:Jeu de cartes et de combinaisons
Thèmes:Animaux
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité: calme  
Contrôle: chaos  
Thème: abstrait  
Graphisme:    
Matériel:    
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Sélections:Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)

Galerie photo


Vue d'ensemble du matériel de jeu. Les joueurs réalisent des collections de cartes. Une première carte doit être sacrifiée (posée face cachée) avant d'entamer une collection. Le renard annule les points rapportés par une collection, il voyagera d'un joueur à l'autre. Un carnet permet d'indiquer le score des décomptes successifs.

L'avis de NIM

Les poules se font belles pour l'arrivée du coq, en collectionnant ses œuvres d'art, qu'il faut avoir plus nombreuses que les autres.

Chacun leur tour, les joueurs démarrent ou prolongent des collections d'œuvres d'art, et regarnissent leur main en prenant de nouvelles cartes (la pioche est composée d'un talon de cartes faces cachées et de 3 cartes visibles, à la façon des Aventuriers du rail du même auteur).

Le jeu est rythmé par l'apparition des cartes de coq, qui déclenche les décomptes intermédiaires et le décompte final.

Le calcul des points se fait en fonction des collections majoritaires dans chaque œuvre d'art.

Pour pimenter la partie, le renard rode, en passant d'un joueur à l'autre, et en monopolisant une de ses collections.

En jouant à Cot Cot Collec, on reconnaît sans peine la patte de son auteur Alan Moon, auteur des Les Aventuriers du rail et de ses multiples déclinaisons, qui aime à inventer les jeux de cartes/combinaisons. Dans cette perspective, Cot Cot Collec ne surprend pas par son originalité, mais tourne bien.

Les raisons d'aimer

  • Simple mais assez subtil
  • Illustrations sympathiques
  • Le suspense du renard menaçant et des décomptes rythmés par le coq

On pourra reprocher

  • Peu original (ce qui ne vous dérangera pas si vous n'avez pas de jeu d'Alan Moon ou de ce type cartes/combinaisons)
  • L'influence hasardeuse du renard qui peut ruiner une partie (façon Tic Tac Boum)

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Autres jeux à voir

Vos commentaires