Panier Mon panier
0
Panier

Edenia

Galerie photo | Avis de NIM | | Reportage photo | Autres jeux à voir | Commentaires

Un jeu de course aux effets cosmiques garantis! Plus un brin d'herbe sur Arridis. Il vous faut dès lors explorer la galaxie, visiter des planètes merveilleuses, découvrir des artefacts oubliés et trouver la route la plus rapide pour arriver en grand vainqueur sur Edenia, une planète légendaire aux pâturages infinis.

Un jeu de Matthieu Lanvin,
illustré par Camille Chaussy,
édité par Blackrock, Blam! (2016)

Prix:35.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 17 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:2 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de course
Thèmes:Espace
Moutons
Planètes
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:    
Contrôle: chaos  
Thème:    
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel

Galerie photo


Le matériel de jeu est superbe, et tout particulièrement les figurines de moutons spatiaux!


L'avis de NIM

Après les cochons, les moutons partent aussi dans l'espace! Goulus comme ils sont, ils ont épuisé tous les pâturages de leur planète. Ils décident donc de partir à la conquête de l'espace, espérant atteindre la planète Edenia, réputée pour avoir la plus belle herbe de la galaxie.

Le principe du jeu - Chaque joueur va piloter 2 moutons pour découvrir l'espace, quadrant après quadrant, dans l'espoir atteindre la planète Edenia.

Au début de la partie, l'espace est inexploré, et le plateau est donc vide. A chaque tour de jeu, un joueur choisit le mouton (parmi les 2 qui lui appartiennent) qu'il va déplacer en suivant les trajectoire spatiales dessinées sur les tuiles. Il peut déplacer le mouton autant qu'il le souhaite, et l'arrêter quand il le souhaite aussi, mais toutefois:

  • Il ne peut pas "traverser" un autre mouton.
  • Il ne peut découvrir qu'un seul nouveau quadrant au cours de son voyage. Pour ce faire, quand la trajectoire du mouton aboutit sur un espace inexploré, le joueur pioche un nouveau quadrant et le pose sur le plateau. Il peut alors poursuivre le voyage.
  • Il peut choisir de s'arrêter ou pas sur une petite planète. Il doit par contre s'arrêter sur une grosse planète si son chemin l'y mène. Et il doit forcément d'arrêter quand il arrive sur Edenia.

Quand un joueur arrive sur Edenia, il prend un jeton de points de victoire, le plus gros disponible (il y a plusieurs jetons mais avec des valeurs différentes).

Quand un joueur s'arrête sur une grosse planète, il peut en revendiquer l'autorité en posant un drapeau. Ce drapeau lui rapporte des points de victoire. Mais cette victoire n'est pas définitivement acquise, car un autre joueur peut revendiquer la planète après lui et remplacer le drapeau. A vous de calculer vos mouvements pour être le dernier à revendiquer.

La partie se termine dès qu'un joueur conduit son dernier mouton sur Edenia. Le vainqueur est celui qui a cumulé le plus de points de victoire.

L'avis de NIM - Edenia est un mélange de styles. Le premier qui vient en tête est une course chaotique, conduite au gré des chemins disponibles sur les quadrants que l'on découvre. Heureusement, les moutons peuvent faire des aller-retour pour reprendre un chemin plus court (ou d'apparence plus courte). Le second est tactique: les petites et grosses planètes offrent des récompenses intermédiaires, et il faut trouver un juste équilibre entre foncer sur Edenia et prendre le temps nécessaire pour profiter des planètes. Le troisième est stratégique, car Edenia n'est en fait pas une course vers Edenia, mais une course aux points de victoire. A trop courir, vous risquez d'oublier d'accumuler les points de victoire et vous retrouver perdant même en étant arrivé plus loin dans la course!

Un bon point pour le thème loufoque, les superbes figurines de moutons qui renforcent le thème, et les illustrations réussies sur l'esthétique et l'ergonomie (pas facile de dessiner des chemins dans l'Espace en faisant en sorte que ça ressemble toujours à l'Espace).

Le jeu est annoncé à partir de 2 joueurs, mais à mon sens je ne le recommande pas pour deux joueurs. Vu que l'espace n'est pas "encombré", le jeu à deux se transforme en une course trop triviale qui manque de rebondissements. En fait, le jeu n'est bon que quand un certain chaos (ou pour parler de façon plus politiquement correcte, une certaine interaction) s'installe dans la course entre plusieurs joueurs. A 3 ou 4 joueurs, Edenia est un bon divertissement familial, qui expose comme je l'ai dit plus haut toutes sortes de facettes: une part de chaos et de rebondissements (suffisamment pour mettre de l'ambiance et accorder à chaque joueur une vraie chance de gagner), mais non dénués de choix tactiques et de stratégie.

Les raisons d'aimer

  • Un thème rigolo et bien rendu dans la présentation du jeu
  • Une mécanique de jeu très simple à maîtriser
  • Une part de chaos, de tactique et de stratégie: il y en a pour tous les goûts

On pourra reprocher

  • Pas recommandé à 2 joueurs
  • Le chaos pourra frustrer les joueurs plus stratèges, il faut accepter une part de hasard dans le jeu

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 3 photos de reportage de "Edenia". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Vos commentaires