Panier Mon panier
0

Il était une forêt

Galerie photo | L'avis de NIM | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

Devenez l’architecte d’une grande et belle forêt tropicale, jouissant d’une faune et d’une flore en équilibre, et évidemment la moins dégradée possible par l’homme.

Un jeu de Florent Toscano,
illustré par Bony,
édité par Jeux Opla (2014)

Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:1 - 4
Âge:à partir de 7 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de cartes et de développement
Thèmes:Animaux
Écologie
Forêt / Jungle
Nature
 
Complexité:    
Réflexion:    
Stratégie:    
Interactivité:   interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:    
Graphisme:    
Matériel:    
Jeu à glisser en poche/sac/valise
 
Sélections:Jeux éducatifs - Nature et animaux
Jeux de société - pour jouer en famille
Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - au thème immersif
Jeux de société - petits et rapides

Galerie photo


Chaque joueur va construire une forêt, sur 4 niveaux. Votre objectif: obtenir le plus grand nombre d'arbre, y placer une faune équilibrée, et éviter les destructions humaines. Bref, un jeu à l'âme très nature.

L'avis de NIM

Tiré du film éponyme, Il était une forêt est un jeu qui honore la nature et la diversité. Une jolie piqure de rappel sous la forme d'un jeu fort bien imaginé et fort bien illustré.

Le principe du jeu - Chaque joueur va devoir construire sa propre forêt, en veillant à ce qu'elle soit grande, que sa faune soit équilibrée, et que l'intervention de l'homme soit minimisée.

A chaque tour de jeu, le joueur qui a la main va devoir piocher deux cartes, en garder une pour développer sa forêt, et en offrir une à un adversaire de votre choix qui devra l'utiliser immédiatement pour développer sa propre forêt. On voit déjà une première mécanique très intelligente de coopération-compétition: en donnant une carte à un adversaire, vous allez l'aider à agrandir sa forêt, mais vous allez certainement veiller à ne pas lui faciliter la tâche: ne pas donner une carte correspondant au niveau espéré, donner une carte contenant l'intervention de l'homme, et/ou un nombre d'animaux difficile à harmoniser dans la forêt destinée.

Le principe de pose d'une carte est très simple: vous pouvez entamer un nouvel arbre, ou prolonger un arbre "en construction", ou recouvrir une carte déjà posée. Vous ne pouvez toutefois construire qu'un seul arbre à la fois.

Le calcul des points est aussi très simples: vous marquez des points par arbre fini et pour chaque espèce animale qui est présente en autant d'exemplaires que le nombre d'arbres, et vous perdez des points pour un arbre non fini et pour chaque intervention de l'homme.

Le verdict - Voilà un jeu qui parvient à être cohérent avec son thème écologique, tout en étant très intéressant tactiquement. C'est donc pour moi une très belle réussite.

Les raisons d'aimer

  • Belle présentation
  • Belle adéquation au thème
  • Mécanique simple et accessible aux parents et aux enfants dès 8 ans
  • Une interaction intéressante

On pourra reprocher

  • Forcément une part d'impondérable au tirage de la pioche de cartes
  • Une certaine dose de subjectivité dans l'adversaire à influencer positivement ou négativement en lui donnant une carte: il y a une part de négociation que certains aimeront et d'autres moins

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

MisterLate

5 avis - 6 notes - 61ème contributeur
posté le 12/04/2016

Cote cœur:

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires