Panier Mon panier
0

11/02/2005: Nuremberg 2005: révélation des nouveautés 2005

page 1

Le salon du jeu et du jouet de Nuremberg a eu lieu du 10 au 15 février 2005. Il s'agit d'un salon réservé à tous les professionnels du monde du jeu et du jouet (auteurs, éditeurs, fabricants, distributeurs, revendeurs...). Au nom de Jeux de NIM, Carine et moi nous y sommes rendus dans le but de découvrir et sélectionner les jeux de société qui marqueront les prochains mois de l'année 2005.

La première chose qui impressionne est la taille immense de la convention: 155.000 m² d'exposition, 2.700 exposants venant de 62 pays, 78.000 visiteurs venant de 100 pays, 1.000.000 produits dont 66.000 nouveautés. Bien entendu, je parle de l'ensemble: les jouets, le modélisme, les poupées et autres peluches, les jeux de plein air, les jeux électroniques, le multimédia, les jeux de société...

Le jeu de société était représenté dans 2 palais parmi les 14 palais de l'exposition. Ca semble peu, et pourtant nous avons trouvé le temps trop court pour tout explorer. Il faut dire que notre exploration était riche en rencontres, et nous avons eu le plaisir de rencontrer entre autres Philippe Des Pallières (qui a passé plus d'une heure à nous présenter ses futurs jeux et nous permettre d'y jouer, merci 1000x Philippe!), Kris Burm, Roberto Fraga, Matthieu d'Epenoux et ses collègues et amis de Cocktail Games, l'auteur Douglas Seaton, les belges de Repos Production qui publieront leurs deux premiers jeux cette année, sans compter les éditeurs dont nous avons particulièrement apprécié l'accueil: (par ordre alphabétique) merci à Amigo Spiele, Bioviva, Don & Co, Drei Magier Spiele, Kosmos, Lui-Même, Selecta, Zoch. Et puis marcher, encore marcher, s'informer en ""broken english"" (le niveau d'anglais était très variable selon les exposants), collecter des catalogues, établir des contacts pour l'avenir...

Par rapport au salon d'Essen (aussi en Allemagne, vers la fin de l'année), celui de Nuremberg est moins ludique car il n'y a pas de dizaines de tables pour jouer, le niveau de connaissance des jeux par les animateurs est très variable et souvent beaucoup trop faible. Visiblement, certains éditeurs ont plutôt customisé leur accueil pour un public d'acheteurs que pour un public de joueurs. Mais l'avantage, c'est que l'on navigue dans Nuremberg beaucoup plus facilement qu'à Essen, car beaucoup moins de foule, et lorsque l'on tombe sur les bonnes personnes qui peuvent vous expliquer les jeux (comme chez les éditeurs cités au-dessus), on se régale à y passer du temps. Autre avantage de Nuremberg: on y découvre aussi en avant première des jeux qui ne sont pas encore diffusés, et même de nombreux prototypes en cours de tests, de réglages ou de finalisation.

Voici donc un aperçu rapide des jeux que nous garderons à l'œil dans les prochains mois.

Abacus Spiele

China - Une réédition d'un jeu "Kardinal & Konig", un jeu de plateau de placement et de majorité.

Coloretto Amazonas - Un petit frère du célèbre Coloretto. Le jeu est rapporté comme étant plus simple, où le dilemme est moins présent que chez son grand frère. Il a par contre l'avantage d'être beaucoup plus beau. Nous attendrons de voir s'il mérite une place dans la ludothèque.

Alea

Je n'a malheureusement pas eu le temps de m'y arrêter, mais Alea propose pourtant "Palazzo", un nouveau jeu de Reiner Knizia très prometteur. Alea propose aussi "Louis XIV" qui correspond moins au profil des jeux que je propose.

Amigo

Un très grand stand et de charmantes hôtesses, mais pas de grande nouveauté en dehors d'une édition anniversaire de 6 nimmt.

Bioviva

Une série de petits jeux pour les tout petits, en matériel respectueux de l'environnement. Une initiative à encourager.

Days of Wonder

Un éditeur que l'on connaît bien, et chez qui on attend de belles nouveautés. Pierre Gaubil était inaccessible, mais nous avons eu l'opportunité de jeter un œil à ses nouveautés.

Les Aventuriers du Rail - Edition Europe - Il ne s'agit pas d'une extension mais bien d'un jeu à part entière. Cette fois, le jeu se joue sur la carte d'Europe, il contient des tronçons qui sont en moyennes plus petits, plus souvent colorés (donc moins de liberté sur le choix de la couleur), plus souvent simples (plus d'opportunités de blocage). On retrouve donc le principe de partie plus rapide et incisive que j'avais adopté pour mon extension gratuite Les Aventuriers du rail - extension Belgique, mais cette fois la grande carte d'Europe permettre d'y jouer confortablement à 4 ou 5 joueurs.

Les Chevaliers de la Table Ronde (Shadows over Camelot) - Days of Wonder nous a habitué à du matériel luxueux et nous serons largement servi avec celui-ci. Une belle idée de proposer un jeu coopératif pour adultes (c'est un style que l'on retrouve plus souvent dans les jeux pour enfants), mais puisqu'on est entre adultes, nous pouvons nous permettre d'y introduire un piège vicieux: il y a un traître parmi nous! En voilà un que l'on attend de pied ferme!

Drei Magier Spiele

Le stand était de taille modeste, mais on sent tout de suite l'équipe de passionnés. Nous y avons passé un moment très agréable.

Geister Waldchen (Ghost Forest) - Une "suite" du fameux Geister Steppe, le jeu de l'année pour enfants de l'année 2004. C'était amusant: le matériel est près, superbe, mais la règle n'est pas encore finalisée, car elle "bugge" pour l'instant.

Go Go Go! - Le bonheur de Roberto Fraga faisait plaisir à voir, lui qui ne s'attendait pas à découvrir son jeu édité au salon. Go go go est un jeu dont on reconnaîtra la touche de folie de l'inventeur (terme que je trouve approprié en parlant de Roberto), dans une petite boîte avec de chouettes illustrations. Les gens de Drei Magier Spiele sont des passionnés et Roberto disait avoir un énorme plaisir à être édité chez eux. C'est sûr, on en reparlera!

Gute Freunde - Décidemment, Drei Magier Spiele sait se construire un style. Gute Freunde est un jeu pour enfants de toute beauté. Des petites grenouilles (en bois) se promènent parmi les nénuphars pour trouver de belles pièces d'or qui séduiront la princesse. Encore un qui nous fera craquer, c'est sûr.

Ekos

Polarity - L'histoire du jeu est avant tout celle de son auteur Douglas Seaton, qui a inventé le jeu il y a plus de 20 ans et n'avait alors pas trouvé d'éditeur. 20 ans plus tard, c'est via un message lancé sur Internet que Douglas découvre qu'un éditeur s'intéresse enfin à son jeu. C'est ainsi que nous avons pu le rencontrer au salon, heureux de voir tant de public s'intéresser à son jeu et heureux de raconter son histoire. Polarity est un jeu original où les joueurs placent des pions (noirs d'un côté, blanc de l'autre), sur le plateau. La contrainte: placer le pion dans la zone de jeu délimitée par un cercle, et le faire tenir en équilibre grâce à la répulsion du champ magnétique d'un pion de la même couleur. Dès que l'équilibre se brise, les pions s'assemblent, et la pile des pions fusionnés est un cadeau pour l'adversaire. C'est un jeu de dextérité, de patience, d'influence. Nul doute que nous en reparlerons.

Haba

Trompéléphant - Un jeu dont on reconnaît rapidement la signature de Roberto Fraga, auteur-inventeur de jeux. Le jeu contient un "arbre" posé sur un moteur qui le fait tourner sur lui-même. Sur les grandes feuilles de l'arbres se trouvent des "branches" déposées délicatement. A l'aide de mirlitons (qui représentent des trompes d'éléphants), les joueurs soufflent et tentent d'attraper les branches dans la trompe qui se replie! Ce jeu sera amusant pour les enfants, et suffisamment fou pour que les adultes qui veulent se payer une tranche de rire.

Hans im Glück

Der Turmbau zu Babel (Tower of Babel) - Un nouveau jeu de Reiner Knizia que j'attends de pied ferme, où l'on construit les 8 (?) merveilles du monde, en coopétition, et pour se lier à la réalité historique, toutes les constructions ne réussiront pas!

Fjorde - Un look de tuiles interconnectées qui attire l'œil: on reconnaît l'expérience de l'éditeur de Carcassonne. C'est un jeu de placement dont je n'ai que vaguement compris les règles du jeu tant l'animateur ne semblait pas trop connaître. A tenir à l'œil donc.

Kosmos

Kosmos sait y faire en matière de beaux jeux et de beaux habillages, nous étions impatients de découvrir les jeux proposés.

Amazonas - Un jeu d'exploration dans la jungle, où les joueurs installent des campements de proche en proche en suivant des pistes ou des passages sur le fleuve. Le but est de collecter un ensemble d'objectifs imposés. Le matériel est superbe, le jeu semble intéressant.

Ludo Art

Black Elephant - Il y a de quoi être soufflé de la présentation luxueuse de ce jeu de plateau. Un écrin en bois, un plateau en bois, 24 éléphants en métal, 48 rondins de bois clair et 6 rondins de bois noir. C'est un jeu pour 2 joueurs ou un joueur doit faire la traversée nord-sud et l'autre la traversée ouest-est avec son troupeau d'éléphant. En chemin, les rondins de bois rapportent des points de victoire. Les éléphants peuvent se bloquer, se retourner en passant l'un au dessus de l'autre, se capturer avec les éléphants noirs. Je n'ai pas eu l'occasion de le pratiquer, mais il semble très stratégique.

Lui-Même

Un moment "off track" de plaisir avec $PhilippesdesPallieres, accueil charmant, passionné par ce qu'il entreprend, un plaisir sans réserve de parler de ses créations et de ses éditions. C'était un des moments les plus agréables de notre visite, merci Philippe.

Amazones - Un nouveau jeu de Philippe Des Pallières. Les filles y sont à l'honneur puisque les joueurs sont des amazones à la recherche de beaux mecs. La règle du jeu s'adresse d'ailleurs aux joueuses. L'idée du jeu est de préparer des mises secrètes pour acheter des morceaux de mecs: la tête, le torse et les jambes. La difficulté, c'est qu'il y en a des très beaux, des moyens et des moches. Le jeu contient pas mal de points intéressants: il y a plusieurs monnaies de mises dont les adversaires voient la couleur et pas la valeur, ce qui contribue à les informer ou les bluffer selon votre capacité à bien gérer la variété de vos avoirs dans chaque monnaie; un système de rotation des mises entre les joueurs; la possibilité de prendre les morceaux de mecs pour soi ou de les offrir aux adversaires (pour les aider à fabriquer des mecs moches); une récompense pour le plus beau mec et une pénalité pour le plus moche... On retrouve le goût des jeux de bluff chez Philippe Des Pallières qui a aussi créé -entre autres- Comme des mouches, La Guerre des moutons et Shazamm!. Nous en avons vu un prototype d'excellente qualité, et nous attendons avec impatience de découvrir le produit fini en boutique!

Medici - Une réédition d'un jeu d'enchère parmi les meilleurs de Reiner Knizia. L'édition originale du jeu était ludiquement excellente, mais esthétiquement horrible. Philippe Des Pallières a choisi de nous combler avec la complicité de Dominique Ehrhard, artiste, qui a fabriqué le plateau de jeu et les cartes de jeu en peinture traditionnelle, et non pas en infographie. Le résultat est superbe. Et pour définitivement nous convaincre, Philippe a ajouté sa touche de créateur en ajoutant des cartes aux effets nouveaux, qui apportent de nouvelles dimensions aux enchères. C'est un jeu que j'attends avec impatience!

Patrix

Un auteur de jeu canadien propose une série de jeux "sournoisement éducatifs" (j'adore cette expression) pour enfants. Nous avons trouvé sa démarche très intéressante et vous parlerons prochainement de ses jeux.

Schmidt

Diamant - Une présentation carrément luxueuse pour le nouveau jeu de Bruno Faidutti. C'est un jeu de prise de risque dans le style de "Can't Stop", où les joueurs explorent une grotte remplie de pierres précieuses et de dangers. A tout moment les joueurs doivent choisir entre rebrousser chemin pour sécuriser leurs gains ou poursuivre l'exploration au risque de tout perdre.

Selecta

Nous avons vraiment le coup de foudre pour cet éditeur qui présente des jeux de qualité et de toute beauté. L'approche est respectueuse de l'enfant, et le contact de la plus grande gentillesse. Ce fut l'occasion pour nous d'en connaître plus des jeux de cet éditeur, même parmi ceux qui ne sont pas nouveaux. Pour sûr, vous verrez arriver de nouvelles jolies boîtes chez Jeux de NIM dans les prochains mois.

Parmi les nouveautés 2005, signalons une initiative très originale (encore inexploitée) de présenter des jeux pour les seniors, disons au-delà des 60-70 ans. Les jeux sont présentés de manière sobre et élégante, les règles du jeu sont simples, les illustrations adaptées à un autre référentiel que celui que nous connaissons aujourd'hui. Le but est que les seniors se sentent en confiance et puissent aussi profiter de bons moments ludiques.

Parmi les nouveautés 2005 pour les enfants, signalons:

Bravo Piepino - Un mignon parcours depuis le haut de l'arbre pour les oisillons. Il y a un ingénieux système de tuiles multicolores que l'on introduit dans des glissières du plateau épais. Certaines des tuiles sont aimantées (mais l'aimant est invisible pour les joueurs), et en glissant dans la glissière du plateau, déplacent "par magie" les petits oiseaux en bois sur leur parcours. Parfois le mouvement est bénéfique, parfois pas. C'est tout simple et adorable pour les petits enfants. La règle propose plusieurs niveaux d'approche pour évoluer avec l'enfant.

Mago Magino - Un joli jeu où les enfants doivent attraper les morceaux du cristal magique que la sorcière a volé au magicien et éparpillé au fond de la forêt sombre.

Zoch

Zoch est un éditeur sans concession pour la qualité de présentation de ses jeux. Coup de chapeau aussi pour l'accueil et la compétence des animateurs. En plus, il y avait des nouveautés intéressantes au programme:

Heck Meck (Pickomino) - Encore un jeu de Reiner Knizia! Cette fois pour un public plus jeune ou plus familial. Le jeu reprend l'esthétique des jeux de poules de Zoch (Piques-Plumes, Hick Hack, Shicki Micky). Les joueurs tentent d'attraper des vers de terres grillés au barbecue (!). En fait, chaque des ver est une pièce rectangulaire (une matière style domino) d'une valeur de 21 à 36. Les joueurs lancent des dés contenant des valeurs de 1 à 5 et un ver. A chaque lancer, le joueur doit prendre tous les dés d'une même valeur, différente des valeurs précédemment récoltées. Si la combinaison finale de dés contient au moins un ver, le joueur peut prendre le ver correspondant à la somme des dés (le ver valant 5) s'il est encore disponible. Si la combinaison correspond au dernier ver attrapé par un adversaire, le joueur lui vole le ver. Le but bien entendu est d'attraper un maximum de vers.

Manila - Un jeu de pari, où les joueurs spéculent sur la capacité de trois bateaux d'affronter la mer et apporter leur cargaison à bon port. Il y a une multitude d'enjeux que les joueurs peuvent combiner. Le jeu est probablement hasardeux mais plaira à ceux qui aiment spéculer.

San Ta Si - Un jeu curieux, un concept innovant: des tubes métalliques creux de différent diamètres et de 2 couleurs (bleu et gris métal), et de fines colonnes de bois en 2 couleurs également. Le jeu se joue à deux, chaque joueur empile les tubes et les colonnes en s'arrangeant pour qu'un maximum de tubes et colonnes à sa couleur soient visible. C'est un véritable jeu de réflexion, original et intriguant, en tout cas très esthétique.

page 1