Panier Mon panier
0
Panier

Asteroyds

Galerie photo | L'avis de NIM | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Ystari

Dans le système Ujitos, un champ d’astéroïdes aux trajectoires plus que chaotiques, l’Essaim Perdu. Nulle richesse, nul filon minéral précieux. Des organisateurs de courses de navettes entreprenants ont mis sur pied des compétitions dans ce chaos de roches n’appartenant à personne...

Un jeu de Frédéric Henry, Guillaume Blossier,
illustré par Nicolas Fructus,
édité par Ystari Games (2010)

Cote cœur joueurs: (1 avis)
Joueurs:2 - 6
Âge:à partir de 10 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de course et de programmation simultanée
Thèmes:Course
Espace
Science-Fiction
Vaisseau spatial
 
Complexité:    
Réflexion:   très concentré
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité:   animé
Contrôle:   contrôle
Thème:   immersif
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour joueurs passionnés
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société au thème immersif

Galerie photo


Vue d'ensemble du matériel de jeu


Les tableaux de bords: un personnage, une capacité spéciale, un panneau de commande sur lequel on place les jetons.


Les tuiles astéroïdes / pods / portes / canons, les dés de programmation des déplacements d'astéroïdes, le minuteur pour limiter le temps de programmation des joueurs.


Les vaisseaux, et les jetons de victoire.


Zoom sur les vaisseaux.


Mise en place du jeu en début de partie.

L'avis de NIM

Au milieu de la pléthore de jeux de gestion de petits cubes qui sortent chaque année, Asteroyds m'apparaît comme un courant de fraîcheur ludique. Et c'est $YstaryGames, l'éditeur du roi des jeux de "worker placement" et de gestion de petits cubes (Caylus) qui donne le ton, pas moins !

Mieux qu'un simple jeu, $YstaryGames propose un système de jeu. C'est-à-dire? C'est-à-dire qu'Asteroyds installe le décor (une ceinture d'astéroïdes), les acteurs (des vaisseaux spatiaux rapides et maniables), et quelques scénarios pour les animer, en individuel ou par équipes. Ensuite l'éditeur proposera, via son site Internet, des nouveaux scénarios de son propre cru ou proposés par les joueurs mêmes. Asteroyds est donc un univers de jeu qui se développera progressivement.

Le principe du jeu - Je vous décris ici les bases du premier scénario de jeu: une course spatiale au cours de laquelle les pilotes zigzaguent entre les astéroïdes pour traverser quatre portes.

Au centre de la table, le plateau représente la zone de course. Les joueurs installent d'abord le décor en fonction du scénario de jeu: les éléments de décor fixes (les pods du public et les bases de décollage), les astéroïdes (de différentes couleurs, parfois même multicolores), les portes à traverser pendant la course, et enfin les vaisseaux posés sur les bases de décollage.

Chaque joueur dispose d’un tableau de bord qui permet de programmer jusqu'à 7 déplacements et actions du vaisseau.

Le jeu se déroule en une succession de tours, jusqu'à ce que qu'un joueur ait traversé les 4 portes.

Au début du tour de jeu, on lance 3 dés: un rouge, un blanc et un bleu. Chacun indique un chiffre de 1 à 6 qui dirigera le mouvement des astéroïdes plus tard dans le tour.

Mais avant cela, on démarre… le minuteur ! Hé oui ! Il y a un minuteur dans la boîte, bourré d'électronique, qui fait bip-bip après le temps que vous aurez défini. Typiquement, les débutants s’accorderont une cinquantaine de secondes de réflexion, tandis que les experts s’imposeront une limite de 20 à 30 secondes. Pendant ce temps, chaque joueur doit anticiper mentalement le mouvement des astéroïdes et programmer les mouvements et actions de son vaisseau. Au bip-bip du minuteur, tout le monde interrompt sa programmation.

Avant de déplacer leurs vaisseaux, les joueurs déplacent d’abord les astéroïdes selon la consigne des dés. Chaque astéroïde est illustré sur une tuile hexagonale. Le long de chaque côté de l’hexagone, il y a un chiffre de 1 à 6. Chaque astéroïde se déplace dans la direction indiquée par le dé:

  • Les astéroïdes rouges (y compris les bicolores rouge-blanc) se déplacent de 2 cases mais sont bloqués s’ils heurtent un obstacle.
  • Les astéroïdes blancs (y compris les bicolores rouge-blanc et bleu-blanc) se déplacent de 1 case mais sont aussi bloqués devant un obstacle.
  • Les astéroïdes bleus (y compris les bicolores bleu-blanc) se déplacent de 1 case et peuvent pousser un autre astéroïde qui se dresserait en obstacle.

C'est seulement après le déplacement des astéroïdes que les joueurs déplacent leur vaisseau. Attention aux surprises! L'un après l'autre, chaque joueur exécute les déplacements programmés sur son tableau de bord. En cas de collision, le joueur prend un ou plusieurs points de dégâts. Si le joueur atteint 6 points de dégâts, son vaisseau explose et la partie est terminée pour lui: sa capsule de secours le conduit dans le public d'où il pourra observer la fin de la course.

Ca, ce sont les éléments de base du jeu, mais sachez qu'il y a bien plus encore, comme la possibilité de pulvériser un astéroïde, de tirer au laser, d'utiliser des capacités spéciales, de jouer en équipe etc. Les possibilités du jeu sont énormes. Vous pouvez en découvrir quelques unes avec les scénarios proposés dans la boîte, mais d'autres viendront encore.

L'ambiance du jeu - L'ambiance du jeu est un régal. D'abord parce que tous les joueurs sont actifs à tout instant. On programme les actions tous ensembles et on déplace les astéroïdes tous ensembles. Les parties sont donc actives et dynamiques.

Ensuite parce que le thème est très bien rendu. La pression du temps correspond au temps de réflexion dont disposerait le pilote pour choisir la direction de son vaisseau en observant le mouvement des astéroïdes. C'est une discipline (on l'imagine) qui demande de la vivacité et de l'anticipation, c'est exactement ce que l'on vit dans Asteroyds.

En terme d'immersion, j'ai vu des jeunes joueurs debout, faisant des mouvements de leur corps selon le déplacement imaginaire de leur vaisseau. Pas pour le spectacle, mais parce que c'est comme ça qu'ils ressentaient le mieux le mouvement de leur vaisseau pour ne pas se tromper dans la programmation. Parce que le jeu met votre latéralité à l'épreuve: il n’est pas simple d'interpréter, dans le feu de l'action, une consigne "vire à gauche" quand le vaisseau vous fait face sur le plateau de jeu.

Et enfin, quel vent de fraîcheur que ce jeu. La combinaison de réflexion et d'action est rare, tout comme le thème spatial à la "space opera".

Asteroyds est un vrai coup de cœur pour la joie que l'on a eu à y jouer chez nous.

Les raisons d'aimer

  • Thème et mécanique originaux
  • Simple et intelligent
  • Immersif, dynamique, prenant
  • Evolutif pour le niveau des joueurs
  • Grand potentiel de développement de scénarios
  • Pas de hasard : c’est à vous d’anticiper!

On pourra reprocher

  • Potentiellement stressant

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

sambrerouge

posté le 25/02/2012

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 5 photos de reportage de "Asteroyds". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires