Panier Mon panier
0
Panier

Le Petit Prince

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires

Le Petit Prince vous rencontre et demande "S'il vous plait, fabrique-moi une planète." Ne vous y trompez pas, malgré ses airs charmants, Le Petit Prince est un vrai jeu tactique et hautement interactif, jouable par les adultes comme par les enfants. Chacun y construira une planète et choisira les objectifs qui lui rapportera le plus de points en fonction de l'aménagement de sa planète. Bien entendu, tout serait simple si vos choix n'étaient pas limités par ceux de vos adversaires.

Un jeu de Antoine Bauza, Bruno Cathala,
illustré par Antoine de Saint-Exupéry,
édité par Ludonaute (2013)

Gioco Dell'Anno (ITALIE)
Finaliste (2014)
Juego del año (ESPAGNE)
Finaliste (2013)
Les 3 Lys (CANADA)
Finaliste "Grand Public" (2013)
Prix de Saint-Herblain (FRANCE)
Prix du Public (2014)
Prix:20.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 10 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur de NIM:
Cote cœur joueurs: (8 avis)
Joueurs:2 - 5
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de développement tactique
Thèmes:Adaptation littéraire
Contes
Espace
Urbanisme / Construction
 
Complexité: simple  
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité:    
Contrôle:    
Thème:   immersif
Graphisme:   admirable graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un jeune ado (8-12 ans)
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour un adulte (16 ans et +)
Top Jeux de société les plus beaux
Jeu à glisser en poche/sac/valise

Galerie photo


Le Petit Prince en action. Chaque joueur construit sa planète. Sur la planète: les décors et personnages bien connus de l'histoire originale. Autour de la planète: les cartes objectifs, que l'on choisit en cours de partie, pour marquer des points en fonction de l'aménagement de votre planète. Tout serait simple si vos choix n'étaient pas limités par ceux de vos adversaires...

L'avis de NIM

En écrivant Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry a réalisé un chef d'oeuvre dont la popularité n'est rivalisée que par la Bible. Ce succès, il le doit à une prouesse: celle d'avoir écrit une histoire à double lecture. La première lecture est celle d'un conte pour enfant, touchant de naïveté, et joliment illustré par les aquarelles de l'auteur lui-même. La deuxième lecture est celle d'un conte philosophique, que les adultes déchiffrent comme un reflet de l'âme humaine, de sa beauté, de ses bizarreries ou de ses excès.

En inventant le jeu Le Petit Prince, Antoine Bauza et Bruno Cathala ont réussi la même prouesse: un jeu à double lecture. Pour les enfants ou toute la famille, un petit jeu simple, accessible, dynamique et joliment illustré, très proche du Petit Prince original dans les éléments de son thème. Pour les "joueurs confirmés", un jeu terriblement interactif et calculateur. Pour cela, je pense que le Petit Prince ludique mérite, lui aussi, le succès. Sans doute pas un succès à 250.000.000 d'exemplaires comme le Petit Prince original (on peut rêver), mais les auteurs méritent au moins que l'on souligne le trait de génie de ce petit jeu.

Un petit rappel du Petit Prince - Est-ce que vous vous rappelez que le Petit Prince habite une toute petite planète au doux nom de B-612. C'est une planète pas plus grande qu'une maison. Si petite que le Petit Prince peut regarder le soleil se coucher quand il le souhaite. D'ailleurs, rien qu'en déplaçant sa chaise, il peut le regarder encore et encore. Sur sa planète poussent trois baobabs, que le Petit Prince doit tailler très régulièrement sous peine de voir sa planète totalement envahie. Il y a aussi quelques volcans que le Petit Prince doit ramoner régulièrement car ils pourraient mettre sa planète en danger.

Au cours de son aventure, le Petit Prince fera des rencontres de personnes, d'animaux, de plantes et d'objets qui lui apprendront le sens des choses importantes de la vie comme aimer, protéger, posséder ou partager, apprivoiser ou se faire des amis.

Sa rencontre la plus connue est celle de l'aviateur à qui il demande "s'il vous plait, dessine-moi un mouton". L'aviateur, ne parvenant pas à dessiner un mouton convaincant, finira par dessiner une boîte qui contient le mouton.

Le pitch du jeu - Dans Le Petit Prince version ludique, les joueurs vont construire la planète du Petit Prince.

Carte après carte, chaque joueur fabrique sa propre planète en un carré de 4x4 cartes. Parmi les 16 cartes, 12 forment la surface de la planète, sur laquelle on trouve divers éléments de décor (mouton, renard, serpent, rose, baobab, volcan, lampadaire, coucher de soleil, étoiles etc.), et 4 cartes (dans les coins) décrivent les objectifs de points de victoire.

Une originalité du jeu, c'est que l'on ne sait pas au début de la partie comment marquer des points de victoire. Ce n'est qu'au fur et à mesure que l'on fixera les cartes d'objectifs.

Le principe de la partie - Le principe du jeu est tout simple. Au début de la partie, les joueurs n'ont rien devant eux.

Au centre de la table, il y a 4 piles de cartes: 3 piles avec des éléments de la planète (les centres, les bords gauches et les bords droites) et 1 pile avec les objectifs.

Un premier joueur choisit une pile et y pioche autant de cartes que de joueurs. Parmi ces cartes, le joueur en choisit une pour sa planète. Ensuite, il décide à qui passer les cartes restantes.

Le joueur en question fait la même chose: il choisit une carte et passe le reste à un autre joueur de son choix.

Et ainsi de suite jusqu'au dernier joueur qui n'a pas le choix et place la dernière carte sur sa planète, que ça lui plaise ou non.

En consolation, le dernier joueur devient le premier joueur du tour suivant: il choisit une pile et y pioche autant de cartes que de joueurs etc...

Le comptage des points - Au début de la partie, on ne connaît que deux règles qui font généralement perdre des points (mais pas toujours):

  • Quand un joueur ajoute un troisième baobab sur sa planète, il doit retourner toutes les tuiles qui contiennent un baobab. Du coup, il perd tous les éléments qui étaient présents sur ces tuiles, et la plupart du temps, ça lui fait perdre des points.
  • A la fin de la partie, le ou les joueurs qui ont le plus de volcans perdent un point par volcan.

En cours de partie, les joueurs prendront des cartes d'objectifs. Selon la partie, ils arriveront plus tôt ou plus tard dans la partie. Dans tous les cas, le choix est calculateur: si je prends un objectif tôt, je devrai calculer l'effet des prochaines cartes planètes. Si je prends un objectif tard, je choisirai l'objectif en fonction de ma planète (et de celle des autres).

Le verdict - Comme je l'ai dit au début de cet article, Le Petit Prince est un jeu à double lecture. Joué gentiment en famille, c'est un jeu très simple, accessible aux enfants et aux adultes, avec des jolies illustrations. Ca, je suis sûr que vous l'avez remarqué sans problème.

Mais le plus surprenant, parce que la présentation du jeu ne le laisse pas présager, c'est que Le Petit Prince est aussi un jeu très féroce qui devrait ravir les amateurs de forte interaction. Et bien entendu, j'en fais partie. Après l'étape gentille où chacun optimise sa propre planète dans son coin sans ennuyer les autres, le jeu découvre toute son ampleur quand vous décidez de gérer la vue d'ensemble: je choisis non seulement les cartes qui correspondent à mes intérêts, mais je choisis aussi de manière à ne pas accorder de cartes trop favorables à mes adversaires. Ou carrément laisser des cartes pourries, en fait. Et mieux encore, en choisissant correctement l'ordre dans lequel les cartes sont passées, on peut veiller à casser l'avantage qu'un joueur prend sur le score. Du coup, Le Petit Prince devient calculateur et fourbe, et c'est là que je me régale!

En conclusion, comme le conte d'Antoine de Saint-Exupéry, le jeu Le Petit Prince est un jeu universel, qui peut plaire à des enfants comme des adultes, qui peut se jouer plutôt gentiment ou plutôt férocement, qui est joliment illustré, qui est simple à expliquer et rapide et dynamique à jouer. Bref, c'est un petit bijou ludique qui rejoint ma ludothèque (et la boutique Jeux de NIM bien sûr).

Les raisons d'aimer

  • Superbe présentation et illustrations
  • Simple à expliquer et accessible à jouer
  • Dynamique (les tours de jeu sont courts, on n'attend pas son tour pendant des heures) et parties rapides
  • Un jeu à double lecture: jouable gentiment ou férocement

On pourra reprocher

  • C'est un peu comme le livre éponyme: la présentation "naïve" ne permet pas forcément de deviner qu'il ne s'adresse pas qu'aux enfants, mais aussi aux amateurs de jeux plutôt calculateurs et interactifs (Note à l'éditeur: c'est un fait, mais surtoût n'y changez rien, Le Petit Prince est parfait comme ça).

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

rolft

posté le 23/04/2017

Une réussite intemporelle

Ce jeu a su s'imposer sur la durée de par ses grandes qualités ludiques que son thème (naïf et poétique) ne laissait pas forcément présager.

En effet, il s'agit d'un jeu de partage de tuiles particulièrement féroce. Les subtilités du décompte permettent de garder tout le monde dans la course et de maintenir le suspens jusqu'au bout. Le bon équilibre a également été trouvé pour ne pas pénaliser le dernier joueur qui pourra se venger au tour suivant (du coup on espère souvent être le dernier choisi plutôt que l'avant-dernier).

Au final donc, le Petit Prince est assurément un des jeux de partage les plus réussis.

Nombre de parties: énormément de parties jouées (plus de 20)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Papaorum

posté le 06/05/2015

Construit moi une planète ...

Très belles illustrations, matériel au top, mécanismes simples et facile à expliquer. Il ne faut pas se laisser avoir par le dessin naïf, voir enfantin de St-Exupéry. C'est un vrai jeu de société, pas un produit dérivé, même si ça peut le laisser penser. J'ai par contre été moins séduit par l'interaction entre joueurs. Rapidement, les parties jouées ont plus été axée à faire perdre l'autre plutôt que d'élaborer une stratégie de victoire. Plus souvent l'impression de subir le jeu. Pas à 100 % conquis donc ...

Nombre de parties: quelques parties jouées (2-5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Meeple Wood

posté le 01/11/2014

L'important... c'est la rose

Original, beau, facile d'accès, plaisant a jouer pour toute la famille. Bref, on aime.

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

1konu

posté le 03/07/2014

L'essentiel est invisible pour les yeux...

J'adore ce jeu, effectivement il est diaboliquement naïf ! Mais cela permet d'élaborer des stratégies ou pour les plus jeunes de compter sur sa chance. Je suis fan de Saint-Exupéry et je trouve qu'ils on parfaitement sus reproduire l'&#146;univers de son livre ! Les cartes peuvent être un peu fragiles.

Nombre de parties: énormément de parties jouées (plus de 20)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

sevjp

posté le 31/01/2014

Excellent jeu

Moi aussi, je n'étais pas plus attirée que cela par ce jeu du fait de son thème mais je suis ravie qu'on m'aie convaincue de l'acheter. Il est beau, très simple à expliquer, simple à jouer tout en étant très tactique, les parties ne sont pas trop longues et on peut y jouer à 5. Bref, que du bonheur ... Chez nous, de 7 à 42 ans, on adore!

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

darkgregius

posté le 23/08/2013

Le petit prince méritait bien ça

Pas plus fan que ça du petit prince,il fallait bien la présence de ces 2 auteurs,pour me convaincre de laisser une chance à ce jeu,dont d'emblée l'univers ne me parlait pas.Autant le dire sans détour,voilà un jeu dont je ne regrette pas l'acquisition.Est-ce dû au savoir faire de Bruno Cathala et d'Antoine Bauza,qui nous présentent une mécanique simple,fluide,intelligente et totalement dans l'esprit de l'oeuvre?Ou ai-je été finalement gagné par la poésie de l'oeuvre?Je ne saurais le dire...mais une chose est sûre j'aime ce jeu.

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

Beru

posté le 17/11/2013

Cote cœur:

philiper

posté le 15/04/2013

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 7 photos de reportage de "Le Petit Prince". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Emma June (non connecté)

posté le 05/01/2017 14:57:33

J'ai acheté ce jeu pour mon fils qui adore le petit prince.
J'ai été assez déçue car, pour moi (je ne suis, certes, pas une grande joueuse mais quand même) les règles sont complexes et pas ludiques du tout.
Quand je lis les com, ils semblent donc que l'intérêt vient des stratégies possibles (ce qui, de fait, n'est pas mon plaisir)
Comme mon fils est encore jeune, j'ai repris le but de créer sa planète, sans condition de points pour l'instant et j'ai créé un dé qui permet de tomber sur une carte personage, bord de planète ou intérieur de planète.
Et j'inventerai avec lui notre propre mode de jeu quand il grandira!
Bref, j'adore le graphisme de ce jeu mais vraiment pas le concept de ses règles originales.
Tous les goûts...