Panier Mon panier
0
Panier

Scarabya

Galerie photo | Avis de NIM | | Reportage photo | Autres jeux à voir | Liens utiles | Commentaires

En tant que chef d’une équipe internationale d’archéologues, votre travail est d’établir des sites de fouilles aux quatre coins du globe et de retrouver les scarabées dorés de Scarabya. Scarabya est un jeu de pose de tuiles, dans lequel votre but est d’entourer les scarabées en positionnant vos tuiles de telle sorte qu’elles créent des zones fermées de 1 à 4 carrés. Chaque scarabée d’une zone fermée vaut un nombre de points égal au nombre de carrés de sa zone. Les joueurs jouent tous les mêmes tuiles, dans l’ordre. Le jeu est terminé après que toutes les 12 tuiles ont été tirées. Le joueur avec le plus de points gagne la partie.

Un jeu de Bruno Cathala, Ludovic Maublanc,
illustré par Sylvain Aublain,
édité par Blue Orange (2018)

Prix:30.00 €
Disponibilité:En stock
Votre avantage:❤ 15 points de fidélité (explication)
Ajouter au panier
Cote cœur joueurs:postez un avis
Joueurs:1 - 4
Âge:à partir de 8 ans
Durée:Court (<30 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:
Thèmes:Archéologie
Fouille
Histoire
Trésor
 
Complexité: simple  
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:    
Convivialité: calme  
Contrôle:   contrôle
Thème: abstrait  
Graphisme:    
Matériel:    
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
 
Autres sélections:Jeux de société - pour un jeune ado (8-12 ans)
Jeux de société - pour un ado (12-16 ans)
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - pour 2 joueurs
Jeux de société - de stratégie

Galerie photo



L'avis de NIM

Scarabya est un jeu de pose de tuiles en forme de pentominos. Les pentominos, ce sont des figures géométriques composées de 5 carrés. Il y a 12 formes possibles, et on les retrouve toutes dans Scarabya.

Bruno Cathala adore les pentominos. Il consacre d'ailleurs un long article à déclarer sa flamme aux pentominos.

Le principe du jeu - Dans Scarabya, vous allez poser des pentominos, qui représentent des zones de fouille, sur un terrain carré qui renferme de nombreux trésors sous la forme de scarabées (le scarabée est un symbole mythologique que l'on retrouve principalement dans l'Égypte antique).

Avec Scarabya, vous allez connaître trois expériences ludiques différentes autour de cette mécanique de pose toute simple.

Ces trois expériences diffèrent selon l'objectif qui est fixé:

  • Dans le mode "duplicate" (un mode de jeu que l'on pratique dans les tournois de Scrabble), chaque joueur a son propre plateau. On tire des cartes une à une. Chaque carte désigne un pentomino. Chaque joueur doit poser ce pentomino sur son plateau. Tous les joueurs posent donc les pentominos dans la même séquence. Le but: créer des zones de terrain de maximum 4 cases renfermant des scarabées. Chaque scarabée ainsi enfermé rapporte autant de points que la taille de la zone. Par exemple, si vous enfermez 2 scarabées dans une zone de 4 cases, vous gagnez 2x4=8 points.
  • Dans le mode "duel", deux joueurs s'affrontent sur un seul plateau commun (on peut faire plusieurs duels en simultané en utilisant d'autres plateaux). Ici aussi, on retourne les cartes une à une pour désigner le pentomino à poser. Mais cette fois, on alterne le joueur qui pose le pentomino. Si le joueur parvient à créer une zone de scarabées (comme dans le mode précédent), alors c'est lui qui marque les points de la zone. On joue donc totalement différemment, car on essaie d'empêcher la création de zones par son adversaire, quitte à allègrement écraser des scarabées pour l'empêcher d'en profiter.
  • Dans le troisième mode, on joue de nouveau chacun pour soi, mais on continue sur cette veine de scarabées écrasés. Le but est de masquer un maximum de scarabées. Ici encore, on joue totalement différemment par rapport aux modes précédents.

Chaque mode apporte sa propre richesse de jeu. Et vu que les 3 modes sont disponibles dans un seul jeu, c'est une garantie de rejouabilité de Scarabya.

L'avis de NIM - En tant qu'amateur de jeux de territoires, Scarabya est taillé pour me plaire. J'aime beaucoup les modes "duplicate" pour le plaisir du défi logique. L'inconvénient de ces modes, c'est l'absence totale d'interaction ludique entre les joueurs. On peut discuter en jouant, bien sûr, mais je parle de l'interaction au niveau du jeu à proprement parler. C'est donc un casse-tête solo, et une mesure de performance comparée entre les joueurs en final. Ce sont des modes de jeu que je vois plutôt pratiqués dans un contexte "jouer le soir au coin du feu", mais moins dans un contexte "soirée entre amis".

Le mode "duel" est celui qui amène l'interaction directe entre les joueurs, mais dans ce cas c'est uniquement à 2 joueurs. Donc, de nouveau, je le vois plutôt dans un mode "jouer le soir au coin du feu".

Tout ceci n'est bien entendu que mon modeste avis. J'aime beaucoup Scarabya dans un contexte de jeu en duo, en mode duplicate ou en duel. Et pour moi, ça suffit largement à en faire un jeu qui rejoint les rayons de ma ludothèque.

Les raisons d'aimer

  • Très belles illustrations et sympathique matériel
  • Une jolie balade ludique en compagnie des pentominos
  • Des règles toutes simples, ce qui n'en fait pas pour autant un jeu léger en réflexion
  • Trois modes de jeu différents, qui modifient totalement la façon de jouer

On pourra reprocher

  • Le mode de jeu interactif ne fonctionne qu'à 2 joueurs (ou éventuellement en 2 duos de joueurs qui n'interagissent pas entre eux), les autres modes se jouent en individuel.

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

Reportage photo

Consultez les 9 photos de reportage de "Scarabya". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Liens utiles

Vos commentaires