Panier Mon panier
0

Sidibaba

Galerie photo | L'avis de NIM | Avis des joueurs | Reportage photo | Autres jeux à voir | Collections | Liens utiles | Commentaires


photo: Hurrican

Sidi Baba et ses amis sont devant la grotte des voleurs. L’un d’eux s’approche du gros rocher obstruant l’entrée de la grotte et s’écrie: "Sésame Ouvre toi!!!". Dans un grondement sourd, le gigantesque bloc de pierre glisse lentement sur le côté, découvrant l’entrée d’un labyrinthe obscur. Sidi Baba et ses amis décident de s’enfoncer dans ce dédale, faiblement éclairés par la lueur de leurs lampes à huile. Mais quelle est la bonne direction pour s’emparer du fabuleux trésor des voleurs... Vite... Le temps presse! Car le Chef des Voleurs, qui s’est rendu compte de cette intrusion, s’est lancé à leur poursuite...

Un jeu de Perepau Llistosella,
illustré par David Revoy,
édité par Hurrican (2011)

Concours des créateurs de Boulogne Billancourt (FRANCE)
Vainqueur (2008)
Cote cœur joueurs: (2 avis)
Joueurs:3 - 7
Âge:à partir de 14 ans
Durée:Moyen (<60 min)
Public:un jeune ado (8-12 ans)
un ado (12-16 ans)
un adulte (16 ans et +)
 
Type:Jeu de coopération / compétition, rapidité et mémoire
Thèmes:Chasse au trésor
Contes
Fantastique
 
Complexité:    
Réflexion:   concentré
Stratégie:    
Interactivité:   très interactif
Convivialité:   animé
Contrôle:    
Thème:   très immersif
Graphisme:   joli graphisme
Matériel:   bon matériel
 
Top Jeux de société pour jouer en famille
Top Jeux de société pour un jeune ado (8-12 ans)
Top Jeux de société pour un ado (12-16 ans)
Top Jeux de société pour jouer en groupe
Top Jeux de société de coopération
Top Jeux de société au thème immersif
Top Jeux de société les plus beaux
 
Autres sélections:Jeux éducatifs - Expression orale, langage
Jeux éducatifs - Mémoire
Jeux de société - pour un adulte (16 ans et +)
Jeux de société - d'ambiance

Galerie photo


Je découvre Sindibaba à Essen 2011, en compagnie d'Alexandra et Gontran, les animateurs de Jeux'n Co.

L'avis de NIM

Sidibaba est un jeu presque coopératif. Il se joue à tous contre un.

Les "tous", ce sont des voleurs, qui entrent dans la grotte d'Ali Baba. La grotte est un labyrinthe qu'ils ne connaissent pas et ne voient pas. Ils doivent tenter de trouver les trésors et se les partager, puis trouver la sortie de la grotte. Et tout ça en mémorisant mentalement les allées du labyrinthe.

Les joueurs doivent remplir leur mission en un temps limité, parce qu'ils n'ont que quelques lampes à huile. Le jeu se déroule en temps réel: chaque lampe accorde le temps d'un sablier. A la fin de chaque sablier, les joueurs peuvent se réorganiser: qui prend la tête de file, qui prend sa suite. C'est important quand on trouve un trésor (le joueur en tête de file se sert avant les autres) mais aussi quand on rencontre un bandit (le joueur en tête de file se fait dévaliser).

Si la dernière lampe à huile s'épuise avant que les joueurs n'aient trouvé la sortie, alors ils sont perdus à jamais dans la grotte.

Le "un", c'est Ali Baba, à la fois adversaire des autres joueurs et maître du jeu. Derrière son paravent, il voit le plan du labyrinthe, choisit la position de l'entrée et de la sortie, l'emplacement des trésors et des différents pièges.

C'est lui qui montrera des cartes aux joueurs, qui représentent leur vue subjective du labyrinthe: les couloirs, les carrefours, les culs-de-sac. Tout le matériel de jeu est admirablement réalisé: chaque case du labyrinthe indique, dans chaque direction, quelle est la carte de vue subjective qu'il faut montrer aux joueurs.

C'est aussi lui qui déplacera le voleur qui se dirige vers les joueurs. Et enfin, c'est lui qui cadence la partie en retournant le sablier à la fin de chaque lampe.

A la fin de la partie, il n'y a qu'un gagnant! Hé oui, ce n'est pas un jeu totalement coopératif. Car si les joueurs doivent coopérer pour se diriger dans le labyrinthe et en sortir, c'est en fait le joueur le plus riche à la sortie qui gagnera la partie.

Je dois bien avouer que l'importance de la victoire est toute relative, car le vrai plaisir de Sidibaba, c'est de devoir se débrouiller dans ce labyrinthe et prendre des décisions en temps réel. Dans cette optique, Sidibaba est un jeu totalement prenant, original et c'est pourquoi je lui accorde une note enthousiaste.

Le petit hic, malgré tout, c'est que Sidibaba est sensible au talent du maître du jeu, qui doit être efficace, fair-play, et si possible habiller les événements de petits commentaires qui mettent l'ambiance plutôt que de lire la règle de manière appliquée. C'est un peu le genre de contrainte que l'on connaît avec Les Loups-garous de Thiercelieux, qui est assez plat avec les animateurs peu loquaces.

Les raisons d'aimer

  • Des illustrations superbes, un matériel bien conçu et de bonne qualité,
  • Un thème de jeu séduisant,
  • Comme pour Les Loups-garous de Thiercelieux, un jeu très simple à pratiquer quand on n'est pas le maître du jeu,
  • Une combinaison coopération - compétition sympathique,
  • Un rythme en temps réel très prenant,
  • Des événements variés qui ponctuent la partie.

On pourra reprocher

  • Le plaisir de jeu est sensible à la prestation du maître du jeu,
  • Certains joueurs sont totalement "aveugles" en orientation spatiale et n'ont pas l'ombre d'une idée où ils se trouvent (heureusement, on progresse en coopération).

L'avis des joueurs

Connectez-vous pour poster un avis

François Haffner

3 avis - 3 notes - 41ème contributeur
posté le 22/05/2012

Oh que oui !

Quand je lis, ici ou là, des avis très négatifs sur Sidibaba, ils ont tous en commun de lui reprocher d'être un jeu de mémoire. Je crois que la mémoire ne tient pas un rôle si important. C'est plus l'orientation et la logique qui comptent, même si ces qualités demandent un peu de mémoire. Le plus important est, à mon avis, de disposer d'un maître des voleurs qui maîtrise les règles et le mécanisme de changement de cartes. Il lui faudra une ou deux parties pour s'aguerrir mais ensuite les parties s'enchaîneront avec plaisir. Et pourquoi pas organiser un championnat sur plusieurs parties, où chacun marquera les points des trésors qu'il aura réussi à sortir ? Sidibaba est un coup de cœur personnel. S'il n'a pas obtenu 3 cœurs sur mon site jeuxsoc.fr, c'est uniquement parce quelques joueurs n'ont pas accroché, probablement à cause d'un maître des voleurs inexpérimenté, d'un trop grand nombre d'aventuriers et d'une ou deux grandes gueules qui imposaient leurs idées aux autres.

Nombre de parties: beaucoup de parties jouées (plus de 5)

Cote cœur:
Graphisme:
Matériel:
Richesse:
Originalité:
Complexité:
Contrôle:
Convivialité:
Immersion:

muemjoapno

3 avis - 124 notes - 14ème contributeur
posté le 28/12/2012

Cote cœur:

Reportage photo

Consultez les 4 photos de reportage de "Sidibaba". CLIQUEZ ICI.

Autres jeux à voir

Les collections des joueurs

Les joueurs du site ont classé le jeu dans les collections suivantes:

Liens utiles

Vos commentaires

Li-An

posté le 19/08/2012 12:00:10

Quel est le nombre de joueurs optimal sur ce jeu ?

Nicolas Maréchal

posté le 19/08/2012 14:17:58

Bonjour,
Je pense qu'il vaut mieux être nombreux mais pas trop. Je dirais donc, à titre personnel, que l'optimum est à 5 joueurs (1+4), que 4 à 6 est très bien aussi, que 7 est fort nombreux et que 3 est tristounet.
Nicolas